AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Garth Williams (Illustrateur)Catherine Chaine (Traducteur)
ISBN : 2211088171
Éditeur : L'Ecole des loisirs (01/02/2007)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Le livre raconte l'été heureux de la petite Fern, de son cochon Wilbur et de la meilleure amie de Wilbur, la magnifique araignée grise, Charlotte.
Wilbur et Charlotte habitent la belle vieille grange de l'oncle Homère. Fern passe des journées entières dans la grange, assise tranquillement sur son tabouret. Les animaux la traitent en égale et parlent librement devant elle. Un jour, Fern entend la brebis apprendre à Wilbur que les hommes l'engraissent pour en f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Neneve
  25 février 2018
Lu en VO, alors, je ne saurai dire si j'en ai compris toutes les subtilités... Mais je crois tout de même avoir compris l'essentiel de l'histoire. Et chose étrange, j'ai quand même réussi à m'attacher à ces personnages. Faut croire que même avec la barrière de la langue, on arrive à reconnaître toute la pureté et l'amour inconditionnel d'un enfant. J'ai trouvé cette histoire très touchante... Cette enfant qui sauve in extremis ce tout petit petit cochon d'une mort certaine... qui le nourri avec l'amour d'une mère, en prends soin, le cajole, le caresse... Et l'animal lui rend très bien... cette petite présence lui manque terriblement lorsqu'elle n'y est pas. Et c'est avec Charlotte, une araignée, que tout ce petit monde partira en cavale, combattra contre les humains méchants qui veulent faire du cochon du bacon à frire... Une belle fable sur la solidarité, sur le respect de tous les êtres, sur l'amitié... et sur tout ce fantastique qu'est le monde de l'enfance... J'ai bien appréciée ma lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Lakanal3eme7
  08 avril 2013
Le petit monde de charlotte :
C'est l'hisoire d'une fille de 8 ans nommée Fern qui élève un petit cochon qui s'appele Wilbur. Un jour le cochon devient grand et doit se faire tuer pour être mangé. Mais il rencontre une araignée nommée Charlotte très intelligente qui le console . Charlotte aide Wilbur enntissant des mots à la porte de son enclos pour qu'il puisse vivre.
L'histoire est original car il y a des animaux qui parlent., et qu'une araignée arrive à sauver un cochon.
Les personnages que j'ai préféré sont Fern car elle a sauvé un petit cochon, Wilbur et Charlotte.
Ce livre m'a interessé car il y a du suspens, il est facile à lire et il m'a plue car il permet de s'évader.
Commenter  J’apprécie          90
Omegane
  24 janvier 2013
Dans la ferme de la famille Arable, un petit cochon vient de naître. Il est si chétif que le fermier décide de l'abattre immédiatement. Mais sa fille Fern s'y oppose avec une telle énergie qu'il finit par y renoncer, impressionné par sa détermination à combattre ce qu'elle considère comme une injustice. Elle nomme le porcelet Wilbur, l'élève et prend soin de lui jusqu'au jour où elle est contrainte de le vendre à la ferme voisine des Zukerman. Fern continue de lui rendre visite et rapporte à sa mère les propos que Wilbur et ses compagnons de grange échangent entre eux, ce qui ne manque pas de la surprendre. Un jour, le vieux mouton annonce au tendre cochon quel sort les hommes réservent à ses semblables. Désespéré, en manque d'amitié, Wilbur fait la connaissance de la sage et bienveillante araignée Charlotte qui tisse sa toile près de lui. Jamais à court d'idées, elle fabrique en filant un petit miracle qui impressionne les fermiers et leur entourage en attirant leur attention sur les qualité exceptionnelles de leur cochon. C'est ainsi que, grâce à son dévouement, sa fidélité et son astuce, Wilbur pourra vivre tranquille et choyé jusqu'à la fin de ses jours.

Les capacités de Fern à comprendre le langage des animaux n'ont assurément rien d'ordinaire. Mais comme l'observe finement le bon docteur Dorian qui intervient dans cette histoire, « Les enfants sont plus attentifs que les adultes... Peut-être que si les gens parlaient moins, les animaux parleraient plus ». A l'opposé des facultés d'empathie de sa soeur, le tempérament fougueux d' Avery ne tient aucunement compte de ce que peuvent ressentir les animaux objets de son intérêt. Une grenouille en fait les frais, et la pauvre Charlotte passe près de la mort que peuvent provoquer ses jeux destructeurs.
Les animaux de la ferme sont dotés de personnalités qui évoquent l'univers familier des fables. Si le comportement de Charlotte en tant qu'araignée est décrit sur le mode naturaliste, l'idée originale du livre est d'imaginer cette petite bête méconnue et mal-aimée en héroïne exemplaire de bienveillance.
En revanche Wilbur incarne un cochon somme toute très proche de la réalité : intelligent, sociable, joueur, sensible... Autant qualités que ne pourra jamais offrir le « meilleur » des saucissons !


Lien : http://libr.animo.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Shan_Ze
  08 mai 2013
Fern réussit à sauver un petit cochon de la mort que lui destinait son père parce qu'il le trouve très frêle. Fern s'en occupe et l'appelle Wilbur.
C'est vrai que cette histoire m'a fait un peu penser à un autre cochon célèbre, Babe, film assez connu adapté du livre de Dick King-Smith, Babe, le cochon devenu berger, écrit en 1983. Mais le petit monde de Charlotte le précède (1952). Pas facile de comparer parce que je n'ai que vu le film Babe et lu le petite monde de Charlotte.
J'ai beaucoup aimé suivre le petit Wilbur et les autres animaux de la ferme. Les animaux se parlent en respectant quelques codes de conduite et d'expression propre à leur espèce. L'enjeu est très vite donné : sauver le petit cochon des tables de fête du fermier... Je ne suis pas fan des araignées mais la petite Charlotte m'a charmée !
Déçue que le titre ait été changé pour celui donné au film, je préférais quand même La toile de Charlotte. Et petit coup de gueule sur la traduction : pourquoi mettre la monnaie en francs quand l'histoire se passe aux États-Unis ? Parce que c'est pour les enfants ? mais c'est quand même dommage...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pas-chacha
  15 avril 2017
Un joli conte dans une ferme qui raconte l'amitié extraordinaire d'un cochon qui ne veut pas mourir et d'une araignée qui décide de lui sauver la vie.
C'est rafraîchissant, rempli d'humour et de jolis sentiments. A conseiller aux enfants!
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Elwyn Brooks White (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elwyn Brooks White
Bande annonce de "Stuart Little 2" réalisé par Rob Minkoff (2002) et adapté du roman éponyme de E.B. White.
autres livres classés : araignéesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
946 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre