AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de ChtiBaboun


ChtiBaboun
  08 avril 2020
Nous sommes dans l'état du Kansas aux États Unis en 1870. Plus précisément à Butcher's Crossing , en français le carrefour des bouchers.
Et ce village de l'Ouest Américain porte bien son nom. C'est le lieu de rencontre et de vente de peaux pour les chasseurs de bisons.
C'est là que va arriver William Andrews, 23 ans étudiant à Harvard et qui souhaite découvrir la vie sauvage.
Il est venu à Butcher's Crossing  pour rencontrer Mc Donald un tanneur de peaux que connaissait son père et surtout afin que Mc Donald lui présente des chasseurs afin de monter une expédition.
Ce sera fait.
Il va rencontrer Miller, le seul à savoir où se trouve l'un des derniers troupeaux de bisons caché dans une vallée montagneuse du Colorado.
Pour partir en expédition ils seront 4 : William Andrews, Miller mais aussi Schneider l'écorcheur de bisons et Charley Hoge conducteur du chariot.
L'expédition est formée d'un chariot , de 8 boeufs, de tonnes de poudre, de fusils et de victuailles.

Cette expédition deviendra une quête initiatique dans les grandes plaines et montagnes de l'Ouest Américain.
Âmes sensibles s'abstenir car le carnage des bisons ( comment dire autrement) peut retourner l'âme . J'y reviendrai un peu plus loin.
Mais il ne faut pas s'arrêter à cet état des choses.
L'écriture de John Williams nous restitue à la perfection ces grands espaces, mais aussi la psychologie et la quête de ces quatre hommes.
Comme dans toute quête initiatique il y a l'obligation du dépassement de soi et de la confrontation des hommes et de la nature sauvage.
C'est lyrique mais en même temps d'une réalité totale. C'est là force de l'écriture de John Williams qui  par sa simplicité nous rends compte  du cheminement de ces hommes.
Et par son récit,  John Williams magnifie ces troupeaux de bisons qui vont être victime d'un carnage monstrueux
Il nous dit aussi la force de la nature. Un grand livre de nature writing.
Enfin comment ne pas avoir envie de traverser ces grandes plaines pour rejoindre le Colorado et profiter sereinement et pacifiquement de la nature et des bisons.
"Il huma à pleins poumons l'air parfumé  qui montait de l'herbe, se mêlant à la sueur âcre du cheval. Agrippant fermement les rênes d'une main, il pressa l'animal des talons  et s'elança vers les Grands Espaces."


Lien : https://auxventsdesmots.word..
Commenter  J’apprécie          180



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (18)voir plus