AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Brigitte Bost (Traducteur)
ISBN : 2070314480
Éditeur : Gallimard (11/03/2004)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :

Winnicott, dont l'interlocuteur privilégié était l'enfant, se méfiait du langage trop savant des analystes. Il aimait rencontrer ce qu'il appelait des " mères ordinaires " et s'adresser aux auditoires les plus variés pour traiter aussi bien de la dépression que de l'adolescence, de la pilule que de l'état du monde. Derrière cette apparente diversité, le propos - que trois grandes parties organisent : sant&... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
InakaInaka   26 mars 2016
Vous apprenez à dire merci à votre enfant. En réalité, vous lui apprenez à dire merci par politesse et non parce que c'est ce que l'enfant a l'intention de dire. En d'autres termes, vous commencez à lui apprendre à mentir, c'est à dire à se conformer aux usages jusqu'à une certaine limite à partir de laquelle la vie devient supportable. Vous savez parfaitement bien que l'enfant ne veut pas toujours dire merci. La plupart des enfants réussissent à accepter cette malhonnêteté comme prix à payer pour leur socialisation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
InakaInaka   05 avril 2016
On m'a appris que la dépression contenait en elle-même le germe de la guérison. C'est la face claire de la psychopathologie: la dépression a un rapport avec le sentiment de culpabilité (lequel est le signe d'un développement sain) et le processus de deuil. Le deuil lui aussi finit par achever son travail. La tendance naturelle à guérir rapproche également la dépression du processus de maturation à l’œuvre au cours de l'enfance, processus de maturation qui, dans un environnement facilitant, conduit à la maturité personnelle, c'est à dire à la santé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
InakaInaka   05 avril 2016
En fait [l'enfant] organise sa vie d'une manière constructrice pour ne pas être trop dérangé par la destructivité bien réelle qui continue d'agir en lui. Pour atteindre ce stade de développement, l'enfant a absolument besoin d'un environnement qui, à certains égards, soit indestructible: les tapis seront salis à coup sûr (...), il y aura parfois un carreau cassé; il n'empêche que la maison tient debout, et à l'arrière-plan, il y a la confiance de l'enfant dans la relation entre ses parents; la famille fonctionne. Lorsque survient une déprivation à la suite d'une perturbation dans le foyer (la séparation des parents, par exemple), il se passe quelque chose de très grave dans l'organisation psychique de l'enfant. Brusquement, ses idées et ses impulsions agressives deviennent dangereuses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
InakaInaka   26 mars 2016
C'est ce qu'il y a de terrible dans les examens, qui sont tous, plus ou moins, des rites d'initiation. Cela commence au cours préparatoire et se poursuit jusqu'à l'université en passant par le secondaire. Ce que l'on teste, ce n'est pas seulement, semble-t-il, la capacité intellectuelle de l'individu, qu'on pourrait mesurer avec un simple test de Q.I., mais aussi l'aptitude de cet individu à se soumettre et à supporter d'être plus ou moins faux, cela pour gagner quelque chose de social qui puisse être exploité une fois passée la période où les privilèges et les obligations d'un étudiant lui confèrent une place très particulière, qu'il ne conserve malheureusement pas éternellement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
InakaInaka   05 avril 2016
Prenez maintenant deux bébés: l'un a des capacités qui se traduiront plus tard par un Q.I. élevé, l'autre a un Q.I. au-dessous de la moyenne. le bébé doué apprend vite à reconnaître "d'après les bruits" que quelque chose à manger est en train de se préparer. Sans parler, le bébé se dit: "ces bruits me laissent présager de la nourriture, tiens bons! Il y a une chance que tout aille bien." L'enfant médiocrement doué est davantage à la merci de la capacité de la mère à s'adapter et, pour lui le symbole X minutes est plus précis. Comprenez-vous maintenant comment l'intellect aide à supporter la frustration?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Donald W. Winnicott (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Donald W. Winnicott
Il y a soixante-cinq ans, Donald W. Winnicott présentait à la Société britannique de psychanalyse son célèbre exposé sur les « objets et phénomènes transitionnels » qui allait bouleverser l?accompagnement psychologique du tout-petit enfant? et l?économie du jouet.
Aujourd?hui, les parents achètent le précieux « doudou » que l?enfant est censé « trouver-créer » dans son environnement immédiat pour, entre autres, apprivoiser l?absence de la mère (du père, des parents?). Ces nouveaux objets transitionnels, surinvestis par les adultes (parents et professionnels), jouent-ils toujours leur rôle initial ? Que disent-ils de la fragilité de nos liens ?
Les objets numériques (téléphones portables, jeux vidéos, robots?) qui nous relient les uns aux autres et meublent notre solitude, sont-ils les doudous d?aujourd?hui ? Ou des objets-fétiches, si l?on en croit notre dépendance à leur égard ?
Psychiatres, psychologues, psychanalystes, sociologues, philosophe et puéricultrice revisitent le concept de Winnicott à l?ère de la marchandisation et des nouvelles technologies.
+ Lire la suite
>Philosophie et théorie>Systèmes, écoles>Systèmes psychanalitiques (329)
autres livres classés : défenseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
283 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre