AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9874330899
Éditeur : Allia (30/11/-1)

Note moyenne : 5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Édition en langue anglaise du poème La Ballade de la Geôle de Reading.

«This poem - originally published anonymously, written after Wilde's two year's hard labour in Reading prison - is the tale of a man who has been sentenced to hang for the murder of the woman he loved. The Ballad of Reading Gaol follows the inmate through his final three weeks, as he stares at the sky and silently drinks his beer ration. Heart-wrenching and eye-opening, the ballad ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sabrinaaydora
  14 janvier 2019
Je connaissais Oscar Wilde l'écrivain, je le découvre poète. Dans un premier temps, ce petit ouvrage présente les poèmes où Oscar Wilde aborde des thèmes variés : l'évocation de grandes villes comme Paris ou Londres, des souvenirs de ses voyages en Italie ou alors un hommage à Keats. Dans un second temps, vient "la Ballade de la geôle de Reading" où l'auteur aborde un événement qui l'a profondément marqué : la mise à mort d'un homme alors qu'il était lui-même emprisonné. Cet événement le marquera jusqu'à la mort.
Les poèmes sont agréables à lire, ne m'ont pas transcendée comme les "Contemplations" de Victor Hugo, mais avaient un charme, comme une invitation au voyage. Lors de leur première publication, ils avaient été beaucoup décriés, en quête d'originalité, copiant maladroitement le style d'auteurs plus anciens. On trouve des références à la religion, réflexion sur la beauté des grandes villes. Il y a beaucoup de vie dans ce qu'il écrit et de référence à la nature :
"Bientôt, le matin filtrera
De vert vêtu, sur le silence des pelouses
Et lancera à l'amour apeuré
Les traits blancs de l'aurore.". Bords de l'Arno.
Les émotions, les sentiments étaient accompagnés de ces notions de nature, du temps, de la végétation. Je n'ai pas senti qu'il en faisait "trop", il y a même une part de légèreté .
"Un svelte et blond garçon, peu fait pour la douleur du monde,
Boucles blondes épaisses tombant sur ses oreilles,
Aux yeux charmeurs voilés de larmes d'enfant,
Telle une eau d'un bleu pur dans un brouillard de pluie". Jours perdus.
En cherchant les poèmes en version originale, j'en ai davantage apprécié le rythme et les rimes qui, ici, manquent avec une version traduite.
La Ballade de la geôle de Reading.
En lisant ce long poème, j'ai eu l'impression quelques instants de me replonger dans "Le dernier jour d'un condamné" de Victor Hugo qui m'a beaucoup marqué. Wilde a été emprisonné pendant 2 ans pour homosexualité. Cet enfermement lui inspira une phrase qui résonne encore à notre époque : "Tolérance, intolérance… Aimer qui nous aime et qui l'on veut aimer… L'amour est à réinventer…". On y sent le poids de l'enfermement, la colère face à ce système carcéral. On sait l'ampleur des ressentiments des prisonniers. On vit avec eux les derniers jours et instants du condamné, de ces moments où il semble abattu jusqu'à ce cri déchirant.
"Et la douleur qui l'étreignit au point
Qu'il poussa ce cri si amer,
Et les regrets fous, les sueurs de sang,
Qui les connaissait mieux que moi ?
Car celui-là qui vit plus d'une vie
Doit mourir de plus d'une mort."
Et ce corps à qui on n'offre pas de sépulture digne. Oscar Wilde nous fait ressentir la petitesse de l'Homme, la bêtise d'une telle condamnation malgré le crime. Mais surtout ce sentiment de solitude qui étreint et ne laisse nullement indifférent.
En bref :
Découvrir le poète donne envie d'en découvrir davantage sur l'homme et son oeuvre. Les poèmes sont variés dans leur style et leur thème. La Ballade de la geôle de Reading est poignante et sert le coeur, car on y ressent toute la souffrance de l'auteur.
Lien : https://lecturedaydora.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Marthe2Marthe2   01 mars 2018
He did not wear his scarlet coat,
For blood and wine are red,
And blood and wine were on his hands
When they found him with the dead,
The poor dead woman whom he loved,
And murdered in her bed.

He walked amongst the Trial Men
In a suit of shabby grey;
A cricket cap was on his head,
And his step seemed light and gay;
But I never saw a man who looked
So wistfully at the day.

I never saw a man who looked
With such a wistful eye
Upon that little tent of blue
Which prisoners call the sky,
And at every drifting cloud that went
With sails of silver by.

I walked, with other souls in pain,
Within another ring,
And was wondering if the man had done
A great or little thing,
When a voice behind me whispered low,
"That fellow’s got to swing."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
SabrinaaydoraSabrinaaydora   14 janvier 2019
Et la douleur qui l'étreignit au point
Qu'il poussa ce cri si amer,
Et les regrets fous, les sueurs de sang,
Qui les connaissait mieux que moi ?
Car celui-là qui vit plus d'une vie
Doit mourir de plus d'une mort.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Oscar Wilde (54) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Oscar Wilde
Bande annonce du film The Happy Prince (2018)adaptation d'une nouvelle d'Oscar Wilde, The Happy Prince and Other Tales.
autres livres classés : enfermementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr






Quiz Voir plus

Quiz sur Oscar Wilde

De quelle nationalité est Oscar Wilde ?

écossaise
irlandaise
anglaise
galloise

10 questions
212 lecteurs ont répondu
Thème : Oscar WildeCréer un quiz sur ce livre