AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Danièle Bondil (Traducteur)Pierre Bondil (Traducteur)
EAN : 9782743607838
308 pages
Éditeur : Payot et Rivages (01/04/2001)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Devenu romancier presque accidentellement, Sam Springer, ex-comptable de l'Ohio, mari paisible et fidèle, plutôt terne, « qui n'avait jamais manqué de tondre la pelouse un samedi matin sur deux », a voulu vivre de sa plume. En quête d'un sujet, il a rencontré l'abbé Dover, un ancien militaire, qui lui a exposé une théorie intéressante : « on devient homme d'église pour échapper à un métier honnête et parce qu'on veut se faire du fric. » Fort de ces préceptes, il a p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
StockardStockard   30 juin 2020
On devient homme d'Église pour échapper à un métier honnête et, deuxièmement, parce qu'on veut se faire du fric. La seconde catégorie est minoritaire, bien sûr. La majorité des hommes de robe recherchent une sécurité facile au prix d'un effort minimum. D'autres sont en quête de pouvoir. Si c'était le pouvoir que je voulais, je me ferais prêtre de l'Église catholique romaine. Je fais partie de la minorité. Le pouvoir ne m'intéresse pas ; c'est l'argent qui m'intéresse. Ce qu'il y a d'étrange, c'est que lorsqu'on cherche à se faire du fric par l'intermédiaire de l'Église, on obtient généralement le pouvoir avec. Le pouvoir et l'argent marchent la main dans la main.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
StockardStockard   22 juin 2020
Chaque année, pas plus loin qu'aux États-Unis, trente pour cent des hommes mariés quittent leur femme et partent ailleurs. Un grand pourcentage de ces maris qui désertent le domicile conjugal reviennent, surtout ceux qui ont des enfants ; les enfants leur manquent. D'autres sont ramenés contre leur gré par injonction du tribunal, lorsqu'on les rattrape. Beaucoup reviennent parce que leur femme leur manque, et parce qu'ils s'aperçoivent que prendre en charge leur linge sale, les repas, le sexe et ainsi de suite constitue une sacrée corvée quand on se retrouve tout seul dans une chambre quelque part.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
StockardStockard   17 juin 2020
J'ai toujours éprouvé une méfiance plus que certaine à l'égard des dentistes. Il y a quelque chose d'anormal chez une personne qui choisit délibérément de passer huit heures par jour en mettant les doigts dans la bouche de quelqu'un d'autre. Je reconnais que leur métier est nécessaire mais ça n'empêche qu'il règne autour d'eux une atmosphère de suspicion qui ne saurait être ignorée.
Commenter  J’apprécie          102

Video de Charles Willeford (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charles Willeford
Cockfighter (Combats de coqs), film réalisée en 1974 par Monte Hellman.
autres livres classés : droits civiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1914 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre