AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne Rabinovitch (Traducteur)
ISBN : 2264034017
Éditeur : 10-18 (28/03/2002)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 29 notes)
Résumé :
« C'est un roman au cœur triste et à l'esprit gai, sans stupide jeu de mots. Le cœur est triste puisqu'un homme aime un homme qui va mourir. L'esprit est gai puisque, derrière les sanglots longs des violons, pointe l'entêtement au bonheur, la formidable envie de vivre jusqu'à l'arête fine qui sépare du gouffre.

(...) Edmund White, dont on sait que le difficile Nabokov avait salué les débuts, signe son plus beau livre depuis Un jeune Américain. Une œu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
zellereb
  27 juin 2019
J'ai été emportée par ce livre remarquable qui fait le portrait d'un couple gay. C'est un récit passionnant et d'une grande sensibilité qui parle du sida, de la maladie. Un suspense psychologique court tout au long de ce roman, car Austin, ayant rencontré le jeune Julien, homme marié, et l'ayant dragué, le présente à ses amis, puis rencontre sa femme et découvre peu à peu quelle est sa vie. L'auteur laisse planer le doute sur la personne de Julien, ainsi que sur ses intentions, ou encore sur la provenance du virus du sida qui malheureusement frappera leur couple. Avec Austin, je me suis questionnée au sujet de Julien. Je ne me suis jamais ennuyée, dans ce beau livre qui décrit le destin d'un homme qui se dévoue aux autres avec tant de patience.
Commenter  J’apprécie          20
erickeller
  03 janvier 2014
Roman splendide, époustouflant. Il nous fait vivre l'amour de deux hommes au plus près des personnages, de leur psychologie et de leur complexité. Relatant leur relation amoureuse, il décrit la vie des gays à New-York dans les années 1980. L'un des deux protagoniste est atteint par le sida et en mourra, j'ai pleuré (ce qui est rare) quand il meurt. C'est écrit avec finesse, souffle et même si le sujet est grave beaucoup d'espoir.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
zellerebzellereb   27 juin 2019
Le soir, une fois au lit, ils se lisaient des passages d’un vieux livre corné, trouvé sur l’étagère de la cuisine, un dictionnaire français d’injures. Les Américains sont censés être chaleureux et appréciés de tous, et tout écart de langage est considéré comme un défaut corrigeable, mais en France on admire les personnes assez courageuses pour se montrer caustiques ou acariâtres ; Julien lisait les injures de sa voix retentissantes, avec un délice évident.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
zellerebzellereb   27 juin 2019
Leur maison était blottie sous un gros arbre que le voisin, un vieux hippie à la barbe blanche peu fournie et à la dentition gâtée, avait baptisé « l’arbre touriste » parce qu’il « devient rouge avant de peler ».
Commenter  J’apprécie          00
Video de Edmund White (2) Voir plusAjouter une vidéo

Edmund White : Jean Genet
Pour présenter le livre de Edmund WHITE "Jean GENET" (éd. GALLIMARD), Olivier BARROT résume la personnalité et la vie de Jean GENET, en précisant que l'auteur du livre tente maladroitement de rendre compte des multiples facettes de l'artiste.
autres livres classés : key westVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr