AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782012793026
286 pages
Éditeur : Hachette Littératures (04/02/2006)
4.14/5   7 notes
Résumé :
Auschwitz, qui résume en un lieu et en un nom la criminalité du régime nazi, est aujourd'hui illisible : il est devenu un écran où individus et collectivités projettent leurs cauchemars ou leurs rêves. Visites de représentants de l'Eglise, d'hommes d'Etat, d'individus sur les traces d'un proche : il semble que tous ces pèlerinages, ces discours, ces commémorations ont blasé nos contemporains et brouillé la réalité du camp d'Auschwitz-Birkenau, déconnecté de son hist... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
maylibel
  07 septembre 2013
Cet essai d'Annette Wieviorka, directrice de recherche au CNRS, fait la synthèse de l'histoire d'un lieu, le camp d'Auschwitz-Birkenau, de sa création à aujourd'hui. Au début du XXe siècle, la ville d'Oswiecim, zone de transit, accueillit d'abord un centre pour migrants créé par le gouvernement de Galicie.
En 1940, ces installations furent restaurées et agrandies pour devenir un camp de concentration où les nazis internèrent des prisonniers polonais, des Juifs, des Tsiganes, des homosexuels… Après la guerre, certains détenus sont restés vivre dans le camp, transformé en un musée visité actuellement par un demi-million de personnes chaque année.
L'auteure s'intéresse donc au camp de concentration lui-même : elle se demande qui en furent les détenus (parmi lesquels son propre grand-père, écrivain juif), si c'était un lieu qu'il aurait fallu bombarder… Mais elle étudie également sa mémoire et la manière dont l'histoire du camp est présentée, en France et dans le musée. Elle signe ainsi une synthèse réussie de plus de soixante ans de recherches sur un lieu devenu un symbole.
Un essai à lire en complément, si possible, d'une visite sur place.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cyril_lect
  24 novembre 2014
Encore !
Cet adverbe, nous l'entendons chaque fois qu'est proposé sur Auschwitz un livre, un film, un voyage de lycéens... Encore ! Mémoire saturée, fascination perverse pour l'horreur, goût mortifère du passé, instrumentalisation politique des victimes... Sortir enfin d'Auschwitz... Oublier que cela fut. Ou alors en parler, à la condition d'inscrire les morts d'Auschwitz dans la litanie des assassinés en masse : Indiens d'Amérique, morts des champs de bataille de la Première Guerre mondiale, Arméniens, paysans ukrainiens, Kosovars, hommes de Sebrenica, Tutsi, Herero, Cambodgiens, jusqu'à ce qu'ils se dissolvent.
" Encore ! vont dire les blasés, ceux pour lesquels les mots chambres à gaz, sélection, torture, n'appartiennent pas à la réalité vivante, mais seulement au vocabulaire des réalités passées."

Le livre d'Annette Wieviorka est un tour de force.
Tout d'abord en se collectant avec les écueils majeurs du sujet : la fausse connaissance et l'évitement. On croit savoir, on croit que l'on sait. Encombrés que nous sommes de représentations horrifiantes (le plus souvent issues de Nuit et Brouillard, et de Nuremberg à Nuremberg) et d'un savoir fragmenté et, somme toute, assez paresseux.
Et on découvre que l'on ne sait pas grand-chose.
De ces mémoires qui se télescopent et parfois se confrontent : mémoire polonaise peu partageuse du site, ignorée du reste du monde et peu désireuse d'accepter la mémoire des autres victimes, celles des témoins de Jéhovah, si discrète et aussi méconnue, celle des homosexuels, victimes d'une vindicte toute personnelle de Rudolf Höss, commandant du camp, celle des Juifs de tous pays, celle des femmes...
On y apprend l'histoire complexe et accessible de ce camp multiple : la chronologie des 3 sites principaux fait coexister en un même lieu camp de concentration et centre de mise à mort.
On y apprend l'histoire des tatouages, celle des Tsiganes, celle de l'or des Juifs pillé par la Reichsbank depuis Birkenau et des recherches sordides des polonais sur le site dès la fin de la guerre...
On y voit comment Annette Wieviorka répond en quelques pages limpides aux négationnistes.
Mais la grande qualité de l'ouvrage de Annette Wieviorka est son souci du lecteur...
La suite sur le blog
Lien : http://leslecturesdecyril.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Cyril_lectCyril_lect   10 février 2015
Encore !
Cet adverbe, nous l'entendons chaque fois qu'est proposé sur Auschwitz un livre, un film, un voyage de lycéens... Encore ! Mémoire saturée, fascination perverse pour l'horreur, goût mortifère du passé, instrumentalisation politique des victimes... Sortir enfin d'Auschwitz... Oublier que cela fut. Ou alors en parler, à la condition d'inscrire les morts d'Auschwitz dans la litanie des assassinés en masse : Indiens d'Amérique, morts des champs de bataille de la Première Guerre mondiale, Arméniens, paysans ukrainiens, Kosovars, hommes de Sebrenica, Tutsi, Herero, Cambodgiens, jusqu'à ce qu'ils se dissolvent.
" Encore ! vont dire les blasés, ceux pour lesquels les mots chambres à gaz, sélection, torture, n'appartiennent pas à la réalité vivante, mais seulement au vocabulaire des réalités passées."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Annette Wieviorka (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Annette Wieviorka
Robert Bober "T'as pas changé" - un film de Robert Bober avec Teddy Bilis et Maurice Chevit et la participation notamment de Armand Borlant , Jean-Claude Grumberg, Serge Lask, Guy le Querrec, Henri Raczymow, Annette Wieviorka production INA dans la série "Le Changement à plus d'un titre" 1982
>Histoire de l'Europe depuis 1918>Seconde guerre mondiale: 1939-1945>Histoire sociale, politique, économique (169)
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2422 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre