AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Hugues Rebell (Traducteur)
ISBN : 2911188381
Éditeur : Allia (19/05/1998)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Une des principales causes du caractère curieusement banal de toute la littérature de notre époque est de toute évidence le déclin du mensonge considéré comme art, comme science et comme plaisir social.
Publié en 1891, Le Déclin du mensonge est l’un des plus célèbres essais de Wilde. Sous la forme d’un brillant dialogue entre deux esthètes, à coups de paradoxes et de mots d’esprit, il livre son credo esthétique et moral : l’art ne saurait être jugé d’après de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Acerola13
  29 avril 2017
Extraordinaire réflexion d'Oscar Wilde, mise en scène sous forme d'un dialogue entre deux amis, l'un qui ne parvient à argumenter sur ce qu'il avance, l'autre insupportable par ses remarques vraies mais qui détruisent toute poésie du monde et de la nature.
Rageant, on ne veut se résoudre à accepter le contenu de ce livre, qui n'en demeure pas moins fascinant.
Commenter  J’apprécie          10
TristanPichard
  05 janvier 2014
Ce texte court, sous forme de dialogue, est avant tout une manière pour Wilde de développer sa théorie sur l'art, partant d'un de ses plus célèbres paradoxes : "La vie imite l'art beaucoup plus que l'art n'imite la vie" et il démontre qu'il ne s'agit pas d'une simple pirouette stylistique. On souscrit ou non, les exemples semblent probant ou non, la dent dure contre Zola ou Shakespeare amuse ou non.. le style est flamboyant comme toujours, une entrée nécessaire dans l'univers de Wilde pour celui qui veut tenter de tracer les contours mouvants de l'artiste. Une lecture dispensable pour ceux qui ne sont là que pour picorer chez l'Irlandais un peu de fin-de-siècle à bon marché.
Lien : https://www.tristan-pichard...
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
MorgouilleMorgouille   13 janvier 2010
Penser est la chose la plus malsaine qui soit au monde et l’on en meurt tout autant que d’une autre maladie. Heureusement, en Angleterre du moins, la pensée n’est pas contagieuse. Notre physique splendide en tant que peuple est entièrement dû à notre stupidité nationale. J’espère que nous serons capables de conserver ce grand rempart historique pendant de longues années à venir, mais j’ai peur que nous ne commencions à trop nous raffiner ; même celui qui est incapable de s’instruire s’est mis à enseigner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
KichigaiKichigai   26 mai 2016
[ ...], en peu de mots, les doctrines de l'esthétique nouvelle.

Vivian. - Les voici donc brièvement.

1. L'Art n'exprime jamais que lui.

2. Tout art mauvais vient d'un retour à la Vie et à la Nature et de leur élévation au titre d'idéal.

3. La Vie imite l'Art beaucoup plus que qu l'Art n'imite la Vie.

4. Le Mensonge, le récit de belles choses fausses, est le but même de l'Art.

pp. 69-72
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
LandulpheLandulphe   20 juin 2016
En 1879, alors que je venais de quitter Oxford, je rencontrai à une réception, dans une ambassade, une femme d'une beauté exotique, très curieuse. Nous devînmes de grands amis; nous étions toujours ensemble. Et cependant, ce qui m'intéressait le plus en elle, ce n'était pas tant sa beauté que son caractère, son absolue indécision de caractère. Elle semblait n'avoir aucune personnalité, mais possédait simplement la faculté d'en représenter de nombreuses. Parfois, elle se vouait tout entière à l'Art, transformait son salon en atelier et passait deux ou trois jours par semaine dans les galeries de peintures ou les musées. Puis elle se mettait à suivre les courses, portait les vêtements les plus sportifs, et ne parlait plus que de paris. Elle délaissait la religion pour le mesmérisme, le mesmérisme pour la politique et la politique pour les émotions de mélodrame de la philanthropie. Elle était, en somme, une façon de Protée, et connut le même échec en toutes ses métamorphoses que cet étonnant dieu marin quand Odysseus s'empara de lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LandulpheLandulphe   20 juin 2016
Quel fut donc celui qui, le premier, sans avoir jamais été à la chasse brutale, conta aux troglodytes émerveillés dans le crépuscule, comment il avait arraché le Megatherium aux ténèbres pourpres de sa caverne de jaspe, ou comment il tua le Mammouth en combat singulier et rapporta ses défenses dorées, quel fut cet homme? Nous ne saurions le dire et pas un de nos modernes anthropologistes, avec toute leur science trop vantée, n'a eu le simple courage de nous l'apprendre. Quels qu'aient été son nom et sa race, il fut certainement le vrai fondateur des relations sociales. Car le but du menteur est simplement de charmer, d'enchanter, de donner du plaisir.» Il est la base même de la société civilisée et, sans lui, un dîner, même en la demeure des grands, est aussi morose qu'une conférence à la Royal Society, un début chez les «Incorporated Authors» ou une des comédies burlesques de M. Burnand.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LandulpheLandulphe   20 juin 2016
Des brouillards ont pu exister pendant des siècles à Londres. J'ose même dire qu'il y en eut. Mais personne ne les a vus et, ainsi, nous ne savons rien d'eux. Ils n'existèrent qu'au jour où l'art les inventa. Maintenant, il faut l'avouer, nous en avons à l'excès. Ils sont devenus le pur maniérisme d'une clique, et le réalisme exagéré de leur méthode donne la bronchite aux gens stupides.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Oscar Wilde (57) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Oscar Wilde
"Le portrait de Dorian Gray" (Oscar Wilde) lu par Lyber.
Pdf et ebook téléchargeables gratuitement ici : https://lyber.org/livre/oscar-wilde/le-portrait-de-dorian-gray/
autres livres classés : essaiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Quiz sur Oscar Wilde

De quelle nationalité est Oscar Wilde ?

écossaise
irlandaise
anglaise
galloise

10 questions
215 lecteurs ont répondu
Thème : Oscar WildeCréer un quiz sur ce livre