AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 280940433X
Éditeur : Panini France (27/11/2008)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 73 notes)
Résumé :
Il était une fois...

Après avoir réussit à gagner la Bataille sans éveiller les soupçons des Communs, les Fables se consacrent à la réparation des dégâts, tout en interrogeant l'agent de l'Adversaire et en suivant de près l'accouchement de Blanche Neige.

Tandis que Bigby Wolf, le père des enfants à naître, rend visite à un vieil ami avec lequel il évoque une guerre ancienne et meurtrière, et que le maire de Fableville prend conscience d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Ewylyn
  04 octobre 2014
Deux nouveaux tomes de cette excellente série qu'est « Fables ». J'ai sincèrement adoré ces deux volets, complémentaires et captivants, je vous conseille cet univers complexe et fortement sympathique, différent et fascinant.
Tout est soigné, maîtrisé et fortement intéressant, on aime cette ambiance sombre, mystérieuse et violente, loin de l'idée des contes avec paillettes et licornes ! Néanmoins, nous avons droit à de belles histoires, de la tension, des émotions fortes. L'univers est ce que j'aime le plus dans cette série, la communauté des Fables a ses codes, ses intrigues à la fois amoureuse, magique et politique. Nous sommes dans des trames plus sombres, plus violentes, mais avec des touches de lumière et d'espoir. C'est un équilibre minutieusement travaillé par Bill Willingham et c'est un réel plaisir que de voir s'animer sous nos yeux nos protagonistes de contes et de légendes favoris.
Le texte est d'une grande fluidité tout en restant sur une excellente qualité. Les répliques fusent avec naturel et correspondent totalement aux personnages que nous voyons sous nos yeux. Les mots s'enchaînent facilement et l'on aime ces scénarios à la fois fluide et complexes, l'auteur a fait un super travail pour tenir ses lecteurs en haleine et toujours se renouveler. Les dessins sont fidèles au comics, l'aspect lisse et réaliste est présent, tout en proposant différents dessinateurs avec divers styles. Ainsi, selon nos goûts, nous serons plus réceptifs à un style qu'à un autre, personnellement, je n'ai pas vraiment à m'en plaindre. J'aime apprécier les détails, le rendu des vêtements ou des décors. L'action est bien menée, les objets sont soignés, il y a une bonne dynamique et une esthétique soignée. La colorisation est elle aussi réussie, elle permet de se plonger plus facilement dans les ambiances proposées.
Les personnages sont attachants, humains et sympathiques. Depuis le début de la série, ils ont évolué, leurs relations ont changé, de nouveaux protagonistes sont même apparus ! La communauté de Fableville se construit et s'agrandit au fur et à mesure que nous avançons dans l'intrigue principale autour de ce mystérieux Adversaire. J'ai toujours un coup de coeur pour Blanche et Bigby, qui sont vraiment intéressants à suivre et à comprendre. La Belle et la Bête sont bien sympas également, j'apprécie ce couple ; de même que Blue Boy ou le roi Cole, avec lequel on compatit. le prince charmant est détestable, le petit chaperon rouge est étrange, la soeur de Blanche est géniale, Jack m'amuse bien malgré son côté tête à claques. En somme, ils ont tous un rôle dans l'intrigue, ils apportent tous quelque chose à la série, ils sont fascinants, on aime en apprendre plus à leur sujet. J'aime voir leurs aventures et voir comment ils ont changé, on s'attache très rapidement aux principaux et rencontrer les nouveaux amène de nouvelles idées.
La marche des soldats de bois : une intrigue tellement fascinante que je l'ai lue rapidement ! Cette marche fut totalement épique, les révélations sont importantes, une certaine complexité s'installe et l'on sent que nos chers Fables vont encore en baver. On est tenu en haleine du début à la fin, cette bataille est incroyable et elle d'une nervosité extraordinaire. A aucun moment on se dit qu'un côté semble l'emporter sur l'autre, même si l'on rêve secrètement que nos Fables l'emportent. Ce qui est d'autant plus beau, c'est qu'ils parviennent à mettre de côté leurs problèmes pour faire face à un ennemi des plus dangereux ! L'auteur sait nouer une trame complexe et sait gérer les rebondissements ainsi que les surprises. le scénario est véritablement captivant, j'ai adoré du début à la fin.
L'adversaire ne semble toujours pas vouloir se révéler, mais on s'approche petit à petit de la vérité. On est tenu en haleine par la tension et le suspense autour de ces mystérieux hommes en noir et blanc est résolu. Toutefois, la réponse apporte encore plus de questions et l'on a hâte de connaître le fin mot de l'histoire. J'avoue me poser des questions sur l'identité de cet adversaire, cet empereur qui aura réussi à prendre autant de royaumes avec des troupes très fortes. J'ai des hypothèses, mais elles paraissent tellement improbables que je préfère laisser tomber et avoir une belle surprise.
Cruelles saisons : Je me suis laissée entrer dans l'histoire petit à petit. Nous avons plusieurs histoires dans ce tome et leur diversité m'a enchantée. Nous rencontrons Cendrillon pour la première fois et sa mission m'a agréablement surprise. Ayant vu des playthrough autour du jeu The wolf among us, j'étais ravie du petit clin d'oeil. J'ai bien aimé découvrir de nouveaux pans dans l'histoire de Bigby, son passé demeure un vrai mystère, mais avec ce tome, on amorce de petites trouvailles très intéressantes. Comme toujours, le créateur de la série instaure de bonnes doses de mystères et de la tension ; mais fait totalement nouveau, l'amertume fait son apparition. J'ai pensé ce tome plus triste, avec ces séparations et ces déchirures. Ce sont des émotions bien dosées cependant.
Les rebondissements sont une fois de plus très appréciables, j'ai également eu mon lot de surprises habituelles, Bill Willingham sait nous entraîner sur des pistes vers lesquelles nous ne nous serions jamais tournées. Je suis encore ravie par les révélations ainsi que par cette forte dose de changements et de bouleversements très importants à Fableville. Même si j'ai préféré le tome précédent, j'ai beaucoup aimé cette suite et j'ai hâte de poursuivre mon périple au sein de la saga Fables.
En sommes, je vous conseille l'excellente série qu'est Fables, elle est mature, maîtrisée dans la complexité de ses intrigues et dans la langue ; les rebondissements sont de très belles surprises qui relance encore plus notre intérêt pour cette saga. Les personnages sont humains et on aime les voir évoluer et être mis à rudes épreuves, ils sont fascinants et nous offrent de belles histoires captivantes. L'ambiance est sombre et ces contes revisités sont bien revus pour notre plus grand plaisir.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TelKines
  12 février 2018
Que de changements dans ce tome !
Après avoir repousser vaillamment l'assaut des forces de l'Adversaire, tout Fableville doit se reconstruire, tout en restant quelque peu sur ses gardes. Mais l'Adversaire et ses pantins de bois ne sont plus la préoccupation première des Fables.
D'un côté, les municipales ont lieu. le roi Cole et prince Charmant s'affrontent. Les Fables de Fableville et de la Ferme se ruent aux urnes. Mais Cole est très paniqué de perdre son poste. Et ne comprend pas non plus l'envie de changement de ses administrés. Il faut dire que Charmant a bien préparé son terrain : de nombreuses réunions et de nombreuses promesses (pour beaucoup peu faisable, la politique, n'est-ce pas ?!). Et Charmant va évidemment gagner et mettre en place rapidement sa nouvelle administration : Blanche va être remplacée par La Belle et La Bête remplace Bigby Wolf. Sauf que Charmant et sa bande se rendent compte que leurs trois prédécesseurs s'en sortaient énormément bien, vu tous les problèmes qu'ils rencontrent présentement. En même temps, les trois nouveaux n'ont pas l'expérience de plusieurs siècles de gestion des affaires.
De l'autre côté, on a enfin la naissance du petit de Blanche et Bigby ! Enfin… Pas un ! Mais six ! Six petits gaillards qui ont pris beaucoup de leur père. Beaucoup sont poilus. Et le plus important, c'est qu'ils savent planer/voler ! Et ça c'est une sacré surprise supplémentaire. Et pour le coup, l'expression de la mère est criante de vérité (un mélange de lassitude et fatigue avant toute chose). Blanche ne peut rester avec ses gosses à Fableville tant qu'ils n'arrivent pas à maîtriser leur transformation. Donc direction la Ferme. Mais sans Digby qui y est interdit de séjour. Ce dernier décide de partir de son côté, vu qu'il n'est plus le shérif des Fables. Et d'aller se terrer dans des forêts lointaines.
Auparavant, dans le tout premier chapitre de ce tome, on apprend une partie du passé de Wolf. Il a été un terrifiant et efficace espion allié contre les nazis. Il y a même rencontré une créature de Frankenstein. Et dans le dernier chapitre, on en apprend beaucoup plus sur son ascendance. Celle-là explique le pourquoi des pouvoirs de ses loupiots ! Et Blanche va avoir un choix difficile à prendre...
C'est un bon tome où l'intrigue principale avant peu mais il pose de nombreuses bases pour les chapitres futurs. Fableville est au coeur de nombreux changements. Deux personnages principaux ont des problèmes personnels à régler. Charmant va devoir gérer plus qu'il ne le pensait. C'est prenant, émouvant. On se rend compte que Bigby avait un sacré réseau d'espion et des tas de secrets pour la sûreté des Fables. les dessins tiennent la route.
Tout cela ne donne qu'une envie, passer à la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
belette2911
  27 septembre 2016
Chouette, mon Bigby préféré est mis à l'honneur avec une partie de sa vie durant la Seconde Guerre Mondiale, derrière les lignes ennemies, infiltrant l'ennemi SS dans son château !
Et si nous avions perdu, dans les tomes précédents, les annexes avec des informations sur les personnages des contes, nous aurons juste après la fin de la mission de Bigby, quelques notes explicatives sur cette histoire et les libertés prises par l'auteur.
Ensuite, retour dans le présent avec Blanche qui accouche, les élections qui ont lieu et des morts mystérieuses qui donneront lieu à une révélation coup de poing.
Une fois de plus, le scénario et l'univers des Fables sont maitrisés, soignés, remplis de mystères de suspense et de tous les codes qui régissent la vie des Fables à Fableville ou à la Ferme.
Pas le temps de se faire les ongles durant la lecture, les dialogues s'enchainent, pas ou peu de temps mort, de l'humour, des intrigues, des Fables qui se font tuer, d'autres qui mettent les voiles et un nouveau maire qui a promis un peu trop vite que demain, on balancerait des sorts gratis.
Et puis, que de changements dans cet album avec la prise des nouvelles fonctions de la Belle et la Bête qui se rendent compte que le cadeau était empoisonné et que le boulot de Blanche était plus que laborieux (celui de Bigby aussi), mais elle avait eu le temps d'acquérir de l'expérience, elle.
Au final, c'est un tome assez triste car il y a des changements radicaux dans l'univers des Fables et à Fableville et on se doute que rien ne sera plus comme avant…
Pour résumer cette série, je dirais que ses intrigues sont complexes, bien maitrisées, bien menées, que les rebondissements sont présents, pas à toutes les pages mais qu'ils ont l'art de vous surprendre et de relancer l'affaire de plus belle.
Les personnages sont attachants, terriblement humains même en étant immortels, car nos travers se retrouvent chez eux aussi. de plus, ils ne sont pas figés, ils évoluent, on pourrait en aimer un et le découvrir en beau salaud et en détester un autre et voir que tout compte fait, il est fréquentable.
L'ambiance est sombre, loin des licornes ou des Petits Poneys qui bouffent des arcs-en-ciel pour chier des papillons…
Je poursuis donc ma route avec ces contes revisités pour mon plus grand plaisir !

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Davpunk
  16 juillet 2015
6éme tome pour Fables qui prouve une fois de plus que la redondance n'est pas vraiment son truc. Ainsi, on trouve une nouvelles fois plusieurs histoires. La premiére par exemple voit un homme raconter une histoire remontant à la seconde guerre mondiale et mettant en scéne Bigby et… la créature de Frankenstein en plus de soldats nazis forcément !
La suite est justement la suite directe des événements du tome 5 : le prince charmant fait campagne contre le roi Cole pour devenir Maire, Blanche Neige accouche et donne naissance à plus qu'elle ne le pensait, et on essaie de cuisiner les soldats de l'adversaire pour enfin savoir qui il est. Divisés en différentes saisons, toutes ces histoires manquent certes de nouveaux Fables mais permettent une nouvelle fois de voir évoluer ce monde qui n'est pas aussi figé qu'on aurait pu le croire au commencement. Et c'est une bonne chose qui donne encore plus envie de lire la suite, d'autant que le pére de Bigby est enfin entré en scéne et que les dessins sont toujours aussi travaillé.
Lien : http://www.jeuxvideo-live.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
alouett
  26 avril 2010
Au début du second tome, on dispose d'un synopsis qui sert parfaitement la série. Je vais donc m'appuyer dessus pour vous la présenter et vous dévoiler jusque ce qu'il faut de ses nombreux éléments : « Fableville. Une Communauté clandestine de New-York où se sont réfugiés des personnages appartenant à l'univers des contes et légendes. Tous les membres de cette société secrète ont fui des guerres terribles, déclarées par un ennemi connu sous le seul nom de " l'Adversaire ", qui a méthodiquement envahi et conquis un par un leurs innombrables royaumes. Les Fables - c'est leur nom - qui ne peuvent pas passer pour des humains sont contraints de rester parqués à La Ferme, une annexe de Fableville dans le Nord de l'Etat ». Il y a donc bien longtemps, ces réfugiés se sont installés dans notre monde. Ils sont arrivés seuls ou par petits groupes, et nous côtoient, nous les " Communs " comme ils nous nomment. Ils attendent le jour où ils pourront mobiliser leurs forces, renverser l'Adversaire et récupérer leurs royaumes perdus.
Lien : http://chezmo.wordpress.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
TelKinesTelKines   12 février 2018
- Je déteste cet endroit et ce job ! Cette Blanche... Comment faisait-elle pour être si efficace et ordonnée ?
- Eh bien... Elle était déjà au gouvernement avant la fondation de Fableville... Quand il y avait des dizaines d'employés ici. Elle a eu des siècles pour se roder, tout en gravissant les échelons.
- ...
- Vous voulez que j'arrête de parler ?
- Trouve un dictionnaire et cherche le mot "question rhétorique".
- Ça fait deux mots.
- Dégage, macaque !
- Ok, ok !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
EwylynEwylyn   19 juillet 2014
En fait, ça consiste surtout à identifier les secrets à cacher, même à vos propres patrons. Vous allez devoir faire preuve de subtilité pour déterminer ce qu'ils doivent savoir et ce qu'il vaut mieux qu'ils ignorent.
Commenter  J’apprécie          40
TelKinesTelKines   13 février 2018
[Des oiseaux parlant aux nourissons et Blanche]
- Gaa gaa ga ga ! Gueuh ga ga !
- Dites maman ! Papa !
- Dites bordel et damnation !
- Ne leurs apprends pas de gros mots !
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Bill Willingham (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bill Willingham
Fables, tome 1 : Légendes en exil de Bill Willingham et Lan Medina
Résumé : Les héros de contes de fées existent et vivent parmi nous ! Chassés de leurs royaumes par l'Adversaire, les Fables trouvent refuge dans notre monde et établissent leur communauté au c?ur même de New York. Mais loin du conte de fées, la s?ur de Blanche-Neige, Rose Rouge, est trouvée assassinée, et c'est à Bigby, shérif de Fableville et Grand Méchant Loup repenti, de résoudre l'affaire. Deux suspects se détachent : Barbe Bleue, ex-amant de la jeune victime et serial killer compulsif, et Jack, bon à rien débonnaire descendu de son haricot.
Fables, tome 2 : La ferme des animaux de Bill Willingham et Mark Buckingham
Résumé : Depuis qu'ils ont été chassés de leurs Royaumes par l'Adversaire, les Fables non humains vivent à la Ferme. Dans cette vaste propriété du nord de l'État de New York, ils sont à l'abri des regards inquisiteurs des Communs. Mais après des siècles d'isolement, les Fables de la Ferme sont au bord de la révolte, encouragés par les discours enflammés de Boucle d'Or et des Trois Petits Cochons, Et quand Blanche Neige et Rose Rouge découvrent leur projet de libération des Royaumes, les responsables de la Ferme sont prêts à tout pour réduire les deux femmes au silence !
Fables, tome 3 : Romance de Bill Willingham et Mark Buckingham
Résumé : Alors que l'on pensait le calme revenu, aussi bien à la ville qu'à la ferme, suite aux récents événements, Blanche-Neige et son Grand Méchant Loup de shérif, en proie à un étrange sortilège, se jette tous deux entre les griffes d'un ennemi que l'on pensait disparu. Entretemps, à New York, le Prince Charmant se met en tête de devenir le futur maire de Fableville.
INSTAGRAM : http://instagram.com/lesbetisesdemanu LIVRADDICT : http://www.livraddict.com/profil/manuvdw/ FACEBOOK : https://www.facebook.com/lesbetisesdemanuyoutube TWITTER : @manuvdw13 CONTACT : lesbetisesdemanu@gmail.com
+ Lire la suite
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3521 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre