AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226151907
Éditeur : Albin Michel (01/04/2004)

Note moyenne : 4.44/5 (sur 9 notes)
Résumé :
En juin 1942, à Lemberg, dans d'étranges circonstances, un jeune SS à l'agonie m'a confessé ses crimes pour, m'a-t-il dit, mourir en paix après avoir obtenu d'un Juif le pardon. J'ai cru devoir lui refuser cette grâce. Obsédé pae cette histoire, j'ai décidé de la raconter et à la fin de mon livre, je pose la question qui, aujourd'hui encore, en raison de sa portée politique, philosophique ou religieuse, mérite réponse : ai-je eu raison ou ai-je eu tort ? " C'est en ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
brigittelascombe
  18 mai 2011
Toujours d'actualité (bien que réédité plusieurs fois) ce livre nous parle de l'impossible pardon et du cas de conscience auquel a été confronté l'auteur(aujourd'hui décédé) lorsqu'appelé au chevet d'un SS mourant qui avait participé à l'extermination d'un village sous les flammes, il a été incapable de pardonner. Simon Wiesenthal prisonnier alors dans un camp de travaux forcés passait chaque jour devant les tournesols, ces fleurs du soleil (dont il a fait le titre de ce livre-témoignage)qui illuminaient le cimetière militaire des assassins de ceux qui avaient tout alors que d'autres pourrissaient dans des ghettos.Le destin l'a désigné lui pour recueillir l'ultime confession.
Devenu par la suite un célèbre chasseur de nazis mais hanté par son refus de pardon il s'est demandé s'il n'avait pas franchi la ligne de déshumanisation, la haine par rapport aux bourreaux le privant de liberté de jugement.
La deuxième partie de cet ouvrage concerne les réponses de plusieurs personnalités du monde philosophique, politique, religieux, quant à savoir a t il eu tort ou raison? et Peut on pardonner l'impardonnable?
Le débat reste ouvert!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Rodzina
  06 mars 2016
C'est un livre que j'ai beaucoup aimé. Cependant, je pense qu'il peint davantage la cruauté des hommes et de la guerre, qu'il déclenche une réflexion sur le pardon. Simon évoque le souvenir du petit garçon Eli quand le SS lui raconte ses crimes. le narrateur n'était pas père et cela ce perçoit. On ne pardonne pas un massacreur d'innocents, comme on ne pardonne pas au cancer de tuer des enfants.
Commenter  J’apprécie          60
Marnia
  31 mai 2012
Un livre court mais très dur; de part la cruauté même de la guerre et du traitement infligé à une partie des populations par les SS. Tout au long de ce livre, on se demande si on aurait pu supporter cette horreur et enfin si le pardon est possible.
Peu adepte des livres de guerre ou historique, c'est pour moi un livre remarquable qui remue l'esprit.
Un juif, un jeune ss à l'agonie, une mère aimante qui voit son bon petit garçon, des ss à la retraite... Et vous auriez-vous pardonné?
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
brigittelascombebrigittelascombe   18 mai 2011
Je sais dit le malade, qu'à chaque seconde des hommes meurent par milliers. La mort est partout maintenant, elle n'est ni rare, ni extraordinaire. Je me suis résigné à mourir bientôt.Mais avant, je voudrais parler de quelque chose dans ma vie qui me torture. Sinon, je ne pourrai pas mourir tranquille.
Commenter  J’apprécie          20
RodzinaRodzina   06 mars 2016
Mais là comme presque partout ailleurs, une minorité dominait sur la lâcheté et la passivité de la majorité.
Commenter  J’apprécie          60
brigittelascombebrigittelascombe   18 mai 2011
Et brusquement, j'envie les soldats morts. Je leur envie ces fleurs du soleil qui les relient mystérieusement au monde. Je leur envie ces papillons qui visitent leurs tombes. Moi, aucune fleur de soleil ne m'attend. Je finirai dans une fosse commune à peine refermée, jeté sur un amas de cadavres et d'autres s'empileront sur moi.
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   18 mai 2011
"Je suis en train de crever me dit il et personne ne peut m'aider et personne ne s'en soucie"Il se tut quelques secondes, puis rajouta résigné:"J'ai vingt-deux ans"
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   18 mai 2011
Je ne suis pas un assassin. On a fait un assassin de moi.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Simon Wiesenthal (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Simon Wiesenthal
Je ne vous ai pas oubliés - documentaire sur Simon Wiesenthal (extraits)
autres livres classés : chasse aux nazisVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1635 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre