AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
La saga des mystères tome 2 sur 2
EAN : 9782493897190
416 pages
Rivka (26/06/2024)
4.62/5   4 notes
Résumé :
Après quatre années passées à l’abbaye de Marécombe, à apprendre l’art secret des Mystères, Séra et Cettie doivent passer un ultime examen, appelé le Test. Pour Séra, c’est une épreuve à laquelle elle ne peut échouer, car son accession au trône dépend de son succès. Pourtant, elle doute de ses capacités, d’autant plus que son père, le prince régent, est prêt à tout pour l’empêcher de réussir.Cettie, quant à elle, est l’une des élèves les plus brillantes de l’école. ... >Voir plus
Que lire après La saga des mystères, tome 2 : Porte MiroirVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
J'ai fini Saules de Brume il y a une semaine et j'ai tout de suite enchainé avec Porte Miroir parce que j'avais juste adoré l'univers. J'avais un petit peu peur de ne pas aimer autant (on ne sait jamais) mais ce deuxième tome est encore meilleure que le premier à mon goût. J'ai retrouvé tout ce que j'avais aimé dans le premier tome : un monde super riche, une intrigue politique complexe, des complots, des personnages attachants et d'autres qui ne demandent qu'un high five à coup de chaise (je ne suis pas de nature violente, mais bon, quand même, certains poussent le bouchon un peu loin), le tout puissance x2.
Porte Miroir commence 4 ans après la fin de Saules de Brume, mais ça ne dérange en rien, au contraire, on se retrouve tout de suite au coeur de l'action.
Au niveau des personnages, toujours un plaisir de retrouver Cettie et Sera, mais je dois dire que j'ai toujours un peu plus d'affinité avec Cettie que Sera, et son passé m'intrigue de plus en plus.
Les enjeux deviennent de plus en plus élevés, et aux vues de la fin, le tome 3 s'annonce plus sombre et peut-être plus déchirant également. Il n'y a plus qu'à attendre.
Commenter  J’apprécie          10
☆~ Porte Miroir ~☆

Le deuxième tome de la Saga des Mystères de Jeff Wheeler aux géniales éditions Rivka.

Après mon énorme coup de coeur du tome 1, j'attendais la suite avec impatience et si ce tome 2 prend un virage plus sombre, il est largement à la hauteur de mes attentes.

Pour commencer, un énorme merci à Rivka qui a eu la gentillesse de mettre un petit rappel du tome 1 pour être sûr d'avoir tous les éléments en tête en entamant la lecture de cette suite.

4 ans se sont écoulés depuis la fin des événements du tome 1 mais cela ne gêne en rien la fluidité de la lecture. L'ellipse permet de passer rapidement sur les années d'enseignement à l'abbaye et à nous replonger immédiatement dans une intrigue plus que rythmée.

Les personnages évoluent, surtout Sera et Cettie ainsi que leur relation mutuelle. Même si l'ensemble reste très manichéen, les gentils sont toujours très gentils (Lord Fiztroy à jamais dans mon coeur) et les Méchants sont toujours aussi vils et manipulateurs.
Ce côté très binaire ne m'a pas dérangé car (si je n'avais pas forcément fait attention dans le tome 1, tout est devenu très clair dans ce volume) les analogies bibliques sont légions. Sans spoiler, une partie du récit de la genèse de la magie du monde repose sur une version fantasy du Jardin d'Eden. On retrouve aussi un épisode qui ressemble beaucoup à Moïse et la Mer Rouge.

Le récit est beau et les messages qu'il véhicule sont clairement ceux de la Bible chrétienne. Les valeurs de courage, d'abnégation, l'importance de la famille, le respect des autres, la recherche de paix et de justice ainsi que le souci des plus pauvres sont au coeur des quêtes de Cettie et Séra.

La fin est un véritable crève-coeur car si ce tome est résolument plus sombre que le premier, la suite ne s'annonce pour toute rose non plus !
Comm d'habitude, j'ai hâte de découvrir le suite de saga qui se hisse petit à petit vers mes sagas préférées.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
La douleur laisse toujours des marques. Certaines peuvent etre vues de tous. D'autres sont plus discrètes. Les cicatrices invisibles sont plus douloureuses. Mais il est une vérité éternelle qui veut qu'un fardeau partagé est un fardeau allégé. Le réconfort vient quand un autre partage notre chagrin, notre tristesse, nos cicatrices.
Commenter  J’apprécie          00
Chaque être humain est, dans sa tête, le centre de tous les univers connus - l'axe sur lequel le monde tourne. Et pourtant, leur savoir n'est que la perception des choses qui les entourent, et leurs émotions inévitablement influencées par l'idée qu'ils se font des besoins et des mérites du monde.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : jeune adulteVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (11) Voir plus




{* *}