AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258019370
Éditeur : Les Presses De La Cite (18/03/1998)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Il vient du futur, de l'an 2029, pour détruire le présent afin de remodeler l'histoire.
Issu d'un monde dirigé par des ordinateurs intelligents, lui-même machine de mort à visage humain, il ne connait ni la pitié, ni la douleur, ni la peur.
Programmé pour tuer, invincible, il sème l'horreur et la panique sur son passage. Inlassablement, il traque sa proie.
Rien ni personne ne peut l'arrêter.
C'est le Terminator.
Salué par le public... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
grm-uzik
  12 juillet 2016
Mon auteur fétiche, Stephen King, avait écrit à l'époque, une fan-fiction au sujet de la novélisation de "Terminator" : "Pour ce qu'elle est, c'est une histoire bien conçue, mais avec des dialogues pris dans le scénario."
En effet, mais c'est tout de même une excellente novélisation, bien que la majorité se trouve déjà dans l'adaptation. En revanche, elle contient quelques passages supplémentaires qui sont quasiment absente du film.
L'atout de ce livre, c'est qu'il est beaucoup plus détaillé au niveau des descriptions des lieux et notamment des personnages, ce qui nous donne une meilleure compréhension sur l'ensemble de l'intrigue. Et de plus, beaucoup de personnages secondaires et anonymes ont néanmoins des noms dans le récit, contrairement à l'oeuvre visuelle.
J'ai par ailleurs, trouvé très intéressant la psychologie du héros Kyle Reese.
On obtient un aperçu très détaillé de l'immersion de ce qu'il est, de sa survit sur le champ de bataille meurtrier et aussi de l'impact de ses sens sur le monde qui gravite tout autour de lui. le style d'écriture de ce scénario original est très évocateur et bien épuré, les scènes d'action sont
absolument bien décrites que vous pouvez même sentir le feu et les pas lourd des bottes du Terminator à mesure qu'il avance à travers sa proie, c'est-à-dire... vers vous !
La poursuite finale, derrière les caméras du très bon James Cameron, est légèrement précipitée. Par contre via la plume de Randall Frakes, elle est bien plus astucieuse, plus indulgente et plus saisissante.
A méditer avant de vouloir dire non à cette novélisation sinon votre vie se termine à tort face à ce cyborg si fort. Car le Terminator ne connait ni la pitié, ni la peur et ni le remord, puisque c'est une machine de mort qui nous balance directement dans le décor encore et encore, en pratiquant un corps-à-corps bien hardcore. Alors au rapport et lisez ce petit trésor qui vaut quand même de l'or. Un classique des années 80.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
verobleueverobleue   03 juin 2011
Le cyborg contempla l'image que lui renvoyait le miroir piqueté.
Les sourcils avaient disparu, complètement grillés. Sa chevelure avait pris un aspect de balai brosse roussi. Son oeil gauche n'était plus qu'une masse pulpeuse et sanguinolente anarchiquement rattachée à des lambeaux de chair. Des fragments de verre s'y étaient incrustés. Il dénombra sept blessures par balles sur ses épaules, sa poitrine et ses bras,cratères visqueux engorgés de sang coagulé et de chevrotine de calibre 12. Les affichages de son visuel interne indiquaient que les dégâts subis par son squelette blindé étaient superficiels.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
verobleueverobleue   03 juin 2011
- Ce n'est pas un homme, coupa Reese. C'est une machine. Un Terminator. Créature cybernétique. Modèle 001 de la série 800.
- Une machine, répéta une Sarah médusée. Comme un robot?
- Pas un robot. Un cyborg.
Commenter  J’apprécie          20
grm-uzikgrm-uzik   11 juillet 2016
- "Le Terminator te recherche. Il est programmé pour ça. Il ne connaît ni la pitié, ni les remords, ni la peur. Tu n'as aucun espoir de pouvoir le raisonner ou l'acheter. [...] Et rien au monde ne l'arrêtera. Tant qu'il n'aura pas eu ta peau."
Commenter  J’apprécie          10
grm-uzikgrm-uzik   11 juillet 2016
- [...] "En quoi ma mort aurait-elle eu la moindre importance ?"
- "Tu as toujours réussi à payer ta part de loyer avec la plus grande ponctualité, ce qui mérite déjà de passer à la postérité."
Commenter  J’apprécie          10
grm-uzikgrm-uzik   11 juillet 2016
- "Un fait divers de plus débité sur le petit écran, un nom sans impact, ne signifiant rien pour personne, oublié bien avant l'affichage des résultats sportifs."
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : cyborgsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2684 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre