AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362791122
Éditeur : Alma Editeur (17/04/2014)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Le club de sport s’appelait le «Health club ». Anne – qui le fréquentait assidument – entendait « Hell’s club ». Des femmes entre deux âges s’y refaisaient plus ou moins une forme. Pour Anne, il ne s’agissait que d’agentes dérisoires missionnées pour l’humilier par un monde méprisable tandis qu’elle-même œuvrait en secret au service d’un monde supérieur. Et puis c’est la crise violente, en plein club. Anne reprend conscience dans un hôpital psychiatrique, soignée po... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
denisarnoud
  10 avril 2014
Une jeune femme devient membre du Hell's Club, un club de sport. Elle est investie d'une mission et s'y emploie de toutes ses forces. Elle doit cependant être discrète ne pas se faire repérer par les prédateurs et par les sbires qui fréquentent eux aussi ce club. Quand elle n'es pas à la salle de sport, elle conseille un de ses amis aspirant politicien.

Au Hell's Club, elle soumet son corps à des efforts de plus en plus violents qui l'entraînent à la limite de la syncope. Elle y fait la rencontre du Nouveau qui va la bouleverser avec son "regard intergalactique". Elle ressent une profonde attirance pour le Nouveau tout en se posant des questions. "Je suis excessivement perturbée. D'un côté, le Nouveau ne fait pas partie de la Mission. de l'autre, il y a cette voix - sans doute la mienne - qui dans ma tête, pose les questions d'usage. Est-ce lui? Est-il celui que j'attends? Que se passe-t-il d'habitude lorsqu'un inconnu allume dans vos yeux les feux de la porte d'Orion?" Puis arrive "l'accident".

Nous retrouvons notre héroïne sur un lit d'hôpital, en hôpital psychiatrique, amnésique, elle ne se souvient pas de son nom, de son enfance, tout ce dont elle se souvient son psychiatre lui demande de l'écrire dans un cahier. Ce texte englobe uniquement la période de sa vie où elle a commencé à fréquenter la salle de sports. Un long processus de reprise en main s'opère alors dans lequel elle va essayer de reprendre sa vie en main et de rassembler les éléments de son histoire personnelle.

Ce roman très déroutant dans sa première partie "Période Fauve" qui est en fait le récit de la période avant "l'accident", un récit imprégné de l'esprit malade de la narratrice. Si déroutant, si perturbant qu'on est parfois tenté d'abandonner la lecture. Tout s'explique dans la seconde partie la "Période Blanche". On y comprend ce qui a mené l'héroïne à de telle extrémités. L'auteur en profite pour égratigner une société basée sur la paranoïa collective. Paranoïa érigée en mode de vie et exploitée par les médias notamment dans la téléréalité.

Mémoire fauve est un roman qui se révèle passionnant une fois passée une première partie plutôt déroutante. Un livre au ton brutal et direct qui ne laisse pas indifférent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Nadael
  28 avril 2014
Période fauve. le lecteur entre dans un univers saturé de couleurs, gavé de violence et de non-sens. Oppressant. Les mots se télescopent, les idées s'entrechoquent, les images défilent à toute allure. Les sensations éprouvées sont déroutantes avec cette impression désagréable de ne rien comprendre à l'histoire.
J'avoue avoir eu envie d'arrêter, de refermer ce livre. Et pourtant j'ai continué, pour savoir... J'ai bien fait.
Une femme, qui se nommerait Antigone, parle de sa fréquentation régulière, voire obsessionnelle, du Hell's Club, des personnages étranges (certains lui voudraient du mal...) qui gravitent dans cette salle de sport, de sa passion pour la course à pied, de son poids qui ne cesse de baisser, du « nouveau » dont elle sent le regard « intergalactique » insistant et pénétrant l'envahir, de ses amis Tom et Thomas, de ses conseils en politique, du mystérieux Créon... elle aurait une mission à mener à bien... mais le chaos l'emporte, brouillage total dans son cerveau, déconnexion fulgurante, violence bestiale. Coma.
Période blanche. Anne, qui se nomme vraiment ainsi, émerge d'un long sommeil. Réveil glacial et silencieux dans un hôpital psychiatrique. Ses souvenirs semblent avoir été anéantis. Seules les quelques semaines – intenses - passées au Hell's Club remontent à la surface, son médecin lui demande de les mettre par écrit (c'est ce que le lecteur vient de lire...).
Si le sens se fait au fur et à mesure, la mission a l'air de se poursuivre pour Anne-Antigone. de la paranoïa au jeu d'échecs, des mécanismes de la maladie à la manipulation, il n'y a qu'un pas, qu'elle franchira : la Dame noire est en quête de la Dame blanche. Les couloirs de l'hôpital lui réservent bien des surprises.
Réalité, fiction, fantasme, désir, apparence, miroir aux alouettes, médiatisation, pouvoir, paranoïa collective... les méandres du cerveau et ses capacités, l'effacement de la mémoire, ce qu'il en reste, ce qu'il en advient et ce que l'on peut-veut en faire, se donner les moyens de « recommencer » sans reproduire... autant de thèmes abordés dans ce roman atypique et troublant, qui bouscule et interroge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Pandorra
  18 janvier 2019
Le récit est découpé en deux parties bien distinctes : Mémoire fauve et Mémoire blanche.
La 1 ère nous plonge dans la vie d'une jeune femme dont on ne comprend pas grand chose, si ce n'est qu'elle s'est inscrite dans une salle de sport, qu'elle pratique à l'excès. Elle aurait une mission au sein de ce club de sport et surtout, elle ne doit pas se faire démasquer par les Prédateurs ou les Sbires...

Le reste de son temps est partagé autour de peu d'éléments : deux 'amis', un couple dont l'un d'eux aspire à une carrière politique dans laquelle elle accepte de l'aider à condition de rester dans l'ombre ; écouter la Radio tuyaux et fuir Créon, qui lui s'accroche... Oh et subir de terribles maux de ventre.
Puis, toujours dans ce club de sport, elle rencontre le Nouveau au regard Intergalactique et très vite il semble y avoir une étincelle entre eux, attirance mutuelle et début d'une relation étrange à base de regard orgasmique et d'échange de mots dans des petites annonces d'un journal. Cela dure quelques temps, puis, le Nouveau disparaît pour mieux revenir, tout beau tout bronzé et accompagné.
Alors l'accident se produit...
Tout cette partie est sombre,confuse, brumeuse, et je l'avoue, je n'ai pas compris grand chose. C'est écrit d'une étrange façon : les mots utilisés par l'auteur sont compréhensibles mais le sens de la plupart des phrases reste hors de portée, de nombreux termes laissent perplexes : La Porte, In the Zone, la Mission ou encore la Question...
Enfin, la 2 ième partie nous apporte quelques éclaircissements !
Nous retrouvons la même jeune femme, Anne, dans un hôpital psychiatrique où elle a été interné suite à l'accident.
Nous découvrons ainsi que la partie précédente du récit, Mémoire Fauve, n'est autre que la vision altérée, modifiée, trafiquée et reflétant l'état d'esprit malade de cette jeune femme paranoïaque, donc forcément difficile à comprendre. Son psy va se baser sur ce récit pour démêler le vrai du faux, pour tenter d'aider cette patiente à retrouver sa mémoire perdue.
Cette seconde partie est à peine plus intéressante que la précédente et petit à petit nous apprenons la vérité sur ce qui s'est réellement passé.
Doucement, par petite dose, avec toujours de la violence, des théories psychologique et on se demande qui manipule qui et surtout de pourquoi ?
La réponse reste pour moi assez décevante. Je me suis dis "Tout ça, pour ça ! "
Bref, lecture pas du tout appréciée !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Actualitte   01 avril 2015
Philippe WILL est un être dangereux dont il ne faut surtout pas se priver du plaisir de lire l'ouvrage.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
NadaelNadael   28 avril 2014
« Pour traiter certaines formes de paranoïa, les échecs constituent l'exercice idéal. (…) Pour la raison que le paranoïaque se comporte comme un joueur d'échecs – en tous points. Il élabore des stratégies, pense que les relations humaines relèvent de mouvements codifiés. (…) Parce que contrairement à ce qui se passe dans la vraie vie, aux échecs les choses sont plus claires. En aucun cas il ne s'agit de se demander comment blancs et noirs pourraient vivre en harmonie. Finalité du rapport social – la mort par étouffement. Principe du jeu – manipuler une société symbolique et inégalitaire afin d'imaginer le pire pour un adversaire – qui en fait de même à votre endroit. C'est la part animal de notre cerveau qui est mise à contribution. Celle qui a trait aux mécanismes de survie. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
NadaelNadael   28 avril 2014
« Quelques fractions de seconde plus tard, ma voix passe la barrière de mes lèvres :  Et si, le 14 juillet, en pleine allocution présidentielle, vingt millions d'électeurs éteignaient simultanément leurs téléviseurs ? Et si, par des actions similaires, d'une simple pression du doigt nous décidions de faire pression sur l'avenir ? Et si la télécommande devenait l'instrument ultime de la démocratie directe?  Pour une raison inconnue, j'éprouve le besoin de clarifier :  À la base, il s'agissait de chercher les raisons pour lesquelles l'information transite toujours dans le même sens – de la source vers le destinataire – , et pourquoi ceux-ci ne se sont jamais organisés afin d'inverser le flux. 
Qu'auraient-ils à y gagner ?
Le pouvoir... »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Philippe Will (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Will
Philippe Will - Guérilla .Philippe Will vous présente son ouvrage "Guérilla" aux éditions l'Oeil de Caïn et Alma. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/will-philippe-guerilla-9791091958110.html Notes de Musique : Rocker's Night Out (Punk for a Day) by Single Bullet Theory. Free Music Archive. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : hôpital psychiatriqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15069 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre