AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 236577024X
Éditeur : Urban Comics Editions (13/04/2012)

Note moyenne : 4.13/5 (sur 35 notes)
Résumé :
Après la fin de la guerre contre les forces de l'Empire, emmenées par l'Adversaire, c'est une ère d'accalmie qui débute pour les Fables. Aussi, après la visite guidée des recoins les plus secrets de Fabletown par Pinocchio en personne, on assiste à la formation d'un groupe politique baptisé « Société des Seconds » aux revendications bien particulières : ces derniers souhaitent en effet réintégrer le royaume originel des Fables. Ni plus, ni moins.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Presence
  05 juillet 2016
Les personnages des fables de Fabletown sont sortis vainqueurs de la guerre contre l'Adversary. Et contre toute attente, ils ne se marièrent pas, ils n'eurent pas beaucoup d'enfants et ils ne vécurent pas heureux. Conformément à la parole donnée, King Cole (le maire de Fabletown) accepte d'étendre l'amnistie à l'Adversary ce qui n'est pas du tout du goût des habitants de Fabletown. Beast et Pinocchio lui font faire le tour de la ville sous les quolibets et les jets de tomates des autres fables. Mais les différents responsables de cette communauté découvrent par ailleurs que la suppression d'une autorité centrale telle que l'Adversary plonge les centaines de mondes sur lesquels il régnait dans un chaos barbare. Bien vite, les gros bras recommencent à faire régner la loi, les actes de violence se multiplient, ainsi que les viols et les massacres. Les différents royaumes reviennent à un état sans loi, à un véritable âge des ténèbres. Mais le pire est que la chute de l'Adversary a permis aux forces magiques qu'il avait subjuguées de se libérer. Et Fabletown s'écroule ; ses habitants sont obligés de se réfugier à la Ferme. Comme un malheur n'arrive jamais seul, Frau Tottenkinder est incapable de déterminer la source de ce désastre et un valeureux combattant de la guerre succombe à ses blessures. Des sosies de Fafhrd et Grey Mouser (d'après Fritz Leiber, confère le Cycle des épées, Tome 1 : Epées et démons) croisent un personnage bien ténébreux.
Le lecteur s'y était préparé : après l'affrontement final, Willingham allait devoir trouver un nouveau moteur à la série "Fables". C'est chose faite dès ce tome, et il n'y va pas avec le dos de la cuillère. D'un coté les Fables apparaissent comme de dangereux révolutionnaires irresponsables qui se sont contentés de détruire un empire sans réfléchir à l'autorité qu'ils allaient mettre à la place. de l'autre, un nouvel ennemi a surgi des décombres de l'empire et rien ne semble pouvoir l'arrêter.
Le premier épisode (la visite dans Fabletown) est illustré par Michael Allred. Il a adopté un style simple et épuré, avec des formes aussi réalistes que possible. le résultat est très satisfaisant, même s'il est fort déconcertant que Pinocchio soit dessiné comme un vrai petit garçon et non comme un hybride de garçon et de pantin. Les 5 épisodes suivants sont illustrés par le dessinateur habituel Mark Buckingham et encrés par Andrew Pepoy dans un style identique à celui de Steve Leialoha. L'encrage a quand même perdu un peu de sa rondeur, ce qui accentue encore la tristesse d'une histoire déjà très sombre. le travail de deuil est illustré par David Han (travail correct, avec une esthétique assez voisine de celle de Buckingham). Et le dernier épisode (une aventure de Mowgli en 5 parties, dans son ancien royaume) est illustré par Peter Gross dans un style identique à celui de Buckingham.
La série "Fables" continue dans sa logique après la chute de l'Adversary : la guerre est finie mais les conséquences doivent être assumées. le rythme reste un peu plus lent que dans un comics traditionnel mais les actions ont des conséquences et les changements dans le statu quo revêtent un caractère irrévocable. Il n'est pas possible de dire, à la lecture de ce seul tome, si la nouvelle dynamique de l'histoire portera ses fruits. Mais il est sûr qu'après 12 tomes l'affection du lecteur pour les personnages n'a pas diminué et l'envie de les accompagner pour la suite de leurs aventures demeure. Dans le tome suivant The Great Fables Crossover, la série "Fables" croise la série "Jack of Fables".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
belette2911
  11 décembre 2016
L'Adversaire est vaincu, il l'a eu dans le cul ! L'adversaire, malheureusement, vit toujours et les dirigeants de Fableville lui ont fait bénéficier de l'amnistie, ce qui n'est pas au goût de chacun et je les comprends très bien…
C'est à cause de l'Adversaire qu'ils ont du fuir leur Royaumes respectifs, ils ont tous perdu des gens qu'ils aimaient et alors qu'ils vivaient plus ou moins heureux dans notre monde, le Grand Con-Quérant voulait mettre la main dessus aussi.
J'avais cru, grande bête que je suis, que j'allais lire un tome avec du calme et de la volupté, savourer le fait qu'on lance des tomates pourries sur l'Adversaire et tout le reste… Mais non !
Ce tome en fait est triste… Ceux qui l'ont lu savent pourquoi et j'ai souffert de la perte d'un personnage auquel j'étais grandement attachée.
Mais en plus de la perte d'un ami cher, nos Fables vont devoir faire face à un autre ennemi sans doute plus puissant que ne fut l'Adversaire (qui l'était déjà pourtant).
Si j'avais craint que Mark Buckingham n'ait plus grand-chose à raconter dans ses Fables après la défaite de l'Adversaire, et bien, je me suis fourrée le doigt dans l'oeil. Puisqu'il s'inspire des contes, la matière est vaste et on pourrait encore continuer bien longtemps.
Mon coup de gueule ira au dessinateur Allred, une fois de plus, qui nous propose des dessins qui n'ont rien à voir avec ceux des autres, changeant même la tête des personnages les plus emblématiques, comme Pinocchio que j'ai eu du mal à reconnaître puisqu'il avait plus l'air d'un véritable petit garçon avec une tête normale et plus sa bouche de travers, comme dans les planches de Bill Willingham.
Quand aux couleurs de ses planches, n'en parlons pas, elles sont unies, sans ombres, sans jeu de différentes couleurs. Comme coloriées aux marqueurs, d'un bloc.
Le reste de l'album est bien dessiné, on retrouve les dessins de Willingham et les personnages dessinés comme je les aime et mieux encrés.
En 12 tomes, je me suis attachée aux personnages, j'ai appris au fil des tomes à les apprécier de plus en plus, à faire de plus amples connaissances avec eux, à modifier mon jugement premier sur eux.
Mon envie est toujours aussi grande de les accompagner pour la suite de leurs aventures, mais j'ai un peu peur de perdre des personnages dans leur future guerre avec le nouveau Mal qui se répand peu à peu.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Davpunk
  06 février 2016
(Bien entendu, de nombreux spoils seront présent tout du long si vous n'avez jamais lu Fables...)


Nous voici dont au 13éme Tome de Fables. Un premier tournant aprés la fin d'un premier acte qui a vu l'adversaire être vaincu. Je me demandais comment l'histoire avancerait. Et ce renouveau semble partir dur de bonnes bases...
L'histoire repart sur les bases laissé par la longue bataille contre l'adversaire et ce qu'il a laissé derriére lui. D'un côté Fableville qui semble tout doucement reprendre son train de vie, tout en devant composer avec l'amnistie vis à vie de Gepetto. Et de l'autre, l'empire détruit et un monde fantastique en perdition. Et au milieu de tout ça, le réveil d'un nouvel ennemi qui va rapidement détruire la paix qui commençait à s'installer. Un ennemi qui n'a rien à voir avec le premier acte mais qui va profiter de la fragilité du moment, sans même s'en rendre compte car il est libéré d'un cercueil dans lequel il dormait depuis trés longtemps. Il n'est donc absolument pas au courant des changement mais s'avére trés puissant.
Ainsi, le prologue et l'épilogue de ce Tome sont légérement détachés d'une longue histoire centrale servant à poser les bases de cette nouvelle menace qui va donner du fil à retordre à nos héros. D'autant qu'un triste destin attend l'un d'entre eux... Je suis maintenant de nouveau trés emballé pour la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bookworm84
  03 juin 2012
Le tome 14 marquait la fin d'un arc narratif d'une grande importance. On aurait pu craindre que le créateur de Fables n'ait plus grand-chose à raconter pour la suite. C'est oublier qu'il s'inspire d'un matériau particulièrement vaste : les contes.
Et c'est dans ces contes qu'il puise le nouveau danger qui menace la communauté des Fables.
La série conserve ses qualités, bien que le dessin soit un cran en-dessous qualitativement. Mais Fables reste une série de grande qualité, et encore plus passionnante lorsqu'on aime les contes, et ce dernier volume le prouve.
Commenter  J’apprécie          10
darko
  15 avril 2012
après la fin de la guerre, une nouvelle menace terrifiante se dirige vers Fablesville. pas de répis pour les fables. un tome qui se dévore, dur, bouleversant et passionnnant. un nouvel arc de terreur commence!
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (2)
Elbakin.net   20 juillet 2012
Une chose est sûre : Fables ne faiblit pas et ce volume 15 démontre surtout que l’auteur a encore visiblement beaucoup de choses à dire, à l’image d’une conclusion qui pose déjà de nouvelles questions et nous vaut son lot de personnages hauts en couleur.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Sceneario   19 avril 2012
Ce quinzième tome de la série Fables est une très belle réussite qui ouvre un nouveau cycle tout aussi inspiré.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
NicolasFJNicolasFJ   20 avril 2012
Par le sang maudit des dieux inférieurs dans le sang caillé de leur fosse maudite !
Commenter  J’apprécie          30
NicolasFJNicolasFJ   20 avril 2012
N'ayant pas de nom à l'époque, je devais en choisir un. Un vice-roi sans nom, c'est inconcevable.
Commenter  J’apprécie          20
benlebbenleb   28 juillet 2014
J'ai dirigé plus de deux cents mondes sans avoir besoin de parler à plus d'une ou deux personnes par jours. Si j'ai pu faire ça sans téléphone, en quoi sont-ils vraiment indispensables ?
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Bill Willingham (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bill Willingham
Fables, tome 1 : Légendes en exil de Bill Willingham et Lan Medina
Résumé : Les héros de contes de fées existent et vivent parmi nous ! Chassés de leurs royaumes par l'Adversaire, les Fables trouvent refuge dans notre monde et établissent leur communauté au c?ur même de New York. Mais loin du conte de fées, la s?ur de Blanche-Neige, Rose Rouge, est trouvée assassinée, et c'est à Bigby, shérif de Fableville et Grand Méchant Loup repenti, de résoudre l'affaire. Deux suspects se détachent : Barbe Bleue, ex-amant de la jeune victime et serial killer compulsif, et Jack, bon à rien débonnaire descendu de son haricot.
Fables, tome 2 : La ferme des animaux de Bill Willingham et Mark Buckingham
Résumé : Depuis qu'ils ont été chassés de leurs Royaumes par l'Adversaire, les Fables non humains vivent à la Ferme. Dans cette vaste propriété du nord de l'État de New York, ils sont à l'abri des regards inquisiteurs des Communs. Mais après des siècles d'isolement, les Fables de la Ferme sont au bord de la révolte, encouragés par les discours enflammés de Boucle d'Or et des Trois Petits Cochons, Et quand Blanche Neige et Rose Rouge découvrent leur projet de libération des Royaumes, les responsables de la Ferme sont prêts à tout pour réduire les deux femmes au silence !
Fables, tome 3 : Romance de Bill Willingham et Mark Buckingham
Résumé : Alors que l'on pensait le calme revenu, aussi bien à la ville qu'à la ferme, suite aux récents événements, Blanche-Neige et son Grand Méchant Loup de shérif, en proie à un étrange sortilège, se jette tous deux entre les griffes d'un ennemi que l'on pensait disparu. Entretemps, à New York, le Prince Charmant se met en tête de devenir le futur maire de Fableville.
INSTAGRAM : http://instagram.com/lesbetisesdemanu LIVRADDICT : http://www.livraddict.com/profil/manuvdw/ FACEBOOK : https://www.facebook.com/lesbetisesdemanuyoutube TWITTER : @manuvdw13 CONTACT : lesbetisesdemanu@gmail.com
+ Lire la suite
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3542 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre