AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782020896368
432 pages
Éditeur : Seuil (02/11/2006)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
En plus de ce nom aux sonorités hispaniques, l'" école de Palo Alto " a tout de l'auberge espagnole. Chacun y trouve les thèmes qui le préoccupent. Le spécialiste de la communication s'intéresse aux travaux novateurs de Gregory Bateson, systématisés et prolongés par Paul Watzlawick ; le philosophe des sciences y voit la naissance d'un nouveau paradigme dans les sciences humaines, fondé sur la notion d'information et sur les concepts issus de la cybernétique. Chez le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Askelia_ico
  21 novembre 2015
Une bonne vision de l'histoire de la fameuse logique "systèmique", née dans les années 1950 à 70 au carrefour d'échanges entre scientifiques d'horizons très divers : anthropologie (Gregory Bateson), psychanalyse (Paul Watzlawick), hypnose (Milton Ericson) mais aussi cybernétique et génie chimique par exemple.
Comme c'est la spécialité des auteurs, ce livre reste très centré sur le développement des techniques dites de "thérapie brève", au détriment des autres évolutions de ce bouillonnement neuronal (par exemple, une branche évolue vers la Gestalt thérapie, d'autres vers des applications de l'approche systémique" dans des domaines scientifiques variés).
Je trouve que c'est un peu dommage : j'aurais bien besoin d'un schéma synthétique sur le sujet un de ces jours !!
J'ai aussi trouvé le style un peu ardu, j'ai eu besoin quelque fois de me faire un plan du chapitre à coté pour pouvoir suivre le raisonnement.
A noter 2 annexes qui me paraissent d'un grand intérêt :
- un tableau des événements marquant dans le domaine de 1900 à 2006
- une bibliographie très précise et étoffée
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
scaalaire68
  27 janvier 2013
La biographie de Grégory Bateson est complète et bien détaillée. Les notions de "feed-back", "théorie des types logiques" sont quasi abordables pour une (presque) néophyte comme moi. Ce livre écrit par des "acteurs" du "mouvement" Palo-Alto mêle habilement des passages biographiques avec une introduction aux recherches pointues en communication de "l'école". On évolue au coeur du sujet : les personnalités des chercheurs en différentes disciplines (anthropologie, psychologie, cybernétique), comment ils se sont rencontrés, complétés, influencés et comment ils ont mené leurs découvertes.
Les passages biographiques et même des dialogues vivants alternent avec des explications didactiques sur les principales découvertes dont la plus célèbre est le "double bind".
Quelques passages ardus car quand on plonge au coeur du sujet il faut y aller... Mais l'originalité du livre tient au fait que les explications théoriques sont dans la continuité de la biographie, donc si une ou 2 pages "passent difficilement" on peut continuer sa lecture et se raccrocher à la suite... (j'avais lu "l'école de Palo-Alto" de E. Marc et D. Picard avant, ça aide)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
scaalaire68scaalaire68   03 mars 2013
Sa connaissance extraordinaire du comportement humain lui permet de se retrouver dans les histoires complexes et entremêlées que les patients lui racontent. « Vous voyez, j'avais un avantage terrible sur les autres. J'avais eu la polio et j'avais été complètement paralysé... » On trouve, dans cette phrase, un autre aspect du travail d'Erickson : cette capacité à découvrir des ressources là où nous ne voyons que des limitations, des contraintes et des résistances.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
scaalaire68scaalaire68   11 février 2013
Les idées de Bateson sont à mille lieues des préoccupations des praticiens qui, pour la plupart, ne comprennent rien aux folles théories de cet anthropologue marginal. Aux psychiatres qui parlent de pulsions, d'inconscient, de traumatismes infantiles, il répond niveaux logiques, paradoxes, cybernétique. L'écart est démesuré, son discours incompréhensible. /.../
L'hypothèse de la "double contrainte" va marquer le tournant du "groupe de Palo-Alto". C'est la première concrétisation scientifique de cette nouvelle conception des sciences humaines : elle définit la maladie mentale comme un trouble de la communication, changeant ainsi fondamentalement la perspective thérapeutique.
C'est le début de la thérapie familiale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
scaalaire68scaalaire68   11 février 2013
C'est donc avec beaucoup de fermeté que les parents découragent la carrière artistique de Martin. Celui-ci, déchiré après la mort de John dont il se sentait très proche, hésitant sur ses propres talents artistiques et rabroué par une jeune femme qui repousse des offres de mariage, se suicide en plein Piccadilly Circus, d'une balle de révolver, le 22 avril 1922 à 3 heures de l'après-midi, le jour et l'heure de l'anniversaire de la naissance de John.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Askelia_icoAskelia_ico   21 novembre 2015
Ce qui m'a le plus aidée, c'est la discipline stricte d'analyse du problème. Penser : "quel est le problème qui les dérange, eux ?" plutôt que : "quel est le problème qui, a mon avis, devrait les déranger ?"
Commenter  J’apprécie          20
guimsguims   23 juillet 2013
la vie n'est qu'une suite ininterrompue de difficultés : un problème est une même difficulté qui revient encore et encore.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Jean-Jacques Wittezaele (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Jacques Wittezaele
Interview de Jean-Jacques Wittezaele 2/2
autres livres classés : changementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1032 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre