AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Philippe Jaworski (Traducteur)Marie-Claude White (Traducteur)
EAN : 9782246286523
273 pages
Éditeur : Grasset (02/01/2003)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 11 notes)
Résumé :

Éprouver la lumière et la densité du monde telle fart, très tôt la quête du poète écossais Kenneth White sur les traces existentielles des présocratiques et des tao bouddhistes de l'orient. « Seuls ceux qui ont l'esprit diamantin et qui ont réalisé le non moi peuvent reconnaître la lumière », lit-on dans un vieux texte chinois. Terre de diamant est un chemin de vie, un itinéra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Duluoz
  21 janvier 2015
Des latitudes aux attitudes, le gaélique par ses haïkus capture les sens et l'essence de la vacuité nomade.
Commenter  J’apprécie          21

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Josepha_AnhJosepha_Anh   05 octobre 2016
Après-midi d'automne

Grand silence
ici sur la côte
à quelques milles au nord
de la Rivière-au-Tonnerre

je bois ce qui reste de whisky
en regardant les feuilles d'érable
brûler dans la froide lumière

je dis au revoir à quelque chose
mais je ne sais pas à quoi

(Golfe du Saint-Laurent)
Commenter  J’apprécie          80
Josepha_AnhJosepha_Anh   28 septembre 2016
RANDONNEE

Merci pour cette poignée de jours d'avril
pour le vent blanc qui souffle
pour la terre sombre et les herbes entremêlées
et la fille qui marche à mes côtés.

(Au pays des douze collines, Irlande)
Commenter  J’apprécie          40
Josepha_AnhJosepha_Anh   28 septembre 2016
NORD

Là-haut dans le Nord
où le grand vent souffle
il marche

là-haut dans le Nord
où le jour éclate
il marche

là-haut dans le Nord
en pays difficile
il marche.
Commenter  J’apprécie          50
PartempsPartemps   19 septembre 2020
LA PORTE DE L'OUEST



L'échappée, ah - cette lueur bleu sombre

le long du fleuve puis

l'éclair d'ambre doré puis encore

la lueur bleu sombre tout le long du fleuve

( vieux rafiot noir là-bàs traînant

près d'un gros paquebot blanc )

et les nuages filant bas

au-dessus des vagues grises aux crêtes

écumantes ( ah cette courbe qui se brise ) et en haut

le vol noir des goélands



Puis les collines, fougères rousses entre-

mêlées et les ronces et les roses sauvages et

le houx rouge-sacré dans la neige

et les arbres dégoulinant de pluie -

marchant sur les chemins de glace bleue les

ruisseaux impétueux l'air mordant

et cette lumière d'une clarté folle

cette lumière abrupte angélique démentielle

qui fait surgir le monde dans sa nudité

réel toujours changeant clair-obscur perpétuel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
coco4649coco4649   31 juillet 2014
Matin de neige à Montréal

Certains poèmes n'ont pas de titre
ce titre n'a pas de poème

tout est là, dehors.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Kenneth White (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kenneth White
Interview Kenneth White.
Dans la catégorie : Poésie anglaiseVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature anglaise et anglo-saxonne>Poésie anglaise (101)
autres livres classés : poésie anglaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
928 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre