AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782877670159
30 pages
Editions Kaléidoscope (01/01/1989)
3.72/5   16 notes
Résumé :
L’intrépide Philomène va prouver à ses amis — qui n’osent plus sortir — que les sorcières n’existent pas...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
wivin
  08 août 2016
Cet album a été longtemps mon préféré étant enfant. Je connaissais le première page par coeur, avec les intonations que faisaient ma mère en le lisant, toujours les mêmes : « Les enfants racontaient, qu'au fOONNd de la forêt vivait une ( pause ) sorciÈre, etc etc. » (Tiens, je la connais encore par coeur ! ).
Cet album est toujours dans ma bibliothèque. Il n'a pas été revendu en brocante à l'adolescence, il n'a pas été perdu dans les déménagements. Non, je l'ai gardé près de moi.
Rétrospectivement, comment pourrais-je expliquer cet engouement ? J'aime beaucoup Anne Wilsdorf en général, son dessin, son humour, ses histoires, et Philomène en particulier.
J'aimais que le personnage principal soit une petite fille et pourtant qu'elle ose plein de choses, elle part seule en forêt au devant du danger, c'est une intrépide, une aventurière, elle lance sans arrêt des défis à la sorcière qui effraye les autres enfants. Elle est loin des personnages féminins clichés, et pour autant elle n'est pas un garçon manqué non plus. Par exemple, la douceur dont elle est capable joue un rôle important dans l'histoire.
J'adorais le ton, l'espièglerie qui transparaît tout au long de l'histoire.
J'étais intriguée et emballée par le fait que les enfants vivent seuls dans une maison dans les bois. Ils semblent libres et passer leurs journées à jouer. On ne dit pas qu'ils sont orphelins, d'ailleurs ils n'ont pas du tout l'air malheureux. Non, tout simplement, les parents n'existent pas.
Aujourd'hui que les concepts de « gentils » et de « méchants » ne me convainquent plus du tout, je regrettent qu'ils soient aussi omniprésents dans les histoires, et dans celles pour la jeunesse en particulier. J'apprécie donc beaucoup que, dans cette histoire-ci, ces caractéristiques ne soient pas immuables et qu'un personnage fasse un revirement spectaculaire avec un bel effet de surprise.
J'aimais aussi la fin, un drôle de happy end avec sa part de mensonge et de secret, comme une dernière espièglerie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
anlixelle
  25 décembre 2016
Philomène est une effrontée, une terrible petite fille comme on les aime : touche-à-tout, peur-de-rien, malicieuse, curieuse et très courageuse.
Elle partira braver une furieuse sorcière et sa bête monstrueuse, mais heureusement, dans les livres pour enfants, la douceur et l'intelligence sont souvent plus fortes que la bêtise et la haine.
Cet album les emmènera dans un récit enlevé et parfaitement illustré, avec, en plus, une touche d'humour à la fin. de 4 à 8 ans !
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
JangelisJangelis   03 novembre 2013
Et au matin, tout se mit à aller de travers pour la sorcière.
Même le balai qui la transportait fit des cabrioles en plein vol.
Commenter  J’apprécie          10
wivinwivin   07 août 2016
J'irai moi-même dans la forêt pour vous prouver que cette sorcière n'existe pas. Après quoi nous pourrons jouer où bon nous plaira, na !
Commenter  J’apprécie          00
wivinwivin   08 août 2016
Philomène était une petit fille terrible : touche-à-tout, peur-de-rien, malicieuse, curieuse et très courageuse.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : Chauves-sourisVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1318 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre