AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Martinekili


Martinekili
  18 août 2017
Moi, j'adore les "nature writing", et de manière générale tout ce qui touche à l'ouest américain : Edouard Abbey, Rick Bass, Jim Harrisson, Dan O'Brien, David Vann et plein d'autres ...
Je me suis jetée sur ce livre, évidemment ! C'est une très intéressante description de la vie dans ces contrées (Colorado, Utah) vers la fin du XIXème siècle. Et pour la première fois, on se trouve du côté de ceux qui déciment les bisons pour leurs peaux, entrainant par voie de conséquence la fin des indiens. On a à l'esprit ce panorama horrible de bisons roses et rouges (leur peau ayant été arrachée) tués à l'infini dans la prairie : C'est le film "little big man" qui dénonce ces pratiques.
Un groupe de 4 hommes part à la recherche des bisons, trouve un magnifique troupeau et s'en ira après l'avoir exterminé : 3500 têtes quand même ! on a du mal à adhérer ...
Mais l'auteur nous montre la rude vie de ces hommes, leur quotidien, les rudesses et les sympathies qui les lient. Leurs difficultés aussi face à une nature sauvage et des conditions climatiques extrêmes.
On lit certains passages sans pouvoir reprendre son souffle !!!
C'est finalement un bon roman "nature writing"
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle