AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
4,31

sur 27 notes
5
9 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

Critiques filtrées sur 4 étoiles  
Quand les éditions Rivka ont annoncé la sortie de Saules de Brume, j'étais ravie. Entre la couverture qui faisait rêver, un résumé alléchant et des comparaisons d'univers tout autant appétissant, impossible de passer à côté. L'objet livre est d'ailleurs une petite merveille qui va parfaitement avec le roman. Donc un grand bravo. Au vu de ma note, vous vous doutez que ma lecture n'a pas été le coup de coeur que j'attendais. Cependant, je sens que la suite pourrait le devenir. Voyons ça un peu en détail.

Le premier tome de Saules de Brume est très introductif. Vous le savez si vous me lisez depuis un moment, je ne suis pas une grande fan des introductions et des descriptions, je suis plutôt dans l'action. C'est cependant une étape importante pour découvrir l'univers si particulier du roman, mais surtout d'appréhender nos deux héroïnes : Cettie et Séra. Et forcément avec deux héroïnes, il faut plus de temps pour que tout se mette en place. Je ne le nie pas, je me suis un peu ennuyée au début car il manquait cruellement d'action. J'étais aussi moyennement enthousiaste par la floppée d'adultes "malfaisants" qui gravitaient autour des deux adolescentes. Mais je me suis dit qu'avec six tomes (si je ne me trompe pas), la suite devrait se montrer plus palpitante et surtout voir naître plus d'alliés. J'ai donc continué.

Je ne vais pas vous dire que passé la moitié de Saules de Brume, j'ai ressenti un engouement dévorant, non plus. Mais, clairement, j'ai été beaucoup plus happée par l'histoire. Il y a un peu plus d'action, des personnages secondaires qu'il est tellement facile d'aimer, et un potentiel énorme qui se profile. Et c'est ce dernier point qui m'enthousiasme à fond ! Cettie et Séra notamment. Si vous saviez combien je me dis que c'est deux-là vont tout révolutionner et faire de la saga une vraie merveille ! Et surtout je vois en ces deux personnages féminins de réelles incarnations de ce que j'aime chez un personnage féminin. Et l'auteur est un homme ! de quoi me réconcilier avec cette combinaison (auteur masculin / héroïne) que je trouve très souvent caricatural à souhait. Les deux fillettes ont douze ans quand nous les rencontrons, et déjà on voit les femmes extraordinaires qu'elles vont devenir. Et c'est cette évolution que j'ai franchement hâte de voir, surtout que leur monde a un grand besoin de changements.

L'univers est aussi très intéressant. Avec ces mystères et ces caractéristiques que je trouve très intrigants. Et pour autant, nous ne sommes pas non plus trop dépaysés. Il y a de la fantaisie mais tout en gardant cette ambiance réelle. Un très bon compromis surtout quand on est face à un monde nouveau avec de très nombreux codes. Comme je le disais juste avant, le monde de Saules de Brume a aussi besoin de changer radicalement. Il y a trop d'écarts entre les pauvres et les riches, trop d'inégalités, trop d'oppressions.... C'est révoltant à lire et en même temps, c'est aussi le tremplin pour une révolution. Je ne cherche pas non plus à voir un monde utopique se former, loin de là, mais la marge est tellement énorme qu'il y a de quoi faire. Et ce combat peut être mené par nos deux héroïnes à différents niveaux. D'autant que les demoiselles rencontrent pas mal de personnes qui sont ou seront des alliés de poids. J'aimerai un peu plus de personnages féminins dans cette catégorie, mais dans un monde plutôt patriarcal, je me dis que c'est aussi pas mal de mettre des hommes prêts à changer le monde par le biais de jeunes gens.

Vous sentez peut-être tous les espoirs que j'ai dans cette saga, et vous avez raison. Bien que je n'ai pas été charmée dans sa globalité, l'histoire est extrêmement prometteuse et j'ai des attentes plutôt élevées pour le coup. Plus dure sera la chute ? Oui, peut-être... mais je pense que je ne serais pas déçue. Les bases sont bien posées et les personnages sont attachants à souhait avec un univers très intéressant. de quoi être plutôt confiante.
Commenter  J’apprécie          350
Voici mon retour de lecture sur Saules de Brume, premier tome de la série La saga des mystères.
Il existe deux mondes.
L'un a conquis les nuages.
L'autre a sombré dans le brouillard.
Abandonnée alors qu'elle était enfant, Cettie vit le ventre creux, dans la peur des fantômes qu'elle semble être la seule à voir. Elle réside dans le monde d'en bas, jusqu'à ce qu'un vice-amiral fortuné l'en délivre, lui offrant la vie dont elle a toujours rêvé, tout là-haut dans les nuages. Là où les manoirs flottent dans le ciel grâce à une magie énigmatique et où les privilégiés mènent des vies de rois.
Séra est la petite-fille de l'Empereur. Toutes envient sa place. Pourtant, seule avec sa gouvernante et ses parents, la jeune princesse n'a qu'un désir : explorer le monde qu'elle aperçoit tout juste depuis sa fenêtre.
La vie des deux jeunes filles est sur le point de changer à jamais.
Saules de Brume est un premier tome qui pose les bases, il y a pas mal de descriptions.
C'est nécessaire pour bien comprendre ce qu'est ce monde, ses particularités mais aussi la personnalité de Cettie et Séra, les deux héroïnes. Mais, cela donne lieu à quelques longueurs par moment.
Je trouve que ça manque un peu d'action au départ même si cela s'arrange un peu ensuite.
Il est vrai que c'est un premier tome et comme la série va être assez longue je suppose que la suite sera plus dynamique :)
J'ai beaucoup aimé Cettie et Séra, deux jeunes filles de douze ans qui sont très attachantes. Elles sont différentes, ne sont pas nés du même côté. Pourtant elles ont toutes deux une personnalité qui laisse présager de très bonnes choses pour la suite.
L'histoire est bien ficelée dans l'ensemble. Les mondes crées ici sont très intéressants mais d'une cruauté sans nom. C'est triste, je trouve que ça manque un peu d'espoir tout ça.
Mais, je me répète, c'est un premier tome et je serais curieuse de lire la suite, pour voir où l'auteur compte nous emmener.
Saules de Brume est une lecture que j'ai apprécié dans l'ensemble même si je suis mitigée sur certains points.
Ma note : 3.5 étoiles.

Commenter  J’apprécie          220
Ce premier tome s'articule entre l'histoire des deux héroïnes, Cettie et Séra. L'une vient des bas-fonds de cet univers, est pauvre et réussit à se faire adopter par un homme d'en haut, qui la prend sous son aile et la protège. L'autre, Séra, est la fille du fils de l'empereur et est donc issue d'une famille riche et puissante. J'ai de loin préféré le récit de Cettie à celui de Séra qui comporte des longueurs selon moi.
Les deux jeunes filles (elles n'ont que douze ans !) font preuve d'une grande maturité pour leur (jeune) âge et d'un tempérament bien trempé. Elles évoluent dans cet univers à la fois aérien et terrestre, parmi une foule de personnages plus ou moins malfaisants. le récit alterne des passages assez longs avec des passages très rythmés et riches en actions. On comprend que de nombreuses zones d'ombre existent et qu'elles seront certainement révélées au fur et à mesure des tomes. L'univers dépeint, avec ses bateaux volants, ses maisons construites sur les nuages, nous permet de développer notre imaginaire.
La saga s'annonce longue et j'espère qu'après ce premier tome introductif, l'histoire va prendre toute son ampleur. Car les deux jeunes filles sont attachantes. On espère que leur destin va s'éclairer et leurs dons se révéler.
Merci à Netgalley et Rivka pour avoir permis cette découverte.
Commenter  J’apprécie          20
Un premier tome captivant et mystérieux que j'ai beaucoup apprécié découvrir. J'ai été enchanté par l'univers élaboré par l'auteur, avec ses manoirs et villes où résident les riches dans les cieux, contrastant avec les bas-fonds sur terre où les plus démunis luttent pour survivre. Au sein de cette population, Cettie, une jeune fille de 12 ans au passé énigmatique, vit avec d'autres enfants sous la tutelle d'une femme odieuse. Dotée du don de voir les fantômes, elle est recueillie et emménage dans l'un des manoirs célestes avec une famille aimante. Son adaptation à cette nouvelle vie est ponctuée par la présence glaçante et monstrueuse de Mrs Pullman, dont le lien avec la demeure et les pouvoirs qu'elle exerce sont effrayants. Cette histoire apporte beaucoup de suspense et de rebondissements dans la vie de Cettie.

En plus de Cettie, on rencontre Séra, une princesse privilégiée qui aspire à la liberté et à l'exploration des bas-fonds. Son caractère peut être agaçant, mais son audace lui donne parfois raison, même si cela contrarie ses parents. Son désir d'indépendance est compréhensible, même si elle n'a que douze ans. Ses actions ont des conséquences, même si la réaction de son père à la fin est étrangement extrême. Je suis très curieux de découvrir le lien entre Séra et Cettie, j'ai eu l'impression qu'elles pourraient avoir la même mère... À suivre !

Grâce à Fitzroy, le bienfaiteur de Cettie, nous commençons à explorer l'univers des Mystères et les différentes castes. Tout cela reste encore très mystérieux, et j'ai hâte de lire la suite pour suivre l'éducation de Cettie et Séra et en apprendre davantage sur les Mystères. Vivement la traduction !

Commenter  J’apprécie          20


Lecteurs (179) Voir plus



Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2557 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

{* *}