AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pchabannes


Pchabannes
  06 mars 2017
Extraordinaire voyage dans l'Ouest américain, nature sauvage, bisons, épopée, saloon, bruit de bottes, claquements de fouet…Dès les premières pages John Wayne fait face à Yul Brynner sur la musique d'Ennio Morricone…Captivé, vous ne lâcherez plus le livre pris par la force d'évocation de John Williams.
Fraichement débarqué de Boston, Andrews pose ses affaires à Butcher's crossing, Kansas, une ville de quelques bâtiments et tentes où se vendent et tannent les peaux de bisons. En ces années 1870 le ruminant se fait plus rare ; les temps deviennent difficiles pour les chasseurs. Rêvant de vivre l'Ouest, Andrews fait affaire avec Miller, solitaire et solide, rêvant à cette vallée idyllique où passent, à l'insu des chasseurs, des bisons par milliers. Ils partirent un matin, quatre hommes pour 3 semaines de chasse dans ce lieu mythique.

Pas un instant le roman, excellemment traduit par Jessica Shapiro, ne se départit de sa puissance d'évocation. Nous faisons face à la beauté vivante de l'immense prairie, vert vif le matin, bleu à midi et une pointe de jaune l'après-midi ; tremblons d'émotion quand les couleurs se font vivantes au rythme des brises légères ; tombons sur des charniers de bisons victimes de la chasse et de la révolution industrielle européenne ; découvrons la vallée cachée, belle, unique, préservée ; chassons des jours durant, tuant des dizaines d'animaux de nos deux fusils chauffés à blanc ; dépeçons jusqu'à l'épuisement, les vêtements trempés de sang ; entassons les centaines de peaux ; imaginons les dollars à portée de main, riches, prêt à aller au bordel des jours durant avec les plus belles catins.

Et pourtant l'aventure ne fait que commencer…

Lien : http://www.quidhodieagisti.c..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox