AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253084495
442 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (14/03/2008)
4.23/5   11 notes
Résumé :

Le nom de Kenneth White est lié non seulement à une œuvre considérable de poète et de prosateur, mais aussi à un projet culturel d'envergure, qui a son point de départ dans la notion de "nomadisme intellectuel". Si le terme général de "nomadisme" est dans l'air du temps depuis plusieurs décennies, ce livre, un des premiers, en a présenté une base théorique, précise et claire.
La première partie, historique, plonge dans le contexte critique qui s'e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
LeBorgneLeBorgne   21 octobre 2017
La plupart des hommes mènent des existences pleines de désespoir refoulé, et passent leur temps à essayer d'oublier le piège dans lequel ils sont pris. Ce qui signifie que celui qui dénonce le piège, et encore plus celui qui prétend vivre hors du piège, sera considéré comme un asocial, voire un ennemi du peuple. p.131

Mais une fois le principe de plaisir accepté, on peut commencer à discuter des moyens. Tandis que dans la société du piège, on en arrive jamais à ce stade. La discussion se passe toujours en fonction du piège. En fait les plaisirs de "tout le monde" sont en grande partie, sinon exclusivement, dictés par le piège. p.134
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
PartempsPartemps   24 août 2020
Nous avons, ces derniers siècles, vécu avec seulement deux idées de la poésie : soit l’intériorité totale, la subjectivité et le lyrisme personnel, soit l’objectivisme abondamment pratiqué par les modernes. Il fallait soit se situer du côté du sujet ou opter pour l’objet. Or, ce qui m’ intéresse dans notre épistémologie moderne, c’est que cette division entre le sujet et l’objet, intérieur et extérieur, tend à disparaître. Cette dichotomie se trouve dépassée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PartempsPartemps   24 août 2020
Le physicien-poète et le poète passionné par la nouvelle épistémologie postquantique se rencontrent pour dénoncer la fin du dogme déterministe de l’objectivité absolue.


La connaissance émerge de l’unité entre l’observateur et ce qui est observé. La pensée qui se limite à ce qui est observé ou à l’observateur n’est pas une pensée scientifique.
Commenter  J’apprécie          00
PartempsPartemps   24 août 2020
Nous sommes en train de vivre une révolution épistémologique, d’entrer dans un espace où les vieux concepts ne jouent plus. De là, le terrain de discussion ouvert aujourd’hui entre la science et la poésie (…) une recherche fondamentale et poétique (…) C’est pour cela que je préfère m’entretenir en silence avec, disons, Niels Bohr ou Poincaré.
Commenter  J’apprécie          00
PartempsPartemps   24 août 2020
C’est dans une cosmologie de l’ énergie que science et poésie peuvent se rencontrer.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Kenneth White (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kenneth White
Interview Kenneth White.
Dans la catégorie : EssaisVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature anglaise et anglo-saxonne>Essais (43)
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
360 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre