AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marthe Gauthier (Traducteur)
ISBN : 2264032324
Éditeur : 10-18 (07/02/2002)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Une folle histoire d'amour en pleine révolution industrielle américaine.
Un idéaliste, défenseur du prolétariat, écartelé entre deux femmes, deux tempéraments, deux mondes : Bessy, belle héritière, blonde voluptueuse et coquette ; Justine, indépendante, brune aux traits expressifs et altruiste. Trompé par ses sens, il succombera aux charmes de la première, mais la destinée du trio sera à jamais scellée. Dans cette trame romanesque enrichie par une analyse soc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Allantvers
  06 août 2016
Epris de convictions fortes sociales, John Amherst, sous directeur de l'usine de filature aux conditions de travail déplorables, est amené à rencontrer Justine Brent, l'infirmière qui soigne l'ouvrier qui vient de laisser son bras dans un accident à l'atelier de cardage de l'usine. Ils partagent les mêmes valeurs humanistes, mais c'est d'abord vers Bessy, la riche héritière de la famille Westmore propriétaire de l'usine, qu'il tournera son coeur. Il l'épouse, au grand dam de sa famille qui voit d'un mauvais oeil ce roturier idéaliste. Sa jeune épouse se détournera bien vite des projets d'améliorations sociales que Amherst veut apporter à l'usine, aussi sûrement que se déliteront les liens artificiels tissés entre les époux. Justine, amie de Bessy et gouvernante de la fille de cette dernière, est toujours là…
En rédigeant ces quelques lignes introductives, je me remémore tout ce qui m'a déplu dans ce livre : une intrigue mal déployée à partir d'un bon pitch, une romance délayée à outrance autour des atermoiements sans fin des uns et des autres.
Et pourtant, il y a de la belle matière dans ce roman du tournant du siècle publié en 1907, roman de jeunesse donc de la grande Edith Wharton qui n'a sans doute pas encore trouvé le plein souffle du fabuleux « Ethan Frome » (1911) qui m'avait laissée sans voix : une plume précise et ciselée , un regard plein de finesse sur les coeurs et les moeurs de la haute bourgeoisie indolente et révérant l'argent, un contexte socio-économique passionnant, celui d'une démocratie dévoyée par les puissants industriels et d'une société qui commence à être traversée des grands courants socialistes qui agitent l'autre bord de l'Atlantique ; les femmes ne sont plus tout à fait sous le joug de leurs maris sans être encore réellement libres.
Lecture mitigée donc, pas assez cependant pour m'arrêter dans ma découverte d'Edith Wharton et je note de mettre sur ma liste « le temps de l'innocence », prix Pulitzer 1921 rien de moins.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Fuelyod
  01 mars 2015
Un roman tout en contrastes. L'auteure dénonce les injustices sociales. Elle décrit un monde bourgeois égoïste, jouisseur et hypocrite. Elle aborde le sujet de l'euthanasie.
Mais on est surpris de lire des jugements à l'emporte pièce sur le "sexe faible", jugements émis par elle-même puisqu'elle ne les met pas dans la bouche de ses personnages...
J'ai envie de croire que ces jugements et le dénouement fleur bleue du récit ont été délibérément choisis dans le but de toucher un public féminin auquel Edith Wharton voulait faire connaître ses idées, révolutionnaires pour l'époque (1907).
Roman sentimental destiné à des femmes qu'elle estime pour la plupart superficielles et jugements sur elles mêmes qu'elle en profite pour leur souffler au passage.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AllantversAllantvers   05 août 2016
Justine Brent savait qu'à part elle-même tous les gens ici présents considéraient la brouille entre les Amherst comme relevant uniquement d'une question d'argent. Pour la plupart d'entre eux il n'existait en effet aucune autre source concevable de discorde conjugale dans la mesure où toute complication connue d'eux pouvait s'arranger par l'intervention du lubrifiant universel. C'était cette identité de vue qui soudait dans un nouveau féodalisme les membres de la société de Bessy Amhherst, qui les fournissait en mots de passe et en critères conventionnels et qui les défendait jalousement contre toute percée insidieuse d'idées neuves.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FuelyodFuelyod   27 octobre 2016
Quel horrible sort !
- La guérison ? C'est vrai. Maintenir les gens en vie dans de tels cas est l'un des raffinements de cruauté qu'il revenait au christianisme d'inventer.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Edith Wharton (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Edith Wharton
Des Américaines à Paris de Gérard Bonal aux éditions Tallandier
Mary Cassatt, Natalie Barney, Renée Vivien, Winnaretta Singer, Isadora Duncan, Gertrude Stein, Alice Toklas, Romaine Brooks, Edith Wharton, Anne Morgan, les soeurs Klumpke? le Paris de la Belle Époque vibre sous les assauts de ces Américaines éprises de liberté. Elles sont riches, artistes, philanthropes. Elles peignent, écrivent, dansent, jouent de la musique, tiennent salon, aiment. Paris est une fête pour ces femmes aux moeurs libres qui fuient l?Amérique puritaine. le salon de la princesse de Polignac où se retrouve toute l?avant-garde musicale, Fauré, Ravel et Debussy ; l?atelier de la rue de Fleurus où Gertrude Stein arbitre le match Picasso-Matisse ; le temple de l?amitié de Natalie Barney, rue Jacob, où l?on croise Colette, André Gide, Ernest Hemingway, Adrienne Monnier, Jean Cocteau? Autant de lieux qu?elles ont rendus célèbres dans le monde entier grâce à leur énergie et leur talent.
https://www.lagriffenoire.com/93155-romans-des-americaines-a-paris.html
Vous pouvez commander Des Américaines à Paris sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : aristocratieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1238 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre