AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365693156
Éditeur : Editions Les Escales (05/04/2018)

Note moyenne : 4.01/5 (sur 57 notes)
Résumé :
Un roman poignant sur l'amour fraternel et le poids des secrets trop longtemps gardés.
Peu importe les chemins empruntés, le coeur se souvient toujours d'où l'on vient.
Memphis, 1939. Par une nuit pluvieuse, Rill Foss, douze ans, et ses quatre frère et sœurs sont enlevés par des inconnus. Emmenés loin de la péniche familiale et des bords du Mississippi, jetés dans un orphelinat, les enfants réalisent bien vite qu'ils ne reverront plus leurs parents. La... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
Kittiwake
  17 avril 2018
Les secrets de famille ont souvent recours aux lois du hasard pour refaire surface, et venir hanter les nuits et les jours des héros les plus pugnaces de la littérature.
C'est ainsi qu'Avery Stafford, avocate promise à une brillante carrière politique, perd un bracelet hérité de sa grand-mère, au cours d'une visite officielle dans une maison de retraite. le bijou lui est cher, assez pour tenter de la récupérer. C'est alors que le doute s'insinue : qui est cette vieille dame qui prétend que le bracelet lui appartient. Et pourquoi a-t-elle une photo sur laquelle l'un des personnages ressemble à sa grand-mère? Et ce n'est pas celle-ci qui pourra l'éclairer , puisqu'elle se bat avec la disparition de ses souvenirs.
Si la patience et la ténacité d'Avery est mise à rude épreuve dans son combat pour éclaircir le mystère, la patience du lecteur subit le même sort : tout le problème est de savoir ce qui lie cette histoire à celle des enfants de la Société des foyers d'enfants du Tennessee , et de ses horribles procédés de rapt d'enfants pauvres destinés à être vendus à des familles riches en mal d'enfant.
Et c'est donc en alternance que l'on vit le cauchemar de ces gamins, et la quête obstinée d'Avery.
Outre le fait que l'histoire est bien contée, avec une intrigue amoureuse savamment distillée, et un savoir-faire dans l'art de mettre en scène les données historiques , tout le mérite est de mettre en lumière ce sombre commerce et de rendre hommage aux victimes de l'odieuse Georgia Tann, qui a réellement existé et a organisé pendant des années ce trafic d'enfants. Ce n'est hélas pas un cas isolé dans l'histoire de l'humanité (et les enfants ne sont pas les victimes des trafiquants) , mais les faits méritent d'être exhumés, et portés à la connaissance des générations actuelles, avec les risques que cela comporte.
Avery, grâce à la plume de Lisa Wingate, a fait la lumière sur l'histoire occulte de sa famille, mais combien resteront dans l'ignorance? Ce roman sera t-il l'occasion pour certains familles de tenter de mettre au clair leur filiation?
Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
Sylviegeo
  09 août 2018
Bien sûr que le sujet est poignant. N'est-ce pas toujours le cas lorsqu'il s'agit d'enfants ?
Bien sûr que nous fermons le livre indigné. N'est-ce pas toujours le cas lorsque le scandale éclate, les abus dénoncés et les victimes enfin reconnues ?
Bien sûr que c'est horrible un commerce d'enfants, de petites personnes vulnérables. N'est-ce pas toujours le cas lorsque le récit est, de surcroit, basé sur des faits réels et nous démontre que ce trafic était organisé à grande échelle, cautionné par les élites et a duré plus de 30 ans ?
Memphis 1939, la bien établie Société des foyers d'accueil du Tennessee sévit et ratisse large. Elle doit recueillir les enfants abandonnés ou orphelins mais l'ambition et la cupidité de sa présidente, Georgia Tann, mèneront cette société plus loin, bien au-delà de la décence et de la morale.
Caroline du sud de nos jours, une jeune avocate revient épauler son père pour les élections sénatoriales. Lors d'une visite officielle dans une maison de retraite, elle rencontre une vieille dame qui lui tient des propos étranges.
Alors, sujet poignant, indignation, horreur, incompréhension mais...Je crois que la superficialité des personnages et la narration au présent m'ont énervée. L'aternance passé/présent par chapitre est convenue. Les chapitres concernant l'enfance et l'histoire de ces enfants en 1939 est beaucoup plus intéressante que la portion du récit qui se passe de nos jours. Bref, je suis restée sur ma faim malgré l'attachement éprouvé pour ces enfants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          372
musaraneus
  22 août 2018
Memphis 1939. Au bord du fleuve vit Rill, 12 ans, et ses quatre frères et soeurs à bord de l'Arcadie; Par une nuit d'orage, alors que leur mère, enceinte de jumeaux, doit se rendre en urgence à l'hôpital pour accoucher, ils sont enlevés de force et emmenés dans un orphelinat. C'est pour eux le début de l'enfer...
Caroline du Sud, de nos jours.
La jeune et jolie Avery Stafford, fille de bonne famille, avocate pugnace au caractère bien trempé, croise la route d'une mystérieuse octogénaire qui prétend connaître sa grand-mère; La ressemblance entre les deux femmes est troublante... Quel terrible secret cache t'elle ? Inquiète pour la réputation de sa famille, Avery décide de mener l'enquête.
Dirigé d'une main de fer par Georgia Tann, à la tête de la société des foyers d'accueil du Tennessee, ce trafic d'enfants dura plusieurs décennies dans la région de Memphis. Volés à de jeunes mères célibataires, ou à des parents indigents trop pauvres, pas assez instruits pour se défendre devant la justice, Ils étaient ensuite revendus à de riches familles en mal d'enfants.
Un fait divers terrifiant et méconnu que j'ai aimé découvrir. Mais j'ai trouvé l'écriture assez plate, voire superficielle, et « l'enrobage » trop romancé.
L'alternance entre les époques reste un procédé classique. le problème c'est le peu de profondeur de la seconde histoire. Cela crée une sorte de conflit entre les deux : l'histoire d'amour actuelle, convenue et bien trop gentillette, gâche complètement le récit du drame passé.
Finalement j'aurais préféré les faits bruts d'un récit historique; Ici on voit les ficelles, ça fait « fabriqué » et donne une sensation de « trop lisse » qui amenuise le sujet.
Vraiment dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Nat_85
  29 juillet 2018
" Tu es qui toi ?
- La princesse Rill du royaume d'Arcadie ! "
Ne vous méprenez pas, vous allez basculer du conte de fée...au pays de l'horreur. Basé sur des faits réels, ce roman de Lisa Wingate est un véritable best-seller ! " Les enfants du fleuve " est publié en cette année 2018, aux Editions Les Escales.
Aiken. Caroline du Sud. de nos jours...
Pourquoi cette vieille femme lui a-t-elle volé son bracelet ?
Avery Stafford n'est autre que le fille du sénateur du même nom. Atteint d'un cancer, et dans le but d'assurer sa relève éventuelle, il a demandé à sa fille - une jeune avocate talentueuse -  de venir le soutenir dans ses nombreux déplacements pendant quelques mois.
Lors d'un discours de son père dans une maison de retraite, Avery ne peut détacher ses yeux de cette vieille femme. Elle a quelque chose d'étrange ; une tristesse incommensurable dans le regard.
Ce bracelet lui a été offert par sa grand-mère, mamie Judy, alors elle y tient énormément. Mais elle ne connaît pas toute sa valeur sentimentale, et encore moins toute son histoire... Alors quel n'est pas son soulagement lorsque la maison de retraite l'appelle pour s'excuser de cet incident. Avery n'hésite pas et file, malgré ses obligations politiques, récupérer son bracelet. En pénétrant dans la chambre de cette femme, elle ne peut masquer le trouble que celle-ci lui procure, et son instinct d'avocate ne la trompe pas : elle garde un lourd et douloureux secret, qui pourrait bien faire basculer la vie d'Avery... Pour quelle raison mamie Judy se trouve sur une photo dans la chambre de cette fameuse May Weathers ?
p. 99 : " Je ferais peut-être mieux de laisser tomber mais cette histoire me titille. Comme une voix qui me chuchote sans cesse à l'oreille, qui me hante et me tourmente. "
Memphis. Tennessee. 1939
Rill Foss est l'aînée d'une fratrie de cinq enfants. Ils vivent avec leur parent sur une embarcation du nom d'Arcadie, sur les bords du Mississippi. Leur situation est plutôt précaire mais l'amour y règne. Queenie, sa mère, est sur le point de mettre au monde des jumeaux ; mais l'accouchement ne se déroule pas comme prévu. La situation devient vite critique, et leur père décide de l'emmener d'urgence à l'hôpital.
Livrés à eux-mêmes le temps de quelques heures, ils sont enlevés de force par un groupe d'hommes, puis remis à une certaine... Georgia Tann ! Georgia Tann est le nom de la femme qui dirige la Société des foyers d'accueil du Tennessee. A partir de cet instant, personne ne peut imaginer ce que ces enfants vont endurer...
p. 171 : " Rill Foss ne peut pas respirer ici. Elle ne vit pas ici. Juste May Weathers. Rill Foss vit sur le fleuve. C'est la princesse du royaume d'Arcadie. "
Qu'est-ce qui relie Avery Stafford à Rill Foss ?
p. 332 : " May me dévisage, me regarde vaciller sur la ligne de démarcation qui est passée de sa génération à la mienne. "
Quelle influence ces révélations vont avoir sur les choix d'Avery ? Risquent-elles également d'ébranler la dynastie politique qui fait la force et la fierté de cette famille ?
p. 177 : " Les secrets ont leur façon à eux de refaire surface. "
" Les enfants du fleuve " est un roman dont la lecture vous poursuit des jours et des nuits durant. Nonobstant le fait que Lisa Wingate utilise des personnages fictifs, ces mots en fin de livre expliquent que l'histoire est basée sur des faits et des témoignages bien réels. Combien de vies détruites par ce marché des bébés ? Comment un tel réseau a-t-il pu exister et prospérer de 1920 à 1950, sous l'égide d'une seule et même femme ? Cette grande puissance, ce pays des libertés a cautionné l'horreur, au vu et au su d'hommes et de femmes d'influence !Bien que ma critique ne puisse rendre l'entière justice à ce chef-d'oeuvre, c'est encore emprunte d'une grande émotion que je ne peux que vous encourager à découvrir ces destins d'enfants qui ne connaîtront plus jamais l'innocence.
Lien : https://missbook85.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Anaid07
  14 juin 2018
J'ai reçu ce roman en cadeau d'amies serial lectrices.
J'ai adoré mais avec une réserve : le présent.
Le passé est très bien ficelé, très bien écrit, histoire cruelle et incroyable que je ne connaissais pas. Partout encore de nos jours les trafics d'enfants et la misère des orphelinats est fait avéré, terrible, tapi dans l'ombre de nos ignorances et de notre bonne conscience.
Mais là c'est une occasion de se plonger dans cette tragédie innommable.
Quelle horreur le destin de Camélia, comme des centaines d'autres ne répondant pas aux critères de beauté n'ayant rien à envier à l'idéologie nazie.
C'est une épopée, une tragédie antique, très additive
Mon bémol est que le présent n'est pas à la hauteur du reste. On devine immédiatement l'histoire d'amour qui se prépare, le beau célibataire, la brillante avocate sur le point d'épouser un ami d'enfance ....
Que de clichés et de lieux communs !
Cousu de fils blancs !
Dommage
Cela reste très fort et je suis heureuse de cette decouverte
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
LauraLiLauraLi   29 août 2018
Et je comprends suffisamment cette sensation pour savoir que je ne devrais pas l'ignorer. C'est le sixième sens qui se réveille chaque fois que j'apprends quelque chose de pratiquement impensable à propos de gens impliqués dans une affaire en cours - le voisin de confiance était responsable de la disparition de l'enfant ; cette élève de 4e à l'air si innocente stockait des bombes artisanales ; le père de quatre enfants propre sur lui dont l'ordinateur était rempli de photos dégoutantes. Cet instinct me prépare pour quelque chose ; mais je ne sais pas quoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
CalixtoCalixto   02 mai 2018
— Mamie ?
Elle est partie à des millions de kilomètres.
Non, pas des millions de kilomètres, des millions d’années.
Elle se souvient de quelque chose. Elle sait qui est sur la photo. Queen. Qu’est-ce que ça veut dire ?
— Mamie ?
— Queenie, dit-elle en caressant l’écran du bout du doigt.
Puis elle se tourne vers moi avec une intensité qui me cloue sur mon fauteuil.
— Nous ne devons laisser personne le découvrir… dit-elle à voix basse.
Elle jette un coup d’œil vers la porte, se penche vers moi avant d’ajouter en chuchotant :
— Ils ne doivent jamais savoir, pour l’Arcadie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
LauraLiLauraLi   29 août 2018
J'imagine que, lorsque nous passerons devant le fleuve, l'Arcadie y sera, et Briny verra la voiture
Dans ma rêverie, il remonte la berge en courant, force le chauffeur à s'arrêter. Il ouvre la portière, nous sort tous de là, même Stevie. Lorsque Mme Pulnik essaie de s'interposer, il lui donne un coup de poing dans le nez, comme il le ferait si quelqu'un essayait de l'arnaquer dans une salle de billard. Briny nous kidnappe, à la manière du père de Huck Fibb, dans l'histoire, mais le père de Huck était méchant, alors que Briny est gentil.
Ensuite, il retourne à la grande maison blanche, reprend Gabion à Mlle Tann et nous emmène tous très loin.
Mais mon rêve ne se réalise pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
LauraLiLauraLi   30 août 2018
Pupille, cela désigne un enfant qui n'a jamais été récupéré par ses parents. Ici, les enfants disent que, si nos parents ne viennent pas nous chercher, Mlle Tann nous donne à d'autres adultes, qui nous emmènent chez eux. Parfois, ces gens nous gardent et parfois non. J'ai trop peur de poser des questions, car nous n'avons pas le droit d'en parler, mais je sens que c'est pour ça qu'on n'a jamais revu la grande sœur de Stevie depuis le jour de notre arrivée. Mlle Tann l'a donnée à quelqu'un. Sherry était une pupille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Nat_85Nat_85   29 juillet 2018
Après un instant de recherche, elle me tend "Les Aventures d'Huckleberry Finn", de M. Mark Twain, et je comprends que, celui-là, il était vraiment pour moi. Même si on a jamais eu ce livre, Briny nous a raconté des histoires avec Tom Sawyer et Huckleberry Finn et Joe l'Indien. Mark Twain, c'est l'un des écrivains favoris de Briny. Il lisait souvent ses livres quand il était petit. On aurait même pu croire que Tom Sawyer était un ami proche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
autres livres classés : adoptionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
996 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre
.. ..