AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791027802111
178 pages
Éditeur : Le Castor Astral (02/05/2019)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Vie et aventures de Jack Engle est un roman feuilleton publié en 1852, dans le journal new-yorkais The Sunday Dispatch. Ce récit retrace l’histoire de Jack, un gamin des rues new-yorkaises recueilli par un marchand ambulant. Quelques années plus tard, son bienfaiteur décide de placer le jeune homme chez Cover, un avocat crapuleux, dans l’espoir qu’il fera carrière. Or, par un hasard des plus dramatiques, le héros se retrouve plongé dans le mystère de ses origines…>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
geravion12
  05 juin 2019
La vie et les aventures de Jack Engle est un roman que Walt Whitman voulut faire passer pour l'autobiographie d'un orphelin de New York - ce qui explique pourquoi il a fallu tant de temps pour l'authentifier comme une oeuvre du barde de Camden. Influencé par Olivier Twist et la mode des feuilletons mélodramatiques, le texte n'en déborde pas moins de thèmes whitmaniens. Rien d'étonnant à cela car, au moment où le poète écrit ce feuilleton paru en plusieurs livraisons en 1852, il méditait déjà sa grande oeuvre, son "chant général" comme dit le préfacier, Feuilles d'herbe. L'histoire de Jack Engle se lit d'une traite et ne manque ni d'esprit ni de panache malgré un recours évident aux poncifs du genre.
Commenter  J’apprécie          20
viduite
  08 mai 2019
Roman inédit de Walt Whitman, grand poète des pulsations des Amériques naissantes, sous sa charmante brièveté, sa mordante ironie, Vie et aventures de Jack Engle révèle une sensibilité à l'essai, un jeu sur les codes éditoriaux de ce roman-feuilleton. Au-delà de son histoire d'un orphelin en quête de ses origines, on découvre déjà la fraternité, la grandeur des plus humbles mais surtout cette volonté de dire le prophétiser le présent au coeur de Feuilles d'herbe, l'oeuvre décisive de Whitman.
Lien : https://viduite.wordpress.co..
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
LeMonde   12 juillet 2019
Ce texte étrange, hybride, se lit avec plaisir, et le Whitman primesautier, désinvolte, plein d’humour et de légèreté, qui ponctue son récit de candides « adresses aux lecteurs », mérite un détour.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   23 mai 2019
Personne ne se soucie, ou ne semble se soucier, de ces traîne-savates en bas-âge. Certains sont les enfants de la honte, rejetés parce qu’ils rappellent perpétuellement la disgrâce de leurs géniteurs. D’autres sont des orphelins issus des classes les plus misérables. D’autres ont fui la brutalité parentale, fléau fort répandu, après tout, chez les riches comme chez les pauvres. D’autres encore se réfugient dans la rue pour subvenir à leurs besoins, leurs parents dépensant tout leur argent dans l’alcool ou des futilités au lieu de veiller sur eux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   23 mai 2019
Je connais peu de spectacles plus tristes que ces vieux d’aujourd’hui, que l’on voit un peu partout dans New York, apparemment sans femme et sans enfants, très pauvres, les lèvres resserrées sur des gencives édentées, vêtus d’habits sales et râpés, et finissant leur vie quelque part entre la sous-alimentation honorable et l’hospice des pauvres.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   23 mai 2019
À mon âge – je n’ai pas encore précisé que je venais d’avoir vingt ans –, un jeune homme intelligent et débordant de santé a besoin de se fixer un but bien réel qui mobilise sa vitalité, ses sentiments et son énergie morale et physique presque illimitée. Il n’a pas besoin d’être défini : certains le découvrent dans l’assouvissement d’un désir effréné de courir les mers, de visiter d’autres pays ou plus simplement de changer d’herbage ; d’autres y parviennent en se fixant un objectif particulier qu’ils mettent tout leur cœur à essayer d’atteindre. Il peut prendre des formes aussi diverses que l’humanité et il faut se garder de le leur rendre inaccessible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   23 mai 2019
De temps à autre, l’on disait de lui qu’il n’avait pas inventé le fil à couper le beurre, et pourtant Foster menait sa barque, y compris sur le plan financier, avec plus d’assurance et de célérité que nombre d’individus réputés plus malins que lui. Sans s’en rendre compte, il était fondamentalement gentil, tolérant et généreux. Certes, la portée de ses actions était modeste, mais il n’en fallait pas moins les mettre à son crédit. Il avait le don d’agir contre ses propres intérêts en faisant cadeau à ses clients de menue monnaie et en ne trichant pas sur les poids et les mesures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   23 mai 2019
La belle Amérique rivalise avec la Grèce ancienne dans son amour du cochon. En saison, on peut voir, un peu partout dans les rues, des étales qui exhibent les mets favoris de nos concitoyens : des belles tranches blanches et rouges, d’énormes jambons, crus ou fumés, des flancs et des quartiers avant et, à intervalles réguliers, une tête souriante avec des grosses joues et des oreilles dressées. Mais ce que préfèrent certains, c’est la chair à saucisse bien épicée et le fromage de tête figé dans de la gelée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Walt Whitman (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Walt Whitman
Si vous deviez résumer votre nouveau livre en dix secondes... Si vous pouviez changer une chose chez vous et dans le monde... Si vous n'étiez pas écrivain... Si vous pouviez écrire le livre idéal... Si vous aviez un super pouvoir... Si vous ne deviez garder qu'un seul livre... Avec des "si" on mettrait certes Paris en bouteille mais on dresse aussi un portrait touchant et habité de nos auteurs et autrices de la rentrée littéraire. Ici, Gil Bartholeyns qui publie "Deux kilos deux" le 21 août chez JC Lattès. . « Deux kilos deux c?est le poids d?abattage des poulets. Au-delà, l?état du poulet devient lamentable et finit en filets. C?est une quantité, et c?est bien de cette façon que le monde productiviste procède, par chiffres, normes et procédures. » 
Dans une région isolée de Belgique, les Hautes Fagnes, une tempête de neige s?abat les bois, les landes et les villages. Elle recouvre tout et maintient les hommes dans le silence et dans l?attente.  Sully, un jeune inspecteur vétérinaire, débarque là pour mener un contrôle dans une exploitation avicole. Il y a eu des plaintes, des soupçons. Sully cherche des réponses auprès des habitants et des exploitants agricoles. Pendant son enquête, il trouve souvent refuge dans un diner où travaille Molly, belle et bouleversante, et Paul, le patron qui lit Walt Whitman, cuisine le poulet comme personne et semble toujours attendre que quelque chose arrive. Chaque rencontre compte, conjure le temps, promet un autre avenir.  Deux kilos deux est un western, une enquête, une réflexion sur la condition animale et sur la condition humaine, c?est aussi une histoire d?amour. . En savoir plus sur "Deux kilos deux" : https://www.hachette.fr/livre/deux-kilos-deux-9782709663359
+ Lire la suite
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
854 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre