AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782266054096
Pocket (15/01/1993)
3.54/5   46 notes
Résumé :
April Bell... Cette rousse aux yeux verts, avec un manteau blanc qui lui donne l'air d'un loup arctique. On ne voit qu'elle dans la foule, mais le professeur a les yeux ailleurs. " C'est un ennemi masqué, dit-il, un clan secret qui conspire au milieu des hommes...

Bientôt viendra un messie noir, qui donnera le signal du soulèvement... Il reste encore une chance..."

Et le professeur porte ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
fnitter
  02 février 2012
Une ancienne quatrième de couverture :
Une angoisse mortelle gagna l'auditoire du professeur Mondrick lorsqu'il déclara d'une voix haletante : « Je vais vous parler d'un ennemi masqué, d'un clan secret qui conspire, au milieu des hommes vrais... Je vais vous parler de la venue prochaine d'un Messie noir, l'enfant de la nuit, dont l'apparition au milieu des hommes vrais sera le signal d'une révolte sauvage et sanglante... Sans doute ces chasseurs de la nuit savent-ils aujourd'hui que nous les avons démasqués... Je vous demande de m'écouter... Car je crois qu'en répandant la vérité il reste encore une chance de défaire ces membres secrets du Clan... J'espère encore que... »
Mondrick s'étrangla. Ses mains montèrent à sa gorge. Son visage torturé devint livide. Quelqu'un appela une ambulance mais il avait cessé de vivre.
Ecrit en 1940, le livre a très bien vieilli peut être parce qu'il s'agit plus d'un livre fantastique mâtiné de thriller que de véritable sf.
Un livre très distrayant qui tente une explication scientifique de tous nos mythes (sorcellerie, vampire, loups-garous et autres bizarrerie) à travers l'histoire de Will Barbee, reporter alcoolique qui se transforme la nuit en bête sauvage; Réalité ou délire pour lequel Barbee cherchera à se faire soigner ???
si la présentation de l'éditeur et mon commentaire peuvent laisser penser qu'il s'agit d'un livre noir, n'en croyez rien. le style, très accessible, l'histoire et la splendide rousse April en font une distraction tout à fait honorable.
un bon moment de détente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          223
Figal
  28 avril 2022
Jack Williamson est l'un des papes du Space Opera, auteur entre autres de la Légion de l'espace. Il nous livre ici un récit dans la veine fantastique, une de ses rares incursions hors de la SF.
Le roman Plus noir que vous ne pensez est publié en 1948 aux États-Unis, mais est sorti dès 1940 sous sa forme "pulp". Il est paru en version française en 1961.
L'explorateur Mondrick revient d'une expédition en Asie, avec une caisse dont le contenu est mystérieux, mais qui est censé remettre en question ce qu'on connaissait jusqu'alors sur la race humaine. Will Barbee est chargé du reportage pour son journal, et April Bell pour un journal concurrent.
Certains éléments de l'intrigue sont rapidement clairs pour le lecteur, comme , j'ai bien aimé la façon dont Williamson décrit l'évolution du protagoniste. Mais il nous fait languir jusqu'à la fin pour ce qui est
Un bon petit roman fantastique bien ficelé, mâtiné de roman noir, susceptible de plaire au plus grand nombre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
YvesDaniel
  01 juin 2013
Classique du fantastique.
A mi-chemin du roman noir et du fantastique ce roman est une agréable redécouverte. Certes le procédé ("est-ce que je rêve ou est-ce la réalité ?") a un peu vieilli, mais le parti-pris de l'auteur de ne pas faire le tri des gentils et des méchants est très moderne. C'est plutôt bien écrit et on ne s'ennuie pas. le mythe des vampires et des loups-garous (entre autres) revisité de façon non manichéenne.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
FigalFigal   09 avril 2022
Il essayait, tout en parlant, de se souvenir du nom d’une certaine créature mythologique, fascinante, aussi charmante qu’April Bell, sûrement. Dans la Fable, elle avait eu la désagréable habitude de métamorphoser les hommes en bêtes malpropres. Mais comment s’appelait-elle… Circé ?
Barbee avait réussi à ne pas prononcer son nom à haute et intelligible voix, il en était sûr. Un mot amusé échappé des lèvres vermeilles de la jeune fille, une lueur de malice amusée dans son regard, ne lui en avaient pas moins donné l’impression fugitive qu’il l’avait bel et bien prononcé, alors qu’il ne savait pas même au juste ce qui lui avait pris de songer à cette magicienne mythologique.
Oui, il essayait de s’y retrouver. Il avait lu un peu de Freud, un peu de Menninger, feuilleté le Rameau d’Or de Frazer. Le symbolisme de ce genre de récits folkloriques, il le savait, exprimait les craintes et les espérances de l’homme primitif, et cette notion qui venait de surgir dans son esprit devait correspondre à une préoccupation de son inconscient.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PatlancienPatlancien   21 février 2021
Elle fuyait déjà, sur la montée aux arbres sombres, où les ailes de Barbee l'empêchaient de la suivre. Mais à présent, les métamorphoses ne lui coûtaient plus rien. Il laissa le corps du saurien se transformer en gigantesque loup gris. Il sentit l'odeur captivante de la louve blanche, et la suivit parmi les ombres.
Commenter  J’apprécie          20
FigalFigal   24 avril 2022
Le docteur Mondrick avait l’habitude de dire que presque tous les saints étaient des lycanthropes à vingt pour cent au moins, et que leur sainteté était une surcompensation.
Commenter  J’apprécie          30
QanikQanik   01 octobre 2020
C'était une époque ou les hommes vivaient dans le cauchemar. Et ce cauchemar se reflète encore dans toutes les mythologies et superstitions de tous les pays, ainsi que dans les rêves secrets de tous les hommes.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : science-fictionVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4166 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre