AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
3,48

sur 125 notes
sandrine57
  24 août 2014
En cet été 1969, la petite ville d'Angel Rock est secouée par un drame : la disparition de Tom Ferry et de son petit frère Flynn, deux enfants que tout le monde connaît et que tout le monde recherche dans le bush inhospitalier. Sans résultats.
A Sidney, Gibson, flic à la dérive, est confronté au suicide d'une adolescente originaire d'Angel Rock. Il n'y a pas lieu d'enquêter mais Gibson, contre l'avis de son chef, prend sur ses congés pour aller fureter du côté de la bourgade isolée. Il espère découvrir les causes du suicide de Darcy, et peut-être comprendre pourquoi sa propre soeur s'est tuée des années plus tôt. Il est accueilli par le shérif Pop Mather et rencontre Tom, revenu du bush, seul avec son sentiment de culpabilité.


Bienvenue à Angel Rock où derrière des apparences paisibles se cachent bien des drames et des secrets. La vie y semble douce mais il ne faut pas s'y fier. le bush alentour est un danger permanent, les temps sont durs et les hommes aussi. le plus faible plie sous les coups du plus fort. Mais dans cet univers où l'espoir se fait rare, il reste encore des coeurs purs. Tom Ferry est de ceux-là, pré-adolescent qui rêve d'aller sur la lune, qui rêve d'amour et, par-dessus tout, qui rêve de retrouver son petit frère. Depuis le drame, son beau-père lui en veut, sa mère ne quitte plus son lit, les habitants le suspectent d'avoir tué Flynn. Heureusement, le shérif Pop Mather le prend sous son aile et le fait profiter de sa sagesse et de sa vision tendre de la vie. La ville, isolée, garde ses secrets et n'accueille pas volontiers les étrangers, surtout quand il fouille, interroge, dérange, comme Gibson, le flic de Sidney. Mais il ne se laisse pas démonter, sa quête de la vérité est un peu sa dernière chance pour ne pas sombrer. Ravagé par une histoire familiale qu'il s'est jusqu'alors efforcé d'oublier, il s'oblige à aller jusqu'au bout de son enquête, débusquant les secrets, les ombres, les fantômes.
Le deuil, insurmontable parfois, la perte d'un enfant qui anéantit, la violence, la maltraitance, autant de sujets qui font de ce récit un roman très sombre, mais que contrebalancent l'éveil à l'amour, l'amitié, l'innocence.
Un très beau polar qui sort des sentiers battus et mêle suspens et émotions et réussit le tour de force d'être sombre et doux à la fois. Une très belle découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          404
la_fleur_des_mots
  17 octobre 2013
Voilà un livre qui ne fait pas regretter le détour par Angel Rock, une bourgade du sud de l'Australie où il ne se passe plus grand chose depuis longtemps. Quand la disparation de deux gamins du village précède de quelques jours le suicide d'une ado du même village, cela excite les vieux démons de Gibson, un flic paumé et alcoolique venu de Sydney régler quelques comptes avec son passé.
Darren Williams nous offre le portrait d'une Australie pauvre, triste et sans illusions, où le bush engloutit les vivants. La seule once d'espoir est véhiculée par quelques enfants en quête d'aventures et d'initiation. Cette atmosphère étouffante est parfaitement rendue dans le roman. le lecteur est embarqué dans ce paysage et ressent tout : la lenteur, l'accablement, la chaleur écrasante et parfois la fraîcheur d'un ruisseau.
Si le début du roman est assez classique, avec la mise en place de deux récits parallèles qui convergent vers le même village, la suite réserve de belles surprises notamment grâce à l'alternance des points de vue de plusieurs personnages, allant du réalisme teinté de cynisme d'un flic écorché à l'innocence presque perdue d'un enfant.
Un vrai gros coup de coeur pour ce roman !
Lien : http://lafleurdesmots.fr/con..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
myrtille81
  21 janvier 2013
Eté 1969. Alors que les Américains vont sur la lune, le progrès semble avoir délaissé Angel Rock, petite ville sinistrée du Bush australien. Il fait terriblement chaud cet été là ; Tom Ferry passe ses journées à la scierie où il aide son beau-père ou à se faire molesté par Sonny. Quand il disparaît avec son petit frère, tout le village se met à sa recherche.
Darcy, jeune fugueuse d'Angel Rock, est retrouvée morte à Sydney. Elle se serait suicidée. Gibson décide tout de même de mener une enquête et se rend à Angel Rock.

Voilà encore une belle découverte des éditions Sonatine ! Conséquence ne ressemble à aucun autre polar que j'ai pu lire. Ici, pas de sensationnel ou d'actions spectaculaires. le récit se déroule au rythme de cette petite ville oubliée. Rien d'extraordinaire, donc, mais des secrets qui vont peu à peu remonter à la surface.
Conséquence est un roman noir, qui brosse un portrait tourmenté de l'âme humaine. On y parle de fantômes, les rêves et les intuitions ont toute leur place dans l'enquête.
C'est un roman qui parle du deuil, qui semble impossible sans la compréhension des évènements. Gibson va Angel Rock pour essayer de comprendre le suicide de sa soeur des dizaines d'années plus tôt. Ce voyage et cette enquête sera pour lui un véritable périple intérieur qui lui permettra, peut-être de trouver la paix.

Conséquences est également un roman dépaysant , la nature aride du bush australien est très présente. Ce qui est parfait pour ce challenge du tour du monde du polar. Mais conséquences est surtout un roman très émouvant et très humain.
Lien : http://mumuzbooks.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Ziliz
  27 décembre 2012
--- Beau roman noir : sombre, triste, doux et lent.

Australie, 1969. Disparition d'enfant et suicide dans une petite localité proche du bush. Pour Pop, l'inspecteur de la ville, il s'agit de deux accidents tragiques. Pour le policier Gibson, en revanche, il y a matière à s'interroger et à enquêter, d'autant que cela réveille des démons de son propre passé.

- un cadre exotique : fin des années 1960, Australie, bush angoissant, petite ville isolée, kangourous sur les bords de route, eucalyptus à foison, nature-writing via quelques scènes dans la forêt

- des personnages formidables : notamment Pop - le flic calme, réfléchi, avisé - et le jeune Tom, gamin extrêmement fin et attachant

- de beaux dialogues, particulièrement entre Pop et Tom, qui rappellent 'Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur'

- des thèmes émouvants, souvent douloureux, parfois bouleversants : alcoolisme, enfants maltraités et/ou en danger, suicide, défunts qui accompagnent et guident nos vies, maturation à l'adolescence, amour fraternel

- suspense et angoisse : disparitions et apparitions mystérieuses à la lisière des bois, angoisse de la noyade, de s'égarer dans le bush et y mourir de soif

- et une lenteur, une douceur dans cette atmosphère parfois poignante et à la limite de l'insoutenable, aux accents de RJ Ellory dans 'Seul le silence'

Presque un coup de coeur, MAIS : cette lenteur peut ennuyer et m'a fait décrocher plus d'une fois. Une fin un chouïa trop "aventure", et un mystère qui demeure - mais j'ai peut-être manqué d'attention lorsque l'explication a été donnée ?

A LIRE !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
domeva
  17 octobre 2013
L'auteur a dépeint Angel Rock,dans le bush australien,d'une façon si réaliste qu'on n'a aucun mal à imaginer la vie dans cette ville "profonde".Dans ce cadre rural se croisent des personnages aux vies tourmentées par des drames qui trouvent leurs racines dans le passé.Beaucoup de vies cabossées,d'enfants sacrifiés,des personnages hantés par leurs croyances,d'autres détruits par l'alcool.Un suspense garanti jusqu'à la fin.Un auteur qui nous entraîne dans un univers très dépaysant ,une belle découverte en ce qui me concerne.
Commenter  J’apprécie          210
Natacha851
  04 octobre 2014
Il n'est pas étonnant que ce soit une phrase de R. J. Ellory qui soit sur la couverture de Conséquences car Darren Williams joue dans la même cour.

Ce n'est pas un thriller typique où l'intrigue et l'énergie des personnages sont tournées vers un seul et même but : la vérité.
C'est plutôt un récit avec un fil rouge et autour, la description de paysage, des tranches de vie des protagonistes qui nous permettent véritablement de les connaître et de nous y attacher.

Il y a beaucoup de choses positives dans ce livre.

L'auteur a réussi à nous plonger dans une atmosphère sépia et ainsi nous faire découvrir la vie de Tom, Grace, Pop et Gibson ainsi que les paysages australiens dans les tons orangés et bruns.
Les personnages sont minutieusement travaillés, si bien que je fus très touchée par le charme enfantin de Tom, la sagesse de Pop ou par la fragilité de Gibson.

L'écriture est une berceuse où il est difficile de trouver des fausses notes.

Comprenez donc qu'il m'a coûté de mettre une note de 3 au lieu du 4 voir même du 5 qu'il mérite peut-être avec l'énumération de toutes ces bonnes choses.

Cependant, certains point m'ont retenue de mettre autant.
Tout d'abord l'entrain mitigé que j'avais à me replonger dans ma lecture.
C'était un plaisir de retrouver ces personnages mais beaucoup moins de retrouver ces descriptions à rallonge de tels paysages, routes, événements et autres...
Question de goût mais quel soulagement j'avais de retrouver les marques de ponctuation d'un dialogue qui permettaient de couper court à ceci.
Le ton de l'auteur a beau être mélodieux, je suis peu sensible à ce genre de sérénades, surtout lorsqu'elles sont aussi longues.
Enfin, même si j'ai beaucoup apprécié les toutes dernières pages remplies d'émotion, je n'ai pas apprécié le fin mot de l'histoire.
Cette réponse à l'énigme m'a semblée un peu légère et finalement presque en dessous de ce que m'avait fait vivre l'auteur.

Il m'est donc difficile de donner un avis tranché sur ce livre.
Je ne regrette absolument pas de l'avoir découvert car il m'a fait vivre des moments forts mais je l'aurai préféré plus concis dans les descriptions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
SeriallectriceSV
  26 octobre 2016
Thriller psychologique atypique (pas de violence gratuite, ni de sang ou encore de torture), et pourtant l'atmosphère y est très oppressante, et la chaleur moite du bush australien n'atténue en rien cette impression.
Une disparition, un suicide et voila le quotidien de la petite ville d'Angel Rock quelque peu bouleversé; des zones d'ombre s'en emparent peu à peu. L'auteur tient son lecteur en haleine jusqu'au bout, jusqu'à ce que la vérité apparaisse, à la toute fin. le dénouement est intense, en opposition au rythme de l'histoire qui est beaucoup plus lent. Ce rythme allégé agrémenté d'une écriture belle, réaliste et poétique permet une véritable plongée dans le bush australien et de rentrer aisément dans la psychologie des protagonistes.
L'auteur alterne les points de vue et donne ainsi plusieurs angles au lecteur. C'est très intéressant comme procédé, le lecteur s'imprègne de chacune des visions et cerne chacun des acteurs avec l'impression assez étonnante de les avoir devant les yeux. Comme si les mots s'étaient transformés en images.
Au-delà de l'enquête, de la trac orchestrée par un dénommé Gibson, vous l'aurez compris, cette histoire est dense et va beaucoup plus loin, elle nous donne à voir une ville dans laquelle le malaise s'est installé, tourmentée par de sombres souvenirs qui refont surface. Ce livre aborde tant de thèmes : la culpabilité, l'espoir, la reconstruction après le suicide d'un être cher qui vous hante et que vous n'arrivez pas à comprendre, la vengeance, l'amour et sa naissance, la tristesse et l'effondrement psychologique à la perte d'un enfant.
Je regrette de ne pas avoir fait davantage connaissance avec le responsable de tous les événements qui ont entouré Angel Rock, on comprend bien les faits, mais sans point le point de vue du coupable , ça enlève un peu de piment à cette formidable histoire. C'est un peu dommage à mon goût, quand on a eu la chance de partager autant d'intimité avec les autres protagonistes, j'aurais aimé cerner celui-ci davantage.
Je vous conseille la lecture de ce thriller à l'écart des sentiers battus, et profondément humain, une lecture touchante, bluffante et dont on ne ressort pas indemne.
Lien : https://seriallectrice.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Amnezik666
  03 décembre 2012
Si vous cherchez un thriller palpitant bourré d'action alors passez votre chemin, je ne dis pas que ce livre est sans intérêt mais ce n'est pas vraiment ce que je qualifierai de thriller, et pour tout dire je ne sais même pas trop dans quelle rubrique il rentrerait le mieux, OLNI (Objet Littéraire Non Identifié) je suppose. Certes on a bien le droit à deux « enquêtes » avec d'un côté Gibson qui cherche à comprendre les raisons du suicide de Darcy dans l'espoir que ça lui fournira des réponses quant au suicide de sa propre soeur des années plus tôt ; de l'autre côté Tom espère toujours retrouver son frère vivant, sa quête le fera quitter le monde de l'enfance pour celui de l'adolescence. La grande force du bouquin réside dans ses personnages qui bénéficient d'une réelle profondeur, pour leur donner une certaine réalité l'auteur les décortique à la façon d'un psy.

Le fait que l'intrigue se déroule en Australie, au fin fond de l'outback est plutôt dépaysant, les mentalités y sont criantes de vérité (c'est sans doute plus facile de s'en apercevoir quant on habite dans la région). L'action se déroule en 1969 mais j'aurai tendance à dire qu'elle est intemporelle, comme le sont aussi ces patelins perdus au milieu de nulle part.

Une fois de plus Sonatine réussit à nous surprendre avec un titre plein d'originalité qui vous tiendra en haleine de la première à la dernière page.
Lien : http://amnezik666.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Goupilpm
  08 mars 2019
Angel Rock petite ville tranquille de l'Australie profonde à la limite du bush est ébranlée par la disparition de deux enfants qui avait été déposé par un bûcheron à un embranchement conduisant à la ville mais ils s'étaient égarés. Les recherches menées par le policier de la ville n'avait rien donné. Une semaine plus tard l'aîné des deux frères réapparaît mais il ne sait plus exactement ce qui s'est passé. Peu de temps après Gibson un enquêteur venu de Sydney enquête sur le suicide d'une jeune fille d'Angel Rock, bien que le suicide soit évident il désire découvrir ce qui a amené la jeune fille à ce geste.

On peut regretter que les enquêtes menées d'une part par l'inspecteur et les enfants, en l'occurrence par Tom l'aîné de deux frères et Grace la fille du policier local, se développe très lentement et qu'elle soit reléguée au second plan ce qui nuit au suspense. Mais l'auteur se consacre plus particulièrement à l'ambiance de cette petite ville de province où tout le monde se connaît depuis plusieurs générations mais où plane le silence et la rancune tenace. Une atmosphère lourde en opposition avec la tranquillité apparente et où plane un certain malaise du aux histoires de chacun qu'elle soient d'actualité ou du passé.On est loin du thriller trépident et même du polar accrocheur, on est plus prés du roman noir ou encore de société.

Les habitants de la petite ville que l'on croise sont intéressants à suivre car chacun à sa façon il nous transmettent beaucoup d'émotions et donnent de la profondeur au récit. On regrettera que l'inspecteur venue de la grande ville soit torturé une fois de plus par son passé mais ce côté sombre et complexe ne prend toutefois pas trop de place par rapport au récit et s'intègre assez bien à l 'atmosphère pesante qui règne tout au long du livre. L'auteur alterne les points de vue entre des policiers, les deux enfants ce qui permet au lecteur de suivre l'histoire à travers différentes opinions.

La plume de l'auteur est profonde, souvent émouvante ce qui rend le récit à la fois vivant et à la fois dur. Certes il y a de nombreuse longueurs, des moments où il ne se passe quasiment rien mais ces défauts cadrent avec l'ambiance et ajoute un côté encore plus oppressant.

Même si le récit n'est pas déplaisant à suivre, bien écrit, l'intrigue policière occupe trop peu de place et le final trop vite expédié.

Lien : http://imaginaire-chronique...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Sio
  11 octobre 2013
Australie, années 70, à la lisière du bush. Angel Rock est une petite ville tranquille... mais elle semble nocive pour les enfants. En peu de temps, il y a trois disparitions à déplorer.
Pop, policier de la ville, s'acharne à retrouver les garçons qui ont disparu ; Gibson, de son côté, venu de Sidney, enquête sur la mort d'une jeune fille sans histoires. Les enquêtes s'entrecroisent, les démons de Gibson resurgissent, et ceux du passé d'Angel Rock ne sont pas bien loin.
Le cadre est exotique : on sent la forte présence du bush, dangereux, qui attire tout le monde, et recèle bien des mystères. L'ambiance, de son côté, est sombre. le cadre et l'ambiance donnent toute leur saveur à l'enquête : on sent presque se cristalliser la poussière des routes dans la lenteur des journées. Les indices sont minces, l'histoire progresse lentement, et l'auteur s'attache à développer la psychologie des personnages, qui s'avèrent complexes, très humains, et très attachants. le roman est également l'occasion de développer des thèmes émouvants, profonds, et qui sont bien traités.
On regrettera cependant que la lenteur de l'enquête prenne un peu le pas sur le suspens : reléguée au second plan, l'enquête n'est pas des plus trépidantes. Mais on se concentre sur l'ambiance du roman, remarquable, et cela rattrape le coup. Conséquences est un roman jouant sur les genres, à mi-chemin entre roman de société et polar, et cela lui va très bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50


Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2172 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre