AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de mylena


mylena
  07 février 2021
Au moment où l'armée russe se rapproche d'Auschwitz les allemands entraînent leurs prisonniers dans les marches de la mort, mais quelques uns se cachent sur place. Ensuite, l'auteur reste sur place un moment et rédige dans un gros cahier ses souvenirs, avant que le temps les déforme, et alors qu'il est encore incertain de l'avenir. Par prudence, au cas où son cahier tomberait entre de mauvaises mains, il écrit à la troisième personne, et le personnage central porte un nom qui n'est pas le sien, mais Hans van Dam. C'est un peu étrange.
Je me demande s'il ne serait pas préférable de lire l'épilogue de la famille de l'auteur avant de lire le livre lui-même. L'autre chose étrange est qu'il parle de Josef Mengele sans jamais le nommer, mais justement, au moment où Eddy de Wind écrit, son nom n'est pas célèbre, et c'est sa fonction au sein du camp qui importe.
C'est un témoignage étonnant, fort, parce que les émotions et les peurs sont brutes, très présentes. On ne peut que s'étonner du long délai avant édition (première tentative en 1946, deuxième en 1980, mais à chaque fois la maison d'édition choisie fait faillite – traduction en français en 2020).
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus