AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Laurence Viallet (Traducteur)
EAN : 9782268055374
192 pages
Éditeur : Les Editions du Rocher (22/08/2005)

Note moyenne : 4.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
J'ai frôlé la mort que deux fois dans ma vie mais chaque fois ça m'a laissé tout flagada... Pas effrayé ni dingue ni rien... Tu te dis juste que : Merde alors, c'est aussi simple que ça, tu peux mourir si vite ou facilement ou je ne sais quoi et t'as même pas l'impression d'être plus sage ni de recommencer ta vie de zéro... Ce qui est stupéfiant c'est que la cloche puisse sonner pour toi comme ça avant même que tu aies le temps de décider de te ranger des voitures o... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Alinee
  11 janvier 2013
J'ai découvert David Wojnarowicz au travers de ses photographies (notamment celles de Rimbaud à NY) et son écriture est à l'image de son art. Brute, difficile mais criante de vérité et bien ancrée dans une réalité.
Pas de paillettes dans ce texte qui se présente sous la forme de "Tranches de vie" de personnages paumés: des vieux, des jeunes, des hommes, des femmes, des gays, des hétéros... aux quatre coins des USA.
On est touché, plus par certains (ma préférence va au dernier garçon) que par d'autres mais on plonge dans ce vilain visage de l'Amérique dont on ne ressort pas indemne.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
AlineeAlinee   11 janvier 2013
A l'époque je tombais facilement amoureux: les mouvements d'un bras, la ligne pure d'une veine sur le cou, la courbure de la mâchoire sous une faible lumière, les contours d'un corps sous les vêtements, la lumière claire des yeux lorsque les visages se touchent presque.
Commenter  J’apprécie          10
AlineeAlinee   11 janvier 2013
[L'amour]. Ce n'est pas seulement la pulsion de s'insinuer sous la peau de quelqu'un et de se fondre dans les rivières de son sang; c'est désirer quitter la surface de la planète, nos corps roulant l'un contre l'autre dans les cieux frais et spacieux.
Commenter  J’apprécie          10
AlineeAlinee   11 janvier 2013
On s'est assis sur une poutre, l'eau qui courait sous nos pieds nous donnant l'impression de nous déplacer à toute vitesse dans un monde qui mourait en silence.
Commenter  J’apprécie          10
AlineeAlinee   11 janvier 2013
Je veux dire y a tellement de choses à faire ne serait-ce qu'aux Etats-Unis que ça me donne le tournis de penser à tout ce que je loupe en restant assise ici.
Commenter  J’apprécie          10
AlineeAlinee   11 janvier 2013
J'en ai tellement marre de me sentir las et étranger, même mes rêves me semblent idiots. Ils appartiennent à un autre monde, un autre siècle, peut-être à un autre sexe qui correspond à toutes ces saloperies et à leurs codes. Je ne sais pas.
Commenter  J’apprécie          00

Video de David Wojnarowicz (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Wojnarowicz
1ère rétrospective.
autres livres classés : littérature américaineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1426 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre