AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782211212472
240 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (22/04/2015)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Grenade, Espagne, 1491. Isabel de Cardosa va avoir quinze ans. Fille d'un médecin très en vue à la cour royale, elle sera bientôt en âge de se marier et est promise à un avenir radieux. Ses parents ont d'ailleurs toujours voulu son bien. Or les voilà qui insistent soudain pour qu'elle se fiance avec Luis de Carrera, un jeune homme grossier, violent, voire cruel. Pour marquer cet engagement, ils commandent un bijou précieux : une alouette d'or dans une cage d'argent.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Ziliz
  13 avril 2015
Isabel de Cardosa est la fille du médecin du couple royal - Isabelle dite "la catholique" (1451-1504) et Ferdinand d'Aragon. A quinze ans, la jeune fille est déjà fiancée. Ses parents avaient toujours laissé entendre qu'elle choisirait elle-même son époux. Et pourtant ils l'unissent à Luis de Carrera, pour la protéger, parce que ses ascendances chrétiennes à lui sont avérées, tandis que l'Inquisition risque de démasquer les origines juives des Cardosa. La jeune Isabel ne veut pas de ce mufle répugnant et violent, surtout qu'elle se prend d'affection pour un orfèvre juif de son âge...
Cette intrigue pour adolescents est très convenue (bluette, aventure et manichéisme), mais son cadre est intéressant et enrichissant : Inquisition espagnole (dénonciations, tortures, massacres), suprématie instaurée par les catholiques (maures réduits en esclavage, antisémitisme et conversions forcées, exil juif), intérêts financiers derrière ces prétextes religieux.
A découvrir dès 14-15 ans pour cette page d'Histoire à mettre en perspective avec la Shoah, notamment.
• Merci à Babelio et à L'Ecole des Loisirs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
ATOS
  06 avril 2015
1492 – octobre : l'italien, Cristobal Colón, atteint les Bahamas.
La conquête du nouveau Monde commence.
1492 – 03 août ; les navires : la Pinta , la Niña, et la Santa Maria quittent les rives du royaume d'Espagne.
1492- fin juillet : En application du décret de l'Ahambra , les juifs de la Séfarade, présents dans la péninsule ibérique depuis le sixième siècle avant JC, sont contraints, en abandonnant leurs biens, à l'exil à travers tout le bassin méditerranéen et le Nord de l'Europe.
1492 – avril  : les monarques catholiques espagnols Ferdinand II d'Aragon et Isabelle Ire de Castille, dite Isabelle la la Catholique signent le décret de l'Alhambra.
Cristobal Colon est nommé par les monarques espagnols : '« Amiral de la Mer Océane »
1492 – janvier : fin à plus de sept siècles de présence arabe et musulmane en Espagne.
1483 : Tomás de Torquemada, dominicain espagnol,issu d'une famille de nouveaux chrétiens, confesseur de la reine Isabelle de Castille et du roi Ferdinand II d'Aragon, devient le premier Grand Inquisiteur de l'Inquisition espagnole.
Voici donc, à travers ce roman, retracée, d'une façon claire et efficace, cette année 1492 qui aura transformé le destin de l'Espagne et de son peuple et plus largement ceux de l'Europe.
Conquêtes, guerres, occupations, royaumes, palais, fanatismes, massacres, pouvoirs et religions voici ce qui trament malheureusement L Histoire et qui malmènent toujours les peuples.
Ceci mérite , sans aucun doute, d'être rappelé et enseigné au plus large des publics.
Il est à noté que le décret de l'Alhambra est resté officiellement en vigueur en Espagne jusqu'au 28 juin 1967.
Opération masse critique Jeunesse - Babelio – Editions Ecole des Loisirs avril 2015.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
docidf
  06 octobre 2015

le dernier chant/ WISEMAN, Eva
Traduit de l'anglais (Canada) par Diane Menard
Ecole des Loisirs – Avril 2015 -231 pages (Medium)
ISBN : 978-2-211-21247-2 - Prix : 16,00€


Résumé : A Tolède, à l'automne 1491, la jeune Isabel, 14 ans, apprend qu'elle va être fiancée à Don Luis, un jeune homme qu'elle va tout de suite détester. Elle ne comprend pas pourquoi ses parents si aimants et en vue (son père est le médecin des souverains Isabel et Ferdinand) veulent soudain la marier contre son gré pour "assurer sa sécurité". Peu à peu, ses parents lui expliqueront pourquoi elle est, comme eux, en danger. Isabel rencontre à l'occasion de ses fiançailles un jeune artisan juif qui lui plait beaucoup. Elle organise des rencontres secrètes au cours desquelles il l'introduira dans le monde juif de Tolède tandis que les folies de l'Inquisition se déchainent et que les juifs sont sommés de quitter définitivement l'Espagne sans emporter le moindre argent.
Mots clés: JUIFS / ESPAGNE / INQUISITION / 15E SIECLE / PREMIER AMOUR / RECONQUISTA / ANTIJUDAÏSME/ RELIGION JUIVE / SECRET DE FAMILLE / CATHOLICISME
Commentaires : Quelques indices semés dans les premières pages dévoilent au lecteur adulte ce que le jeune lecteur apprend en même temps qu'Isabel : sa famille est catholique depuis peu de générations et ses parents pratiquent en secret la religion juive. Les imprudences d'Isabel facilitent une dénonciation de sa famille à l'Inquisition et celle-ci devra finalement fuir pour respecter l'édit pris par la reine Isabelle et le roi Ferdinand. Située à la fin du 15ème siècle, parlant de la violence de l'Inquisition et de la persécution des juifs obligés de quitter l'Espagne sans un sou, cette histoire crée un pont avec notre actualité : persécution religieuse, conversion ou confiscation des biens, condamnation à mort. Cela nous montre que toutes les religions ont pu conduire à des extrémismes quand les croyants vivent leur foi à rebours d'un message d'amour et de tolérance. On peut regretter le manque d'éléments historiques et sociétaux qui permettraient de connaître le contexte de l'époque et les raisons de cette persécution. le côté un peu caricatural des personnages (bons juifs, méchants chrétiens) dessert le propos mais ce roman permet de mener de riches réflexions et discussions sur l'intolérance religieuse et l'importance de séparer les pouvoirs temporels et spirituels.
L'école des loisirs propose un dossier pédagogique :
http://www.ecoledesloisirs.fr/php-edl/catalogues/fiche-livre-nvo.php?reference=E146859
Niveau conseillé : Ce livre nous semble plutôt destiné à des lecteurs fin de collège, en espérant que la couverture ne les rebutera pas trop.

Pistes de discussion :
• Avez-vous entendu parler de l'Inquisition ?
• Pourquoi à cette époque les juifs étaient –ils persécutés ?
• Pourquoi les parents d'Isabel lui ont-ils caché la réalité ? A votre avis ont-ils eu raison ou tort ?
• Comprenez-vous pourquoi Isabel se comporte ainsi et prend des risques ?
• Que pensez-vous de Don Luis ?
• Que pensez-vous du comportement des proches de la famille d'Isabel ? Pourquoi un tel comportement ?
• A quelle situation actuelle, cette histoire peut-elle faire penser ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DrunkennessBooks
  19 mai 2015
Reçu dans le cadre d'un opération masse critique, je vais en premier remercier Babelio et L'École des Loisirs avant de vous parler de ce livre et de mes impressions !
Isabel, 15 ans, est une jeune catholique privilégiée et choyée par sa famille. Son insouciance prend fin lorsque ses parents lui annoncent qu'elle doit épouser Luis, membre d'une très vieille et très estimée famille catholique. Mais ces fiançailles sont loin de la réjouir car le jeune homme est odieux et cruel. Rien à voir avec Yonah, le fils d'un artisan juif qu'Isabel vient tout juste de rencontrer. Mais entre l'intolérance religieuse et l'Inquisition, être juif est très dangereux, surtout pour les nouveaux catholiques convertis car, comme va le découvrir la jeune fille, l'inquisiteur général Torquemada est prompt à soumettre les gens à la question et à les envoyer au bûcher.
Avec le dernier chant, Eva Wiseman nous plonge avec beaucoup de facilité dans l'Espagne du 15ème siècle. L'Inquisition, les voyages de Christophe Colomb, la noblesse… L'intrigue est riche en détails et en anecdotes historiques. On obtient donc une bonne reconstitution (que j'imagine fidèle) de l'ambiance de l'époque et de la manière dont étaient traités les juifs et les musulmans, presque considérés comme des moins que rien. Certains passages sont d'ailleurs révoltants. J'ai eu beaucoup de mal à imaginer que l'on puisse faire subir ce genre de traitement à d'autres êtres humains même si finalement l'intolérance religieuse, le fanatisme, l'obscurantisme et leurs dérives sont toujours d'actualité cinq siècles plus tard.
On se laisse très facilement prendre par l'histoire et j'ai vraiment apprécié ces précisions historiques notamment au sujet de l'Inquisition, période de l'Histoire que je connais très mal et que j'ai maintenant envie de (re)découvrir surtout quand on voit l'impact qu'elle a eu sur les événements futurs et la vie des individus.
L'Histoire avec un grand H se superpose finalement à l'histoire plus modeste d'Isabel. L'une servant de prétexte à l'autre.
Au début du roman, j'ai eu quelques difficultés avec le personnage d'Isabel. Je la trouvais très puérile et immature avant de me rappeler qu'elle n'a que 15 ans et que le milieu privilégié dans lequel elle évolue la protège beaucoup du monde extérieur. J'avoue avoir aussi été critique envers les parents de la jeune espagnole mais avec le recul je peux comprendre la nécessité de certains de leurs choix.
Je sais que le dernier chant est un roman jeunesse mais je l'ai parfois trouvé trop prévisible et évident : les rebondissements (qui sont pourtant nombreux) n'en étaient pas vraiment ! Si on a plus de 12 ans, le comportement de la famille Cardosa parait évident ! Mais au final, cela ne m'a plus dérangée après les premiers chapitres. Par contre, j'aurais préféré que l'histoire entre Yonah et Isabel soit davantage développée : j'avoue être un peu restée sur ma faim !
Sur le style d'écriture, il n'y a rien à redire. Il est facile d'accès et parfaitement adapté aux plus jeunes. le vocabulaire est accessible et en plus, chose que j'ai apprécié, je n'ai vu aucune faute d'orthographe.
Le dernier chant est un roman jeunesse intelligent et très bien construit qui mêle habilement événements historiques, religieux et fiction, le tout dans un style fluide et adapté aux plus jeunes.
Lien : http://drunkennessbooks.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Milleviesenune
  24 août 2015
Espagne, 1492. Isabel aura bientôt quinze ans et sera donc en âge de se marier. Fille d'un médecin très apprécié à la cour royale, elle est promise à un bel avenir. Ses parents lui ont d'ailleurs promis qu'ils attendraient qu'un jeune homme lui plaise avant de la marier ; elle n'aura pas à faire un mariage arrangé comme beaucoup d'autres jeunes filles.
Mais voilà que tout bascule : son père insiste soudainement pour qu'elle épouse Luis, un garçon détestable, cruel et violent.
Si son père est si pressé, c'est parce que leur situation est en train de changer. L'Inquisition fait rage et personne n'est à l'abri s'il ne peut pas certifier être bon chrétien depuis plusieurs générations. Hors, Isabel découvre que ses aïeuls étaient juifs et que ses parents pratiquent encore leur religion en secret.
Cela la questionne beaucoup. du jour au lendemain, elle se découvre une nouvelle identité. Elle passe son temps à entendre de mauvaises choses sur les juifs et voilà qu'elle en serait une ? Mais qui sont-ils vraiment au fond ? Qui est-elle ? Dans le même temps, elle rencontre Yonah, un jeune juif qui lui fait découvrir sa religion.
Le dernier chant le premier roman historique que je lis sur l'Inquisition. A première vue, ce n'est pas la période de l'histoire qui m'intéresse le plus mais pourquoi pas, il faut rester ouvert à tout :)
Malheureusement, je trouve qu'il reste très en surface, il ne se « mouille » pas vraiment. Sans être grande historienne, je pense que l'Inquisition fut plus marquante, plus terrifiante et cruelle que ce qui est dépeint dans ce roman. Sans compter que Isabel, notre héroïne, a beau se montrer parfois courageuse, elle est terriblement neuneu et tête à claques ! Une vraie naïve qui met bien du temps à comprendre certaines choses quand l'évidence est juste sous ses yeux. C'est probablement mon manque d'attachement à ce personnage qui fait que je suis sortie de ma lecture déçue.
Lien : http://milleviesenune.com/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Ricochet   27 août 2015
Un récit éclairant et fondamental à mettre dans toutes les mains adolescentes pour éviter que de telles horreurs se perpétuent…
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ZilizZiliz   11 avril 2015
Mon père m'a raconté que dans notre royaume les juifs, les chrétiens et les musulmans ont vécu en paix, côté à côte, pendant des siècles. Nous étions bons voisins et les enfants jouaient ensemble. Nous respections les croyances et les traditions des uns et des autres. Tout cela a été effacé au cours du dernier siècle [XVe]. Les chrétiens sont devenus nos maîtres. Ils ont réduit les musulmans en esclavage. Ils ont converti par l'épée certains juifs au christianisme. Les autres ont été forcés de se réfugier dans des quartiers réservés, les "juderias". Nous n'avions pas le choix. Nous ne l'avons toujours pas. Nous sommes obligés d'y vivre. (p. 57)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
ZilizZiliz   10 avril 2015
[Espagne, 1491]
Notre famille, juive ? Comment était-ce possible ? Je savais très peu de choses sur les juifs. Ils appartenaient à une race maudite, cupide, forcée de porter un insigne avec un cercle rouge et blanc pour les exposer au mépris du monde. Tous ceux qui les connaissaient n'avaient que dédain pour eux. (p. 47)
Commenter  J’apprécie          80
ZilizZiliz   11 avril 2015
Le décret d'expulsion était rendu public. Il établissait que les juifs devaient quitter notre pays le dernier jour de juillet de la présente année 1492, et ne jamais revenir sous peine de mort.
Ils étaient autorisés à vendre leurs négoces, leurs biens et leurs propriétés, mais ils n'avaient le droit d'emporter ni or, ni argent, ni monnaie.
(p. 128)
Commenter  J’apprécie          50
DrunkennessBooksDrunkennessBooks   19 mai 2015
L’Inquisition a des yeux et des oreilles partout. On ne peut faire confiance à personne. Et personne n’est à l’abri. Nos meilleurs amis d’aujourd’hui peuvent se révéler être nos pires ennemis de demain.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : espagneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2072 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre