AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782092113479
52 pages
Éditeur : Nathan (13/05/2004)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Nastasia-B
  11 mai 2014
Pas évident d'aborder avec des enfants des notions aussi complexes, surprenantes ou contre-intuitives que celles d'habitat ou de biotope dans le règne animal. C'est pourtant la base même de l'écologie (au sens propre, le terme « écologie » désigne la science de l'habitat). C'est une question que je ne traite pas à la légère avec les enfants et qu'il me semble important de creuser quelque peu avec eux.
Lorsque je foule au pied une zone de terre, lorsque je jette à tous vents un sachet en plastique, lorsque je déverse un produit comme du savon ou apparenté dans de l'eau, lorsque je fais pipi dans le sable et quelques milliards d'autres interventions humaines, et bien je modifie un habitat. Cette modification peut être neutre et silencieuse à une certaine échelle mais très dommageable à une autre.
Rendre les enfants sensibles aux perturbations qu'ils occasionnent, même accidentellement, n'est probablement pas du temps de perdu, simplement dans l'optique du monde qu'ils devront appréhender à l'âge adulte et a fortiori pour les générations qui leur succèderont.
Ce livre aborde pour les 5/8 ans la question de l'habitat animal, essentiellement sous l'angle de vue de l'abri. Or, ce n'est qu'une des nombreuses composantes que recouvre le terme d'habitat en écologie, mais c'est déjà ça.
L'ouvrage évoque l'abri en tant que refuge contre les prédateurs, en tant que protection contre la chaleur, le froid ou la dessiccation, en tant que pouponnière, en tant qu'élément d'un processus actif de chasse, en tant que lieu de repos ou encore en tant que modification de l'environnement pouvant elle-même devenir un habitat pour une autre espèce. On y parle également des abris constitués par les structures humaines investies par les animaux.
Enfin, dans une dernière partie, le livre propose un certain nombre de constructions simples qui imitent des constructions animales, le tout à réaliser soi-même ou avec l'aide ténue d'un adulte. Je trouve donc cet ouvrage pertinent et adapté pour les enfants de l'âge concerné, même si je ne crie pas non plus à l'enchantement, je le conseillerais assez volontiers.
Bien sûr, tout ceci n'est que mon abri… euh, mon avis, voulais-je écrire, un fétu de paille accroché en haut d'un cyprès, en équilibre instable, c'est-à-dire, pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          593

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   10 mai 2014
Les animaux trouvent nourriture, abri et chaleur dans les villes. Plus celles-ci s'agrandissent, plus les animaux s'y installent nombreux, parfois même dans des endroits surprenants.
Commenter  J’apprécie          90

autres livres classés : animauxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
336 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre