AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Thierry Arson (Traducteur)
ISBN : 2265078794
Éditeur : Fleuve Editions (10/06/2004)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Pendant des siècles, les magiciens ont tenté de consigner dans des grimoires les formules et les rites permettant d'invoquer les démons.
Dans le Londres de l'époque victorienne, le plus ambitieux d'entre eux, Peter Owling, avait conçu un livre pour contraindre le Prince des Ténèbres, Satan en personne, à lui accorder l'immortalité. On le retrouva mort, nu, un fragment de son manuscrit maintenu sur sa poitrine par une dague enfoncée dans le coeur. De nos jours... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
livr0ns-n0us
  30 mars 2012
Lorsque j'ai trouvé ce livre à 1€ lors d'une des ventes organisées par la bibliothèque de Beaune (où j'ai d'ailleurs fait mes stages deux ans de suite), j'ai foncé. La quatrième de couverture ressemblait fort à la recette d'un roman qui me plairait : un mystérieux grimoire, des vieux manoirs plein de chauve-souris, des mages maléfiques, de l'amitié et une bonne dose de frissons, "voilà qui m'a l'air sympathique !" me suis-je tout de suite dit. "Pas terrible", voilà un terme qui résume davantage cette lecture...
Pourquoi tant de haine me direz vous, alors que des avis tous plus positifs les uns que les autres pullulent sur le net ? Et bien déjà parce que je me suis un peu ennuyée lors de cette lecture. L'intrigue, sans être incroyablement originale, est plutôt efficace, mais l'impression que ce récit comportait au moins 200 pages de trop (au moins) ne m'a plus quitté dès le premier tiers du roman. J'ai réellement souffert des longueurs dans l'histoire des trois étudiants. Certes, le style détaillé et clair permet de s'immiscer dans leur quotidien, de vivre les évènements ahurissants à leurs côtés avec le même étonnement et la même impatience mais j'ai trouvé certains passages vraiment poussifs ou inutiles. Ne parlons même pas de la traduction à pleurer, qui multiplie les erreurs de de pronoms personnels ("vous" se transforme plusieurs fois en "tu" dans la phrase suivante, et réciproquement). En revanche, j'ai beaucoup aimé l'histoire de Peter Owling et de Christian, un jeune orphelin terriblement beau recueilli par ce dangereux excentrique pour servir de sacrifice lors du rite qui lui accorderait la vie éternelle. L'ésotérisme est bien manié, les rites convaincants et les démons particulièrement réussis (sauf Satan, affublé de ses traditionnelles petites cornes et de ses pattes de bouc).
Les deux époques se mélangent de manière plutôt harmonieuse et l'on suit avec plaisir (du moins au début) la progression des trois jeunes protagonistes, bien loin des stéréotypes du héros. le côté très humain (et donc faillible) est bien exploité, mais le triangle amoureux qui se construit n'est ni une surprise, ni une valeur ajoutée à cette histoire. Pour tout vous dire, certaines scènes dégoulinaient tellement d'une ridicule tension sexuelle que cela en devenait comique. Écrivain Harlequin, sort de ce corps ! Je pourrais reprocher à l'auteure d'avoir essayé de jouer sur tous les tableaux et de n'y être que très moyennement parvenue. le grimoire est un méli-mélo de romance érotique, mystère ésotérique, chronique de vie et intrigue fantastique, mais ne brille jamais vraiment dans aucune de ces voies. Un point positif pour la fin qui se révèle assez glauque, bien loin de l'happy ending à laquelle on aurait pu s'attendre après ce récit plein de ficelles.
Bref, vous l'aurez compris, je n'ai pas passé un extraordinaire moment de lecture même si tout n'est pas à jeter. Mon avis est plutôt tiède pour ce roman mais il n'est pas exclu que je lise d'autres titres de l'auteure. Disons juste que celui-ci ne restera pas sur mon étagère...
Lien : http://livr0ns-n0us.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Ccelia
  12 juillet 2014
Voilà un livre que jai aussi decouvert par hasard dans la collection de mon mari lors de notre emménagement. Jaime beaucoup les lectures sur une base de magie sans pour autant être de la pure fantaisie. Etje dois avouer que j'y ai vraiment trouvé mon compte ! Il m'a tenu en haleine jusqu'au bout et il est même repassé dans ma liste des livres à lire à plusieurs reprises et cela ne m'arrive pas souvent...
Certe cela part d'une histoire un peu banal de trois étudiants qui se rencontrent pour ecrire leur thèse et la base du livre est en effet un peu "basique". Mais personnellement leur découverte des galeries dans leurs universités, un grimoire et un peu de spiritualité a suffit à me plaire et à vraiment me tenir jusqu'au bout de livre qui a une fin à laquelle je ne m'attendais pas.
Je vous invite à le découvrir sans vous promettre qu'il restera pour vous une grande lecture mais qui sera tout de même dans le dossier sympa à lire.
Commenter  J’apprécie          40
Arsinoai
  17 novembre 2018
Assez mitigée. L'intrigue en elle-même est plutôt bien mise en place mais j'ai vraiment un problème avec la longueur de ce livre. Tous les éléments concernant la magie et la mythologie de l'histoire sont intéressants y compris les flash-back. Mais la romance était de trop, j'ai plutôt apprécié la fin mais ce roman aurait pu être moins long.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CceliaCcelia   06 mars 2017
- Je suis perspicace, je ne suis pas médium. Même c'est quelque chose qui me plairait beaucoup.
- Moi je détesterais ça. Je saurais avec certitude à quel point les gens ne m'aiment pas.
- Il n'y a personne qui ne t'aime pas.
- Mais les gens ne pensent pas comme ils parlent, Prudence. Les gens ne pensent pas poliment. Même si mes amis... Même si toi et Holly vous pensiez à seulement un de mes défauts, si je le savais j'en deviendrais obsédé, et je finirais par me convaincre que vous me haïssez pour ce défaut.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CceliaCcelia   06 mars 2017
Vingt-quatre heures après être arrivée chez toi, je m'étais déjà introduite illégalement dans le collège, j'avais passé deux heures à geler dans une salle souterraine et j'avais bu du vin plus que de raison; j'avais avoué un de mes secrets les plus sombres, menti à un serrurier et mangé à peu près mon poids en œufs de pâques. Ps trop mal pour quelqu'un qui s'est toujours considérée comme la reine de la modération.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1621 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre