AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362660605
Éditeur : Talents Hauts Editions (13/09/2012)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 248 notes)
Résumé :
Je me suis inscrite sur un nouveau tchat. J'ai tapé
Marilou. Je trouvais que ce pseudo correspondait
bien à la fille que j'avais envie d'être. Plus sexy,
plus délurée, plus effrontée aussi. Marilou, une autre moi-même. Une fille qui l'a tout de suite attiré.
- Bonjour Marilou. C'est joli comme prénom.
T'as quel âge ?
J'ai menti :
- Seize. Et toi ?
- Vingt.
Mentait-il lui aussi ? Je ne me suis pas vra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (138) Voir plus Ajouter une critique
milamirage
  13 mai 2013
Julie a 14 ans, elle se passionne pour la mode. Souvent, avec son amie Katia, elles se photographient ou réalisent des vidéos de défilé de mannequins en se mettant elles-mêmes en scène. Mais ce n'est pas du goût de sa mère qui ne supporte ni le rouge carmin sur ses lèvres, ni les hauts talons dorés, ni la mini-jupe de poupée. Alors, un soir où elles se sont disputées à ce propos, Katia s'inscrit sur un Tchat sous le pseudo de Marilou qu'elle trouve plus en adéquation avec la fille qu'elle veut être et préfère laisser entendre qu'elle est âgée de 16 ans. C'est ainsi qu'elle fait la connaissance de Laurent, un garçon de 20 ans... Mais peut-être ment-il lui-aussi...
Mon avis : Lors de mon dernier comité lecture jeunesse, notre libraire nous a offert des ouvrages « service de presse » à se partager entre bibliothécaires. J'ai été interpellée par la première de couverture de « Mauvaise connexion » au moins autant, si ce n'est plus, que par le titre lui-même. Cette silhouette de jeune fille visiblement nue, assise sur un lit, qui est d'autant plus floue qu'elle apparaît à contre jour et est entourée d'une lumière blafarde comme par temps de grisaille... Cette impression d'isolement, d'enfermement qui en émane... Puis, j'ai lu le prologue... et je n'ai plus été capable de lâcher le livre jusqu'à la fin. Un roman très court, comptant seulement 95 pages. Un roman dense et poignant... Mais surtout un roman comme une claque, qui ne dénonce que pour mieux prévenir. C'est Julie qui nous raconte sa propre histoire, quatre ans après les faits. Elle sait montrer du doigt la naïveté qui a fait d'elle une proie facile, une victime parfaite : ses ambitions de mannequinat, son envie de rencontrer le prince charmant, prêt à l'écouter... Elle démonte, pièce après pièce, tous les rouages du piège insidieux tendu par son prédateur : se montrer sérieux, flatter bien évidemment mais très discrètement, faire penser que tout est réalisable si on s'en donne les moyens – et pour ça, c'est sûr, il sera là pour aider - isoler aussi, mais doucement, tout doucement... et enfin, prendre possession, aliéner, assujettir, détruire... Julie sait parfaitement faire ressentir toutes les diverses émotions qui l'ont habitée au fur et à mesure de cette amère expérience, de cette descente aux enfers progressive. Et elle décrit très bien les profondes lacérations qu'elle en a longtemps gardées... Un livre comme un cri qui sait mettre en garde contre les innombrables déviances d'internet, encore trop peu dénoncées par une société toujours émerveillée par ce prodigieux miracle technologique... Il va rejoindre dès demain les rayonnages de romans juniors et romans jeunes adultes, avec une étiquette sur sa couverture "harcèlement sexuel" qui signalera clairement le thème qu'il aborde si justement.
Public : à partir de treize – quatorze ans, mais peut-être aussi proposé aux parents d'enfants plus jeunes qui choisiront peut-être d'accompagner la lecture.
Lien : http://noslivresnosemotions...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
Palmyre
  11 mars 2016
Julie est une ado de 14 ans passionnée de mode, qui s'inscrit sur un tchat sous le pseudo de Marilou. Elle ment sur son âge et se fait passer pour une fille de 16 ans.
Sous cette nouvelle identité, Julie rencontre bientôt Laurent, un garçon de 20 ans. Mais si chacun ne révèle pas tout à fait la vérité, qui est vraiment ce Laurent?
D'une écriture juste, je recommande vivement la lecture de ce court roman. Empreint de réalité, ce livre nous montre une fois de plus qu'il est important de se protéger des dangers d'Internet, et de veiller aux relations que l'on peut entretenir virtuellement.
Commenter  J’apprécie          381
labiblidelili
  21 janvier 2019
"Je me suis inscrite sur un nouveau tchat. J'ai tapé Marilou. Je trouvais que ce pseudo correspondait bien à la fille que j'avais envie d'être. Plus sexy, plus délurée, plus effrontée aussi.
Marilou, une autre moi-même. Une fille qui l'a tout de suite attiré.
- Bonjour Marilou. C'est joli comme prénom. T'as quel âge ?
J'ai menti :
- Seize. Et toi ?
- Vingt.
Mentait-il lui aussi ? Je ne me suis pas vraiment posé la question, trop heureuse de partager
ma tristesse nocturne avec un garçon. J'ai poursuivi.
- Je viens de me disputer avec ma mère.
Elle refuse que je fasse des photos de mode.
- Elle doit être jalouse de ta beauté.
- Merci. Je crois que tu as raison.
- Je sais de quoi je parle, je suis photographe de mode.
- C'est vrai ?
- Oui, pour des défilés à Paris et des shooting magazines. On peut la voir quelque part ta jolie
frimousse, Marilou ?
Voilà. Ça a commencé comme ça."
Ce court ouvrage parut il y a près de 7 ans est malheureusement plus que jamais d'actualité.
Dans notre société hyper connectée, où la virtualité a pris une place considérable (jeux vidéos, réseaux sociaux, magasins en lignes, sites de rencontres,...) il paraît important de montrer, de rappeler à quel point les dérives peuvent être dangereuses, surtout à l'égard des plus jeunes.
C'est à travers l'histoire de Julie/Marilou que Jo Witek alerte sur les relations virtuelles, sur la facilité avec laquelle une adolescente lambda peut dialoguer avec un parfait inconnu (malheureusement pas toujours bien intentionné), sur la violence que ce genre de relation peut amener ainsi que sur les sentiments de destruction, d'humiliation qu'elle peut faire naître chez des adultes en construction.
Si le format est court, il n'en reste pas moins efficace et percutant et, à mon sens, parfaitement construit pour un public adolescent.
Parce que le pire n'arrive pas qu'aux autres, qu'il est important de dialoguer et de sensibiliser les plus jeunes aux dangers d'internet (sans tomber dans une psychose démesurée pour autant) je recommande vivement cet ouvrage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          244
Ziliz
  29 août 2013
Les dangers du net :
- devenir accro et donc enragé quand la box tombe durablement en rade
- plus sérieusement, se précipiter dans la gueule du loup, tomber entre les mains d'individus ‘malintentionnés'
C'est précisément ce qui arrive à Julie. Après un coup de blues, une engueulade avec sa mère, elle a besoin d'écoute, d'affection. Elle s'inscrit sur un nouveau tchat, prétend avoir seize ans, elle en a quatorze. Elle tombe rapidement amoureuse d'un homme de 20 ans, qui se présente comme photographe et lui assure une carrière dans la mode - elle en rêvait depuis longtemps.
D'abord tendre et sage, de bon conseil pour la jeune fille, il se transforme progressivement en prédateur sexuel. Toujours "virtuellement", certes, à distance, mais le traumatisme subi par Julie n'en sera pas moins grand.
L'histoire d'une spirale infernale, d'une descente aux enfers. On a beau mettre en garde les enfants/adolescents, ils ont beau se croire plus forts, plus solides, et on peut estimer, nous adultes, être sûrs de détecter une éventuelle souffrance chez nos proches… eh bien cela arrive.
J'ai dévoré ce livre, avec un sentiment d'horreur croissant. Mon avis, en y réfléchissant a posteriori, est quand même partagé. L'histoire est peut-être un peu simple ? Cela dit, elle se doit d'être 'coup de poing' et directe pour le public visé.
Mon incrédulité et mes réticences sont peut-être une façon de me protéger et me voiler la face ?
A faire lire aux adolescents, même si les mises en garde ne suffisent pas – qui adhérait pleinement, à cet âge, aux (trop) nombreuses recommandations parentales sur tout et n'importe quoi, entendues dès la tendre enfance ?
("Fais pas ci, fais pas ça / Viens ici, mets toi là / Attention prends pas froid / Ou sinon gare à toi / Mange ta soupe, allez, brosse toi les dents / Touche pas ça, fais dodo / Dis papa, dis maman / Fais pas ci fais pas ça..." - Jacques Dutronc, 1968)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
verobleue
  25 septembre 2017
« Mauv@ise connexion » de Jo Witek est un court roman à l'attention des ados sur les dangers du net. On entend régulièrement parler, dans la presse, de ces jeunes ados qui entament une relation virtuelle où progressivement s'installe une situation dérangeante et qui se retrouvent coupés du monde extérieur et de leurs proches, victimes honteuses incapables de parler.
« Mauv@ise connexion » raconte l'histoire de Julie 14 ans qui, en conflit avec sa mère qui l'élève seule, s'inscrit sur un site sous l'alias de Marilou 16 ans et commence à tchatter avec un jeune homme de vingt ans, un certain Laurent, qui se dit photographe de mode. Julie tombe amoureuse de Laurent et sous son influence, perd ses amis, ment à sa mère, s'enferme et se noie totalement dans cette relation virtuelle. Laurent l'oblige peu à peu à se dévêtir, il la photographie via la webcam, il la menace. Julie n'en peut plus, elle se dégoûte, elle se sent salie, mais elle ne peut s'empêcher de continuer. Elle n'ose pas en parler à ses parents, tant elle se sent meurtrie.
L'auteur, avec des mots justes, détaille le processus mental qui amène la victime à s'enfermer dans l'addiction et la soumission. Elle nous fait ressentir toute la tristesse et l'impuissance que la jeune ado éprouve, son isolement, sa honte d'avoir été abusée et malgré tout l'espoir que son amoureux puisse être sincère.
Mais ce roman, délicat et utile, est aussi porteur d'espoir car Julie arrive à s'en sortir et à se reconstruire. Un livre intéressant, triste et réaliste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180

critiques presse (1)
Ricochet   20 novembre 2012
Ce roman de Jo Witek est très intéressant. L’auteure met en garde, à travers une adolescente naïve qui croit au prince charmant, sur les dangers de l’internet et des rencontres que l’on peut y faire.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (58) Voir plus Ajouter une citation
milamiragemilamirage   12 mai 2013
Je m'appelle Julie Nottini. J'ai dix-huit ans. Mon cas n'est pas unique.
Nous sommes des milliers de filles chaque année à nous sentir sales, honteuses, souillées. La plupart d'entre nous n'évoquent jamais ce qui leur est arrivé et préfèrent se taire. Elles font comme si ce n'était pas grave. Elles baissent la tête et poursuivent leur chemin.
C'est ce que j'ai fait, au début. J'avais honte. Difficile de raconter une humiliation sans se salir, salir sa famille, son avenir. Difficile de décrire ce qu'on voudrait fuir à jamais.
Trouver les mots justes, se replonger dans un passé qui blesse... Pas facile de raconter ce genre d'histoire. On craint toujours que les gens ne nous croient pas, nous accusent de mensonges, nous jugent.
On se sent si coupable d'avoir été abusée. Le vrai coupable le sait bien, lui. Il en use souvent pour dissimuler son crime et poursuivre ses méfaits en toute impunité.
Contrairement à ce que je pensais, la violence entre garçon et fille ne fait pas toujours de bruit. Parfois, elle s'immisce en douceur dans les chambres adolescentes. Elle peut même prendre le visage de l'amour. Tu te sens en confiance, aimée, adorée, alors tu ouvres grand ta porte... et la caresse se transforme en coup.
Si je raconte mon histoire, c'est pour briser d'autres silences que le mien.
J'écris aussi pour me reconnecter à ma vie.
Je m'appelle Julie Nottini, j'ai dix-huit ans, je suis une fille parmi tant d'autres.
Tout cela s'est passé il y a quatre ans.
[prologue]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
mfanowahousomamfanowahousoma   26 janvier 2015
Julie une adolescente de 14 ans, rêve de devenir top model mais sa mère n'est pas du tout d'accord et lui reproche de vouloir s'habiller et se maquiller comme une adulte. Après une violente dispute avec sa mère , elle décide de s'inscrire sur un nouveau tchat avec un pseudo qui correspondait bien à la fille qu'elle avait envie d'être. Sous le nom de Marilou, Elle va rencontrer un homme de 20 ans qui se prénomme Laurent peu à peu elle deviendra sa marionnette , elle ira jusqu'à ce dénuder.
Qui est en réalité ce Laurent ?
Ce livre m'a beaucoup plu parce qu'il est facile à lire :
Il est impossible de le lâcher sans le finir.
Même si la fin est évidente, il procure des émotions.
Il fait également très peur car l'histoire de Julie pourrait arriver à chacune de nous. Je me suis vue en Julie non seulement parce que je porte le même prénom mais aussi parce que je suis actuellement dans une génération dans laquelle les réseaux sociaux ont une place très importante. Grâce à la lecture de ce livre je ne verrai plus les choses de la même manière et je serai prudente a l'avenir. Je recommande ce livre pour ceux qui aiment les aventures et les histoires qui font peur. Déconseillez aux âmes sensibles.Julie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
HubbleHubble   13 octobre 2015
Je rapportais les moindre détails à Katia comme pour revivre le plaisir que m'avait procuré ma correspondance de la veille. Je la tenais informée de ma "web aventure" avec la précision et le sérieux d'un navigateur en haute mer. Et Katia m'écoutait patiemment. Elle était une oreille amicale, passive et conciliante: l'amie idéale.
Commenter  J’apprécie          140
orbeorbe   01 octobre 2012
Personne n'a compris comment une telle horreur avait pu se déverser dans ma chambre, à l'insu de ma famille et de mes amis. La plupart des gens pensent que ce genre de drame n'arrive qu'aux filles faibles, simplettes ou aux familles désunies. Je sais que c'est faux. Les êtres pervers et manipulateurs se baladent sur la toile comme dans la rue, mais il est beaucoup plus facile de tomber dans leur piège sur Internet que dans la vraie vie. Surtout à quatorze ans. Mon histoire n'est pas virtuelle, mais bien réelle
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
sylvichasylvicha   26 août 2012
Je ne supportais plus sa voix. Je haïssais son visage et encore plus son regard derière mon écran. L'image de l'homme que j'avais aimé était devenue trouble, inquiétante, effrayante. Chaque fois que j'allumais mon ordinateur, j'avais la nausée ; je voulais fuir, m'en sortir. Pourtant, je l'allumais à l'heure voulue. "L'autre" me forçait à le faire, "l'autre" me forçait à me taire. Il n'était plus laurent, il n'était plus l'amour, ni le bel homme de vingt ans qui avait su me séduire. Il était "l'autre";
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Jo Witek (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jo Witek
Une journée de dédicaces, de rencontres et d'animations à l'occasion du festival Livres à vous, au Grand Angle à Voiron (Pays Voironnais). Avec comme invités d'honneur : Pierre Péju, Jo Witek et Rémi Courgeon !
autres livres classés : internetVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'Histoire de Julie/Marilou

Quel âge à Marilou ?

14 ans
16 ans
18 ans
22 ans

8 questions
40 lecteurs ont répondu
Thème : Mauv@ise connexion de Jo WitekCréer un quiz sur ce livre
.. ..