AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221140362
Éditeur : Robert Laffont (15/05/2014)

Note moyenne : 4.16/5 (sur 113 notes)
Résumé :
Rejetée par sa famille à cause de son don, Tessa est accueillie à bras ouverts par la Cellule des aptitudes extraordinaires, branche ultrasecrète du FBI qui recrute des jeunes doués de pouvoirs surnaturels. Après deux ans d'entraînement intense, elle maîtrise enfin le sien : la métamorphose.
Mais les choses sérieuses commencent vraiment pour Tessa lorsqu'un tueur en série sème la terreur dans une paisible ville de l'Oregon. Pour confondre le meurtrier, elle v... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (63) Voir plus Ajouter une critique
Livresque78
  12 juillet 2014
J'ai beaucoup aimé ce livre. Tessa a des pouvoirs, jusque là rien de bien original. le coup de maître de l'auteure est de mêler ce côté fantastique à une enquête sur un serial killer. Alors bien-sûr, nous restons dans les domaine du young adult mais cette enquête se révèle très intéressante. En tant que lectrice, j'ai participé, je me suis interrogée, j'ai eu des soupçons sur certains, qui ce sont d'ailleurs révélés totalement faux.
Ce roman rassemble un peu de tous les ingrédients nécessaires à une bonne lecture, mais sans excès.
Une histoire d'amour, qui ne monopolise, un besoin de découverte d'identité pour Tessa et Alec, et une fin de ce premier tome qui nous amène à l'intrigue pour la suite.
Pour moi une belle réussite que ce premier volume, un succès assuré.
La suite, sur mon blog.

Lien : http://livresque78.over-blog..
Commenter  J’apprécie          280
Paroledelea
  11 juin 2014
Imposteur m'a attirée pour son originalité. J'ai tout de suite apprécié le pouvoir de Tessa. J'étais curieuse de connaître le déroulement d'une telle histoire : lier une enquête policière à des personnes aux pouvoirs très particuliers : métamorphose, invisibilité, force, pouvoirs mentaux …
L'auteure a une plume impactante et vraiment accrocheuse. Pas un seul instant l'ennui nous gagne. le suspense est à son comble. le doute est continu et on suspecte chacun des proches de Madison (Tessa prend l'apparence de Madison, une des victimes). En revanche, la révélation du criminel m'a paru presque évidente. Cela ne m'a pas surprise plus que cela !
J'ai trouvé l'univers du livre bien développé alors que l'auteure ne s'attarde pas sur les détails. On est très vite au coeur de l'intrigue et les approfondissements viennent naturellement. L'écriture est très imaginée. Il est donc agréable ou désagréable (passages horribles), à travers les lignes, de s'imaginer facilement les personnages, les paysages …
D'ailleurs, les personnages sont attachants et leur personnalité bien travaillée ! Surtout Tessa. Je l'ai vraiment appréciée. Courageuse et à la fois sensible, elle a son caractère. Elle m'a vraiment touchée. Notamment en évoluant dans la famille de Madison. On vit vraiment avec elle les évènements. Et on prend malgré nous plaisir à découvrir comment Tessa s'adapte dans sa nouvelle vie entourée de mensonges et de secrets.
Imposteur est un thriller et un vrai page turner ! Entre l'enquête qui apporte du suspens et de la peur et la vie sentimentale de Tessa, l'auteure signe un roman très prenant et touchant !
Je vous le conseille énormément ! Je l'ai adoré. Il m'a captivée.
Mon avis complet sur : http://paroledelea.wordpress.com/2014/06/10/avis-sur-imposteur-de-suzanne-winnacker/
Lien : http://paroledelea.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
MelM
  24 mai 2014
18,5/20
Presque un coup de coeur
On rencontre Tessa alors qu'elle s'entraîne dans les locaux de la CAE, une branche du FBI, coincée au fond d'une piscine dans une camisole de force... Elle est en formation avec d'autres Variants afin d'être prête et de pouvoir gérer toutes les situations lorsqu'elle partira en mission. Et sa première mission commence bientôt et ne sera pas sans dangers...reste une grande question, va-t-elle s'en sortir?
Tout d'abord, j'ai craqué pour la couverture de ce roman que je trouve très belle et en accord total avec l'esprit du roman. de plus, l'avis de Marissa Meyer concernant ce bouquin fut une raison de plus pour le lire car j'adore cette auteur, et je suis en totalement d'accord avec elle, Tessa est un personnage unique et merveilleux, douce et fragile, rejetée par sa mère, elle n'a jamais connu son père, et la CAE est la seule chose qu'elle connaisse se rapprochant le plus d'une famille. Forte, déterminée et courageuse, elle va tout faire pour mettre le meurtrier de Madison derrière les barreaux.
Alors qu'un serial-killer sévit en Oregon, Tessa est choisie pour mettre à jour son identité en prenant l'apparence de l'une de ses victimes: Madison. Elle n'a que quelques jours pour se préparer à plonger dans cette mission dangereuse, autant physiquement qu'émotionnellement. J'ai adoré cette phase de préparation, avant de lâcher Tess dans sa mission, aux prises avec un serial-killer. Cette partie permet d'en apprendre plus sur la vie de Tess et son caractère, mais aussi sur les Variants en général et donc, l'univers de l'auteur. Les Variants, imaginés par Suzanne Winnacker, est un thème qui a énormément suscité mon intérêt et ma curiosité et que j'ai donc adoré. Une très bonne idée de la part de l'auteur, qui sera, j'en suis sûre, encore plus approfondie dans le deuxième tome.
Au cours de l'enquête, tous les personnages masculins sont suspectés et semblent cacher quelque chose. En effet, l'"amnésie" de Madison semble en soulager plus d'un, et même les personnages les plus attachants semblent coupables: Devon, par exemple, le jumeau de Madison, attentif à ses besoins et ultra protecteur, semble cacher un noir secret. J'ai adoré avoir le cerveau retourné par l'auteur et me poser mille questions concernant l'identité du meurtrier. Qui fait fausse route? Qui se laisse aveugler par ses sentiments?....sont autant de questions qui se posent au fil du récit et auxquelles j'ai adoré essayer de répondre.
L'écriture de l'auteur est vraiment très fluide et agréable et permet à l'auteur de nous emmener exactement où elle veut grâce à des mots choisis avec soin et grâce auxquels on ressent exactement ce que ressent Tessa. Son écriture fait très bien passé les émotions et les sentiments de Tessa, de plus, l'écriture à la première personne permet de s'identifier et de beaucoup s'attacher à ce superbe personnage.
Les personnages de Suzanne Winnacker sont superbes et irrésistiblement attachants et touchants. J'ai directement adoré les personnages d'Alec et Holly. le premier apporte une dimension sentimentale au roman, beau, fort, protecteur, bref très attachant, un personnage qui ne laisse pas Tessa insensible et parvient donc à toucher le lecteur. La seconde, quant à elle, apporte une touche d'humour, de fraîcheur et de bonne humeur au récit, c'est un personnage dont j'aurais beaucoup aimé qu'elle soit plus présente dans le récit. Kate et le Commandant, eux, apparaissent comme des personnages froids, distants et méprisants pour lesquels on ressent vite beaucoup d'antipathie.
Tessa, quant à elle, s'implique beaucoup, tant physiquement qu'émotionnellement, dans cette mission et c'est un personnage au caractère parfait selon moi, que j'ai beaucoup aimé suivre durant le roman, de la première à la dernière page. Un personnage auquel on s'identifie vite et avec lequel j'ai vibrée. J'ai parfaitement compris toutes les émotions que Tessa ressent, toutes les décisions qu'elle prend et je me suis sentie très proche d'elle. J'attends avec impatience de connaître la suite de la trilogie qui promet d'être palpitante et dont je suis déjà fan.
Autre point positif, l'action. Celle-ci possède un rythme parfait, l'intrigue est vraiment magnifique, j'ai adoré me plonger dans cette enquête très bien ficelée à la sauce young adult fantastique, c'était parfaite, oui juste parfait, un roman qui est une vraie révélation pour moi. Autre bon point, les rebondissements et les révélations sont très bien intégrées au récit et titillent la curiosité et l'envie d'en savoir plus, ceux-ci sont superbes, impossible à anticiper et donnent un rythme palpitant au récit.
Ce roman est un véritable page-turner, impossible à lâcher, où rien n'est laissé au hasard et où s'entremêlent plus de une intrigue. Un roman qui se dévore à une vitesse hallucinante (lu en une journée pour ma part) grâce aux multiples dimensions qu'il renferme. L'enquête concernant le serial-killer est tout bonnement épatante, époustouflante et haletante pour un roman young adult. L'univers des Variants est nouveau, différent, unique et ultra intéressant, j'espère que cet aspect sera encore plus approfondi dans les tomes suivants. de plus, le scènes de romances sont fortes en émotions elles aussi et teintées d'un arrière goût cachant lui aussi un secret. Alors on se prend au jeu et on ne peut plus lâcher ce roman qui est d'une efficacité épatante. J'ai absolument tout aimé dans ce récit, je n'ai aucune fausse note à déplorer et je brûle d'impatience et d'envie de lire la suite le plus vite possible.
La fin est magnifique, pleine d'action, de morts, de révélations et de rebondissements. Pleine d'amour mais aussi de menaces et laisse supposer un deuxième tome à la hauteur de celui-ci et une trilogie magnifique, qui, je l'espère sera adaptée à l'écran.
Les +: l'écriture, l'enquête, les personnages, l'action, l'univers, .... Tout!
Les -:///
Presque un coup de coeur pour ce roman alliant à merveille le young adult fantastique au thriller. Un univers intrigant dans lequel on se plonge avec délices, une enquête menée d'une main de maître et des personnages craquants. En un mot, une totale réussite!! LISEZ-LE
Reste plus qu'à déployer des montagnes de patience avant de pouvoir lire la suite...
Lien : http://story-of-books.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
Loucy
  20 mai 2014
Imposteur m'attirait par sa couverture depuis son annonce il y a quelques mois, pourtant quelque chose dans le résumé me retenait. Un je ne sais quoi qui me disait que ça n'allait pas me plaire, que je n'allais pas accrocher. J'avais peur de trouver ça trop simple, trop bizarre, trop quelque chose. Pourtant, quand je l'ai vu à mon comité, je me suis dit que j'allais faire confiance à la collection R et que j'allais tenter ce nouveau roman.
J'ai donc commencé le livre « pour voir » en attendant mon RER, qui évidemment avait du retard. Je suis montée dedans sans vraiment regardé, et heureusement que je descends au terminus, car j'étais complètement plongée dedans ! J'ai remonté les rues, le nez plongé dans l'histoire, et pouf, le livre était terminé. Autant dire que je n'ai donc pas été déçue. C'est un véritable page-turner, Suzanne Winnacker réussit très bien à doser ses effets, à ménager le suspense et les informations.
Tessa, notre héroïne, est une jeune fille avec un don particulier : après avoir touché une personne, elle est capable de prendre son apparence. Elle fait partie des « Variants » et appartient à la Cellule des aptitudes extraordinaires (dite CAE) du FBI. Chaque membre a un don spécial (invisibilité, lecture dans les pensées, force surhumaine …) et tous sont entraînés pour utiliser leurs capacités en vue de résoudre des enquêtes particulières. C'est enfin le tour de Tessa, qui va devoir prendre l'apparence de Madison, une jeune fille qui vient d'être victime d'un tueur en série.
Tessa est émouvante, elle pose des questions que l'on se pose, elle est touchante … A la fois forte, prête à tout pour résoudre cette enquête et venger Madison ; mais elle nous montre également des moments de faiblesse, par exemple lorsqu'on lui annonce qu'elle va devoir prendre la place d'une morte et se faire passer pour elle, notamment auprès de sa famille. Comment peut-on faire croire à des parents que leur fille est toujours en vie ? Et surtout que se passera-t-il à la fin de l'enquête ? On ne peut que s'interroger, qu'imaginer les réactions qui finiront par arriver. A côté de cela, Tessa découvre la vie de famille, sa mère à elle l'ayant abandonné en découvrant le don, ici elle voit ce qu'est une famille aimante, avec un frère jumeau, des parents attentionnés … Elle découvre également la vie au lycée, en tant que jeune fille populaire, et peut surtout se rendre compte que tout le monde cache des secrets.
L'écriture de Suzanne Winnacker est très visuelle, on imagine tout à fait chaque action, chaque personnage, chaque péripétie … D'ailleurs Warner a acheté les droits déjà pour l'adapter à la télé ! J'ai hâte de visualiser ça d'ailleurs…
Enfin, pour parler des relations entre personnages, si Tessa m'a beaucoup plu, je suis restée plus mitigée par Alec. D'un côté, il m'a intéressée mais il a un côté fatigant à se laisser faire, ne pas savoir quoi faire pour sa vie sentimentale etc. J'ai aimé que Tessa s'affirme petit à petit. J'imagine qu'on en saura également davantage dans les prochains tomes sur Kate et Alec, sur Devon, sur la vie de tous les jours à la cellule …
Imposteur est un roman qui nous entraîne totalement dans son univers, qui nous fait passer un superbe moment. En quelques pages, Tessa utilise son pouvoir sur nous, ou nous fait don de son pouvoir : à peine l'avons-nous rencontré que nous devenons Tessa. Un livre à découvrir !
Bref, vivement le deuxième tome !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
xnewlo
  12 mars 2015
"L'Imposteur" avec sa superbe couverture et son résumé prometteur, me faisait de l'oeil depuis sa sortie. Ayant eu l'occasion d'emprunter le premier tome de cette trilogie, ma curiosité est enfin assouvie !
Depuis maintenant deux ans, Tessa, jeune adolescente aux pouvoirs surnaturels a été recueillie dans un foyer nommé Cellule des Aptitudes Extraordinaires (CAE). En effet, rejetée par sa famille depuis la découverte de son don, Tessa sera formée dans ce foyer dépendant du FBI. Cette dernière sera destinée à remplir des missions importantes pour traquer des criminels et résoudre des affaires étranges... Cela tombe bien, Tessa se voit proposer sa première mission: prendre les traits d'une victime, Madison, décédée pour traquer un tueur...
Pour ce qui est des personnages, je les ai beaucoup appréciés.
Tessa, fille combative mais néanmoins en situation de mal-être psychologique (abandon de ses parents, indifférence de son meilleur ami..) va cependant tout faire pour parvenir à terminer la mission qui lui a été confiée. Prendre les traits de Madison ne sera pas une mince affaire, d'autant plus que les parents de cette dernière semblent être pour Tessa les parents idéaux... La jeune fille va donc garder à l'esprit que seuls les ordres comptes, et il est interdit de tisser des liens avec les personnes victimes de son imposture...
Alec, grand gaillard, détenteur d'une Variance également, est protecteur, buté et nerveux envers Tessa, sa meilleure amie. Alors qu'il joue avec le feu, il est incapable de savoir où il en est vraiment. Son but premier est de répondre aux ordres du Commandant le plus efficacement possible...
Devon, grand frère de Madison semble mener sa propre enquête de son côté. Alors que plusieurs éléments le désigne comme coupable idéal, Tessa ne peut s'empêcher de croire en son innocence...
Enfin d'autres personnages secondaires tels que Phil, Ryan (l'ex de Madison), Ronald, Linda, le professeur Yates (sale type !), Holly, Kate etc, sont intéressants à suivre également.
En ce qui concerne l'avis général du livre, il a été un véritable coup de coeur pour moi. le contexte de l'histoire est bien ficelé, intéressant. La description des différentes Variances est addictive, et l'on veut toujours en savoir plus sur chacun des personnages dotés de pouvoirs surnaturels. Bien que destiné aux adolescents, l'histoire n'en reste pas simpliste pour autant. La psychologie des individus est relativement creusée, et les secrets enfouis tout au long de l'intrigue nous tiennent en haleine jusqu'à la dernière page. J'ai beaucoup aimé l'héroïne principale et son meilleur ami. Leur relation particulière rendent ce binôme attachant. le jeu du Je-t'aime-moi-non plus donnait du pep's à l'intrigue. Avec recul, je n'ai pas d'éléments négatifs à dire sur ce premier tome. Sauf que, dès la dernière page tournée, j'ai désormais la tête pleins de questions restées en suspens. Finalement, la trilogie "L'imposteur" démarre sur les chapeaux de roues: une histoire addictive, au contexte passionnant. Une vraie réussite. Vite, à moi la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
xnewloxnewlo   12 mars 2015
- Tu sais ce qui fait vraiment pitié ? Si je me fais tuer, je n'aurai jamais embrassé un garçon de toute ma vie. Pitoyable, pas vrai ? On pourra composer des odes à la gloire de Tessa, l'éternelle célibataire...
- Eh bien, on peut trouver une solution à cet épineux problème. Personne ne va te tuer, c'est sûr, mais je ne vais pas te laisser dans la mouise comme ça, c'est trop triste, dit Holly, redevenue elle-même.
- Merci pour ta sollicitude ! Et depuis quand tu es une experte en roulage de pelles ?
- Depuis que j'ai embrassé Tanner.
-Euh, c'était il y a quatre mois, vous aviez bu trop de sirop contre la toux et vous étiez pompettes, ça ne compte pas.
- Bla Bla Bla. On ne parle pas de moi, là. On parle de toi, et de ta virginité buccale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Koneko-ChanKoneko-Chan   03 juin 2014
À cet instant, la porte de la maison voisine s’ouvre et un homme d’âge mûr doté d’une bedaine qui force l’admiration glisse son nez dehors, un sac-poubelle à la main. Le bon vieux coup de la poubelle, ça marche toujours.

Il se dirige vers sa benne d’un pas nonchalant et se fige quand il nous aperçoit, avec une expression de surprise exagérée. Il mérite un oscar, celui-là. Il balance le sac dans la benne, se tourne à nouveau vers nous et me toise sans prendre la peine élémentaire de camoufler sa curiosité. La classe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   08 décembre 2014
Un gobelet se matérialise devant moi. Je sursaute et j’enfonce mon coude dans les abdos d’Alec. Il ne sent rien du tout, bien entendu, mais je lui présente mes plus plates excuses, pour la forme. J’accepte le gobelet qu’Ana me tend, je renifle. De la bière.
— Vu que ton copain est occupé à autre chose, il faut bien que je te ramène à boire, lâche-t-elle en rigolant.
Alec pose une main sur ma cuisse. Même s’il s’agit d’une mise en garde, mon corps interprète ce contact d’une tout autre façon. Un peu par esprit de contradiction, j’avale une gorgée de bière. Une toute petite gorgée – ça suffit pour me faire tirer la langue. Beurk. Trop amer.
Alec pince les lèvres, l’éclair de colère qui traverse son regard fait monter la température en moi. Je porte une nouvelle fois le gobelet à mes lèvres et il me murmure au creux de l’oreille :
— Ne bois pas trop.
Son souffle qui me chatouille la nuque, cette main posée sur ma cuisse, son torse collé contre mon dos. Son parfum. La chaleur qu’il dégage. C’est insupportable. Je pose le gobelet sur une table basse et pivote vers lui pour l’embrasser. Son haleine se mêle à la mienne, mon cœur s’emballe et l’angoisse me tord l’estomac… mais il tourne la tête et le baiser atterrit sur sa joue.
J’ai l’impression qu’il vient de me coller une gifle monumentale. Je me mets debout, un peu chancelante, en renversant ma bière. Le regard d’Alec exprime une certaine angoisse, mais il y a autre chose derrière – de la pitié, oui. Et c’est mille fois pire.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Koneko-ChanKoneko-Chan   23 juillet 2014
Je suis la seule à remarquer la façon dont il prononce « ce genre de chose », en mettant l’accent sur le dernier mot, comme s’il insinuait que je n’étais pas humaine. S’il y avait été autorisé, il m’aurait fait subir toute une batterie de tests expérimentaux. D’ailleurs il a désobéi aux ordres de la CAE en essayant de planquer un de mes prélèvements sanguins. Le Commandant est devenu fou de rage quand il l’a appris. C’est ce que m’a raconté un agent déguisé en infirmier. Bien fait pour Fonseca.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   08 décembre 2014
Un bruit de pas sur le bitume derrière moi. Des pas déterminés. Un homme. Je le sens, il se rapproche, à la manière d’une ombre.
— Il faut qu’on parle, me dit Alec d’une voix douce. Je ne sais pas ce qui m’a pris hier. Je suis désolé.
— Tu es désolé ?
Ma voix chevrote. Pas parce que j’ai envie de pleurer, non. Ce coup-ci, c’est de la colère que je ressens. Parce qu’il s’est amusé avec moi, parce que depuis des mois je suis sur les nerfs, parce que ce baiser ne signifie rien pour lui. Et parce que le Commandant nous a forcés à travailler en binôme même s’il sentait que ça pouvait dégénérer. Mais, surtout, parce que je suis stupide et faible.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : mutationsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Suzanne Winnacker (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Imposteur

En quelle année est sortie ce roman ?

2015
2014
2005
2000

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Imposteur, tome 1 de Suzanne WinnackerCréer un quiz sur ce livre