AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Laparenthesedeceline


Laparenthesedeceline
  27 mai 2019
Ce livre n'est que douceur. Une femme blessée, des amours tumultueuses, un changement radical de vie, mais tout se déroule dans une atmosphère ouatée, sans jamais une once de violence ou d'impudeur. Et ça fait parfois du bien de lire le calme et l'espoir ! L'amour et le temps qui n'est pas éternel sont les fils rouges de ce joli roman.   Il n'y a pas d'âge pour aimer. Il se dégage du texte une grande humanité. le tout dans un contexte aux problématiques actuelles des maisons de retraite. Les vieux, comme l'auteure les appelle, y sont parfois maltraités. Ce n'est que la toile de fond de cette histoire or elle a le mérite d'éveiller la curiosité sur des problèmes sociaux contemporains. J'ai beaucoup aimé, comme chaque fois que je retrouve cet élément dans un livre, la présence de la musique. Elle rythme le récit et y apporte du relief. Quant aux personnages, ils sont attachants et semblent réels. J'ai vu les yeux bleus De Claire, l'air à la fois bougon et amoureux d'Alain, la silhouette de Barbara, j'ai ressenti le manque de Raymond que vit Berndette... J'étais parmi eux.

Le rapport au temps et par-là, les questions transgénérationnelles, doit tenir à coeur Léa Wiazemski, car il était également très présent dans ses deux précédents livres. Chaque fois on y retrouve des personnages de générations différentes qui se côtoient, apprennent à se comprendre et partagent des sentiments, émotions, goûts ou expériences.  La fin est plutôt convenue mais n'entache en rien le plaisir de cette lecture.
Lien : https://laparenthesedeceline..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus