AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Dominique Defert (Traducteur)
EAN : 9782221094563
520 pages
Robert Laffont (11/09/2003)
3.4/5   5 notes
Résumé :
Lisbonne, 1944.
Les nazis laissent entendre qu'ils sont en train de fabriquer la bombe atomique, et les Alliés mobilisent tous leurs moyens pour les en empêcher. Andrea, dix-neuf ans, anglaise, est plongée dans la bataille. Sa mission : récolter toutes sortes d'informations. Mais lorsqu'elle tombe amoureuse de Karl Voss, attaché à la légation allemande, leur liaison déstabilise l'équilibre précaire du petit monde des espions, précipitant les drames...
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
collectifpolar
  31 octobre 2019
1942 en Prusse-Orientale. Todt, ministre de l'Armement, explose avec son avion.
Lisbonne, 1944. Andréa, jeune espionne britannique, est chargée d'infiltrer l'équipe d'élaboration de la bombe atomique. 
Andréa, dix-neuf ans, anglaise, polyglotte et mathématicienne de haute volée, est recrutée par les services secrets britanniques et initiée à Londres aux «arts de la tromperie» : emploi de boîtes aux lettres secrètes, utilisation d'appareils photo miniatures, techniques de filature. Elle apprend également l'usage des armes à feu, la conduite des motocyclettes et des automobiles. Envoyée à Lisbonne, elle s'installe chez Patrick Wilshere, un Irlandais soupçonné par les Anglais de faire livrer aux Allemands les diamants nécessaires aux recherches sur la bombe atomique
Elle rencontre Karl, un attaché d'ambassade allemand qui, étonnamment, combat pour sa cause. Elle en tombe amoureuse...
En 1944, à Lisbonne, capitale d'un pays resté neutre durant tout le conflit. Pourtant dans la capitale portugaise, l'atmosphère est électrique, rappelant celle de Casablanca ou de Macao.  Alliés et nazis se côtoient quotidiennement dans les mêmes lieux de vices et de plaisirs. Tout le monde boit, joue ou se prostitue, ment et trahit. 
Dans ce roman d'espionnage on navigue des année 40, à nos jours sur fond de menace atomique.
Du nazisme en passant par la guerre froide, Robert Wilson a créé un drame de grande envergure. On traverse la seconde moitié du vingtième siècle à travers tout une galerie de personnages haut en couleur qui nous en font voir de toutes les couleurs tellement les retournements sont fréquents et diaboliques.
Ici les dialogues  sont bien vus, parfaitement ajustés et ciselés. Ils collent judicieusement aux intrigues.
L'auteur réussi à tous les niveaux à nous tenir en haleine
De plus on se laissera charmer par l'histoire d'amour qui donne au récit un ton résolument romanesque . 
En retrouve chez Robert Wilson quelque chose de John le Carré et de Philip Kerr. Et ça c'est plutôt un gage de qualité.
Lien : https://collectifpolar.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
collectifpolarcollectifpolar   31 octobre 2019
Pourquoi m'avez-vous invitée à séjourner chez vous ? demanda-t-elle en prenant une grande rasade de cognac. Pourquoi suis-je ici ? ­ Pour m'espionner, répondit-il avec calme.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Robert Wilson (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Wilson
Au sommaire de la Critique cette semaine, deux opéras :
-"Le Messie" de Haendel - Mise en scène : Deborah Warner - Direction musicale : Stefano Montanari Inspiré de textes bibliques adaptés en anglais par le librettiste Charles Jennens, "Le Messie" célèbre la vie du Christ en trois parties suivant les grandes étapes de son destin : l'annonciation faite à la Vierge Marie par l'Archange Gabriel et la naissance de Jésus, le martyr qui le mène à la crucifixion ; enfin la Résurrection du Christ pour le Salut de l'Humanité.
-"Turandot" de Giacomo Puccini - mise en scène : Robert Wilson - Direction musicale : Gustavo Dudamel Vingt-cinq ans après avoir mis en scène Madame Butterfly, devenue une production incontournable du répertoire de l'Opéra de Paris, Robert Wilson aborde à nouveau Puccini avec Turandot, ultime chefd'oeuvre du compositeur italien. Les décors épurés et minimalistes, les compositions de lumières si propres à l'univers du metteur en scène, se prêtent à merveille à l'histoire de la cruelle Princesse, fille de l' Empereur d'une Chine immémoriale. Un spectacle construit comme des tableaux, les uns directement empruntés au théâtre nô dont la gestuelle ritualisée magnifie les scènes de groupe, les autres, burlesques, portés par le trio comique de Ping, Pang et Pong.
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
850 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre