AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266270342
Pocket Jeunesse (15/03/2018)
4.15/5   153 notes
Résumé :
La conclusion de la trilogie culte !Isis Blake n'est plus tombée amoureuse depuis trois ans, quarante-trois semaines et deux jours. Enfin... il se pourrait que si, mais elle ne l'avouerait sous aucun prétexte. Il se pourrait aussi qu'il y ait un trou béant dans son c?ur, un trou d'à peu près la taille de Jack Hunter. Déterminée à remplir ce vide, c'est avec un grand sourire qu'elle débarque à l'université pour débuter sa nouvelle vie. Mais lorsqu'elle aperçoit Sans-... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
4,15

sur 153 notes
5
16 avis
4
9 avis
3
4 avis
2
2 avis
1
0 avis

Gaoulette
  12 avril 2018
Malheureusement je l'avais prédit dans ma dernière critique. Sara Wolf partait droit à l'abattoir avec sa saga. Beaucoup trop d'intrigues qui n'ont pas tenus leur promesses.
Peut-on juger une saga seulement sur l'affection que l'on porte à son héroïne? J'en attendais beaucoup du tome de clôture. Comment Jake se remettait de la perte de Sophia? Comment Jake et Isis allaient concrétiser leur histoire d'amour? Connaître le passé d'Isis avec Sans nom. Qui étaient ces hommes à la recherche de Jake?
J'adore la saga de Sara Wolf pour le personnage d'Isis. Une jeune femme de 18 ans en apparence jolie, drôle, intelligente, sarcastique avec des répliques tordantes. Et puis il y a sa rencontre avec Jake l'homme des glaces. Un surdoué des bacs à sable. Il lui fallait une rivale de taille.
Une saga qui s'annonçait merveilleusement bien. Des intrigues sympas malgré qu'elles soient irréalistes. Des héros percutants.
Mais dans le dernier opus, les intrigues ne tiennent plus la route. Il manque cruellement de finitions. L'intrigue qui touche Will m'a laissé perplexe car elle traine trop en longueur et n'est pas exploité comme il faut. J'ai noté quelques incohérences parsemées par ci par là ( des scènes qui basculent dans un autre lieu sans coupure, un Gregory qui rejoint Isis dans une maison et disparaît de la circulation, Isis qui demande de l'aide à Jake pour la fète foraine....).
J'ai trouvé que ce tome ne correspondait plus à la saga de départ. Sara Wolf s'est complétement perdue. Elle s'est trop attardé sur la relation Isis Jake qui n'avance pas et se tournent autour.
Une fin de saga décevante malgré mon affection pour Isis. Dommage j'y croyais beaucoup. Une mention spéciale pour l'héroïne qui donnera de l'espoir à toutes les adolescentes en manque de confiance en elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          122
BOOKSANDRAP
  13 avril 2018
> https://booksandrap.wordpress.com/2018/04/13/je-ne-te-hais-plus-du-tout-t3-sara-wolf/

Je suis toute tristounette d'écrire cette chronique en sachant que je ne retrouverais plus jamais Isis et Jack. Il est temps de dire au revoir aux personnages, au revoir à l'univers, aux multiples intrigues qui m'ont tenue en haleine et à l'humour si particulier et décalé de ce roman.
Il est l'heure de conclure cette saga et je ne peux que vous la recommander. « Je ne te hais… plus du tout » est mon tome préféré. Même si je les ai, tous les 3, vraiment adorer, j'ai une petite préférence pour ce dernier volet qui est de loin le plus abouti à mon sens. « Lovely Vicious » est une trilogie young adult qui sort du lot. Drôle et sarcastique, les personnages sont complètement fou et vous emmènent là où vous ne les attendiez pas. Je suis à la fois sonnée et heureuse de refermer ce livre. Malheureuse car je me sentais vraiment bien dans cette histoire, j'attendais chaque tome avec grande impatience à chaque fois. Et en même temps heureuse de l'avoir terminé et de connaître enfin après tout ce temps, le fin mot de cette romance pas comme les autres. On a enfin la réponse à nos questions et ça fait du bien.
J'ai particulièrement aimé ce tome pour la bouffée de fraicheur et de nouveauté qu'il apportait. Les deux premiers tomes étaient assez similaires par bien des aspects. Ce troisième tome quant à lui est différent. Isis est désormais à l'université. L'évolution de cette intrigue apporte réellement un nouveau souffle à l'histoire. C'est plus rythmé, plus addictif. On se concentre davantage sur le passé d'Isis et le présent de Jack mais aussi et surtout, sur la relation ambigu de ces derniers. Et c'est pour moi très réussi. J'ai adoré.

Et pourtant malgré que ça se lise très bien et très vite j'ai encore une fois tiqué devant les intrigues surréalistes.
Pourtant c'était génial je ne dis pas le contraire mais ça reste très peu crédible. Dans le second tome déjà je reprochais cet aspect là au bouquin, le fait que ça ne tienne pas vraiment la route et c'est aussi ce que je reproche à ce troisième livre. Les chemins qu'empruntent l'auteure sont trop invraisemblables. N'oublions pas que nos personnages sortent à peine du lycée et qu'ils se retrouvent dans quelque chose qui surpasse totalement la réalité. Et pourtant malgré tout je restais complètement envoutée par l'histoire. Même si c'est parfois un peu gros à avaler pour des jeunes adultes de leur âge, on se laisse porter par l'intrigue et bercer par les situations toutes plus dingues les unes que les autres.
Autre point noir c'est le côté tire larme du bouquin. Sara Wolf mets dans son histoire un côté beaucoup trop dramatique qui m'a parfois fait lever les yeux au ciel. Dans ce tome là, Isis et Jack ne sont pas vraiment très proches et leur jeu du « je t'aime, moi non plus » me pesait un peu. C'était un peu trop caricatural pour que je sois réellement convaincue. Néanmoins on ressent leur alchimie. On perçoit leur difficulté à être loin l'un de l'autre et c'est que chose que j'ai vraiment apprécié retrouver. Ils se protègent l'un l'autre, se cherchent constamment du regard, se provoque sans pouvoir s'en empêcher.

Honnêtement, il faut découvrir cette saga rien que pour pouvoir faire la connaissance d'Isis. C'est définitivement une de mes personnages féminines préférées.
Je l'adore. J'adore son trait d'humour, j'adore le fait qu'elle ne se prenne pas au sérieux, qu'elle s'assume et qu'elle soit complètement barrée. Elle est badass, sarcastique et en même temps tellement attachante et adorable. C'est une héroïne pas comme les autres qui vous séduira en un rien de temps. Autant dans les premiers tomes on ne voyait que son côté très fort et très fier autant dans ce troisième et dernier livre, on nous expose aussi ses faiblesses et c'est quelque chose que j'ai beaucoup aimé : pouvoir la découvrir entièrement. Elle est confrontée directement à Sans-Nom, à ses angoisses liées à son passé, à son sentiment de trahison, d'abandon. On l'a récupère à la fois blessée mais aussi et toujours très piquante dans ses propos. On va enfin au-delà de cette carapace d'humour dont elle se sert pour se protéger. On retrouve donc Sans-Nom dans cette fac, tout aussi exécrable et borderline que je ne me l'imaginais et Jack dont on a la chance de découvrir le point de vue et les pensées les plus intimes. C'était vraiment sympa d'observer cette dynamique et leur interactions.
En bref, c'est une saga qui vous réservera des surprises, des rires mais aussi des moments de colère ! Les personnages sont profonds, bien décrits, on s'attache à eux et à leur histoire. Malgré le fait que ce soit par moments peu crédibles ça reste très bien écrit et très prenant. Si vous n'avez pas encore sauté le pas, je vous les recommande de tout coeur ! :)

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Tachan
  18 septembre 2021
Dernier tome de la série, enfin ! Dans un sens, il me tardait de voir comment tout ce mélo allait pouvoir se terminer, alors j'ai vite enchaîner et je ne fus pas déçue, l'autrice est partie très loin lol

Clairement ce fut une série que j'ai lu pour me vider la tête, sans trop réfléchir, et pour ça elle fait le job. Si en revanche, vous cherchez quelque chose de réfléchi, de juste, de réaliste, passez votre chemin, ce n'est clairement pas le but de la saga et encore plus du dernier tome.

L'héroïne est désormais à l'université. Jack a disparu après la mort de Sophia et elle peine à en faire son deuil. Cependant, elle vit sa vie, se noue d'amitié avec sa colloc et une autre camarade, va à des fêtes, s'amuse et est toujours aussi piquante. Mais, un jour elle croise sur sa route Sans-Nom et là tout déraille. Dur dur de vivre sur le même campus que son ancien bourreau.

J'ai apprécié de retrouver les héros sur un terrain un peu plus mature que le lycée. C'était très chouette de voir Isis s'épanouir dans les clichées de l'étudiante, se faire des amies, sortir, etc. J'ai apprécié qu'on revienne sur Sans-Nom, celui à l'origine un peu de tout quand même. Cependant la façon dont l'autrice a décidé de gérer tout ça m'a fait lever les yeux au ciel pendant tout le livre...

En effet, elle embarque Jack dans une sorte d'organisation privée mi-espion mi-détective mi-garde du corps, où il est recruté pour ses capacités, mais dont il va très vite se servir pour venger Isis de Will (Sans-Nom). Sur le principe c'est louable, mais en réalité c'est totalement barré et irréaliste. On se retrouve avec une nouvelle dynamique un peu pourrie entre les deux, où Jack s'éloigne d'Isis et couche à nouveau non pour le fric mais pour les infos. Bof bof.

Ainsi pendant les trois quart du roman, ce fut vraiment pénible de suivre les deux héros, chacun s'enfermant dans un rôle tout pourri et souffrant malgré les amis d'Isis, malgré la présence des collègues de Jack. Tout cela était totalement surréaliste. Avoir des gamins espions, hackeurs de haut niveau, c'était ridicule. L'autrice a eu beau tenté de glisser un peu d'authenticité avec cette attaque d'un prof pervers ou le traitement des traumas de l'héroïne, ce n'est pas passé, c'était trop absurde.

Je le regrette d'autant plus que quand elle s'intéresse vraiment à ses héros et à ce qu'ils ont au fond d'eux, c'est plutôt touchant. J'ai été émue par l'image tellement dégradée qu'ils avaient de chacun d'eux et le travail que chacun a entrepris pour apprendre soit à s'aimer soit à s'accepter. J'ai été encore plus touchée quand enfin ils se sont trouvés et mis ensemble, c'était un peu rapide, mais magique et extrêmement beau après toutes ces épreuves. Ils le méritaient vraiment et l'autrice a été assez maligne pour leur faire conserver à chacun leur caractère si particulier, ce que j'ai apprécié.

Alors que je vois Je te hais... très bien notée sur plusieurs sites de lecture, j'ai pour ma part trouvé la série certes addictive mais assez médiocre dans son écriture. Rien n'est réaliste, tout est exagéré, beaucoup de choses sont toxiques. Reste deux personnages cabossés dont j'ai aimé les échanges piquants et dont j'ai apprécié de suivre l'évolution une fois tout le mélo et les situations WTF autour d'eux évacuées. Mais ce n'est clairement pas une lecture que je recommanderai à des ados, il y a trop de schémas toxiques pas assez dénoncés dans le titre. Adulte, on le voit, on parvient à ignorer et à ne garder que ce qu'on aime. Ado, je trouve que ce n'est pas donner un bon exemple de relations saines, mais ce n'est que mon avis... J'ai quand même dévoré ces 3 tomes grâce à la plume addictive de l'autrice.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
KellyAddictionLivresque
  20 avril 2018
Avis posté sur le blog UN BRIN DE LECTURE
Après un premier tome qui a été celui de la rencontre et de la naissance de sentiments assez spéciaux entre les héros, puis un deuxième tome que j'ai trouvé plus mouvementé et plus prenant, place à ce troisième opus qui va enfin nous révéler toutes les vérités, qui va répondre à toutes les questions que l'on aurait pu se poser et surtout il va marquer la conclusion d'une relation où haine et amour se sont constamment superposés…. Nous allons pouvoir savoir si Jack et Isis vont finir heureux ensemble ou bien si le destin et les complications vont réussir à les séparer définitivement.

Car oui, on ne peut pas ignorer le fait que le destin s'acharne toujours à se mettre entre Jack et Isis qui se retrouvent souvent dans des situations plus que tragiques mais ce destin s'obstine également à les réunir continuellement, et cela va être encore le cas ici.
Rappelez-vous, la fin du précédent opus a laissé place à un véritable drame, un personnage secondaire mais très important à l'histoire a préféré mettre fin à ses souffrances en commettant l'irréparable. Depuis Jack et Isis se sentent coupables et les sentiments qui devenaient de plus en plus présents entre eux se sont éteints en même temps que Sophia. Quoi que nos personnages aient pu éprouver l'un pour l'autre, aujourd'hui c'est terminé, tout est remis à plat et de nouvelles décisions concernant l'avenir vont être prises. Isis va partir pour l'université et réfléchir à sa nouvelle vie tandis que Jack va prendre la fuite , s'orientant vers un choix de carrière qu'il se refusait pourtant par le passé et oubliant tous ses rêves d'adolescent.
Séparé, coupable, triste et en colère, chacun va vivre sa douleur à sa façon….. reste plus qu'à attendre à quel moment ce fameux destin va se décider à les réunir.
C'est donc à la fois avec hâte et appréhension que j'ai ouvert « Je ne te hais… plus du tout », espérant de tout coeur que les sentiments allaient être plus forts que les malheurs mais nous ne sommes pas en présence de héros ordinaires. Jack et surtout Isis sont tous les deux impulsifs, imprévisibles et surprenants donc impossible de prédire l'avenir de cet amour détruit avant qu'il n'ait pu éclore complètement.
Dans cet opus, le passé de Isis va réapparaître de manière totalement imprévu. Sans-nom, celui qui l'a détruite il y a maintenant plus de trois ans va venir hanter son nouveau quotidien et au cours de toutes ces années la menace qu'il représentait pour la jeune femme ne s'est pas allégée, bien au contraire. C'est sans-nom qui a fait d'elle celle qu'est devenue Isis aujourd'hui, une femme qui se refuse de tomber amoureuse, qui se refuse de s'ouvrir à un homme en lui offrant toute confiance… enfin jusque Jack.
J'ai retrouvé la Isis sarcastique qui amène une franche note d'originalité au récit. Sa personnalité est vraiment unique, sa soif de vengeance envers ceux qui le méritent est de plus en plus aiguisée, ses pensées continuent de s'envoler à voix haute malgré elle et son ironie est plus présente que jamais. C'est sûr elle m'avait manqué – Isis est une héroïne vraiment inoubliable, je n'ai jamais rencontré une telle personnalité dans un roman, ce qui est certain c'est qu'il vaut mieux avoir Isis pour amie que pour ennemie. Et des amis elle va s'en faire dans ce tome final, surtout une en particulier qui a un caractère tout aussi unique et très compatible avec celui de Isis. Cela promet des dialogues hors du commun, de toute façon dès que Isis ouvre la bouche on ne sait jamais à quoi s'attendre et elle m'a fait rire plus d'une fois !
Isis est quelqu'un de très humain et de naturel, quelqu'un qui se cache derrière une forte personnalité pour camoufler réellement ses sentiments, quelqu'un qui va se noyer dans certains excès pour tenter d'oublier le manque de Jack qui ne va rien trouver de mieux que de lui briser le coeur…. pour la protéger de lui et de sa nouvelle vie.
Peur et colère vont dominer la première partie du roman autant du côté de Isis que du côté de Jack, reste à savoir si ils vont réussir à surmonter leurs émotions et surtout comment vont-ils réussir à aller de l'avant avec les nouveaux obstacles qu'ils vont devoir franchir.
Pour être honnête, j'ai trouvé tout de même quelques longueurs dans cette troisième partie, cela est peut-être dû au fait que le tome deux a été celui qui m'a le plus touché donc je m'attendais à une suite du même genre. Ici l'auteure a beaucoup misé sur les sentiments, le démarrage a été assez long mais lorsque toutes les pièces du puzzle ont été assemblé j'ai retrouvé l'ambiance qui m'avait tant plu dans cette histoire.
S'agissant d'un young Adult, l'auteure ne s'est pas aventurée dans certains détails qui auraient pu rendre le récit plus sombre, rappelez-vous bien du genre car étant souvent prise par certaines scènes je l'avais moi-même oublié. Cette lecture peut être découverte à partir de 15 ans….. donc oui la retenue de l'auteure concernant des passages est normale.
Mais sinon, même s'il s'agit de Young Adult j'ai vraiment adoré cette histoire et mon coup de coeur va pour Isis, l'héroïne – il faut la suivre, il faut la comprendre mais vous verrez vous vous y attacherez très vite. Loufoque, originale et pétillante sont les adjectifs qui la qualifient le mieux et je pourrais même rajouter courageuse à ces qualités.
Sara Wolf clôture donc de manière complète sa trilogie. Les vérités vont enfin tomber et l'heure de la vengeance, du pardon, de la justice et de l'amour a enfin sonné.

En bref : Malgré quelques longueurs, l'auteure a terminé sa trilogie sans arrière goût d'inachevé. Ce troisième tome clôture parfaitement cette trilogie où haine et amour s'entremêlent et où le destin s'amuse continuellement à séparer et à réunir deux personnages aux caractères impulsifs, imprévisibles mais tellement sincères et véritables. Des héros à la personnalité brut voilà comment je vois Isis et Jack. Isis est celle qui m'a le plus marqué avec son sarcasme et sa façon de penser à voix haute…. Cette héroïne est unique, l'auteure a fait d'elle quelqu'un d'inoubliable que l'on croise que très rarement dans une lecture. Cette saga est d'ailleurs adaptée à tous les genres de lectrices, qu'elles soit débutantes ou affirmées…. Mais pour les affirmées n'oubliez pas qu'il s'agit seulement d'un young adult donc c'est normal que quelques scènes manquent de détails.
Une seule question est à se poser en ouvrant ce troisième tome : l'auteure va t-elle choisir de faire gagner l'amour où la haine dans ce final ???
Lien : http://www.unbrindelecture.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sevader_Lecture
  05 mars 2019
Coup de coeur !
Bon mardi à tous !
Voilà une semaine qui commence très bien côté lecture ! J'ai commencé la lecture du roman que je vous présente aujourd'hui dimanche après-midi puisque la fin du deuxième tome m'avait trop donné envie de poursuivre cette trilogie tout de suite afin d'en savoir la fin et c'est maintenant chose faite. Je n'avais pas pour habitude de lire une série tome après tome afin de pour étirer le plus possible le plaisir que je ressentais en lisant une histoire. Par contre, après une deuxième tentative fructueuse, je crois que je vais le faire de plus en plus souvent quand je le pourrai et que j'aurai tous les tomes sous la mains. À vous de me dire si vous appréciez le tout ou si vous préférez que je continue tel que je l'ai toujours fait jusqu'ici. Pour en revenir à ma dernière lecture, je dois vous dire que je ne regrette pas du tout d'avoir pris la décision de le lire tout de suite puisqu'il s'agit sans contredit de mon tome préféré de toute la trilogie. Dès les premières pages du roman, j'ai ressenti cet engouement qui m'avait tant séduit dans le premier tome et qui m'a cruellement manqué dans le second et je n'ai pas pu m'empêcher de dévorer cet opus page après page sans voir le temps passé. J'ai retrouvé les personnages que j'adorais avec leur caractère bien trempé et surtout la plume de l'auteure qui était de plus en plus captivante au fur et à mesure que j'avançais dans ma lecture. Les péripéties s'enchainaient les unes après les autres sans qu'il n'y ait de longueur ou que l'on voit la prochaine arriver. Tout ça pour vous dire que ce troisième et dernière tome fut un gros coup de coeur et que de façon générale, j'ai adoré découvrir la plume de Sara Wolf avec cette série. Je compte même me laisser tenter par ses futurs romans et je ne peux que vous conseiller de faire la même chose si vous ne la connaissiez pas avant de lire ses chroniques. Vous manqueriez vraiment quelque chose si vous ne preniez pas le temps de découvrir cette série à votre tour.
Voici maintenant venu le temps de vous présenter un court résumé de ce troisième opus afin de peut-être vous donner autant le goût de le lire que moi j'ai eu du plaisir à le faire. Nous retrouvons donc Isis pour une troisième aventure alors qu'elle se prépare à faire son entrée à l'université. Alors que tout le monde aurait cru qu'elle aurait profité de l'incroyable opportunité d'aller étudier à Stanford avec une bourse d'études, elle a préféré prendre la décision d'étudier à l'université d'Ohio afin de pouvoir être près de sa mère et pouvoir continuer à s'occuper d'elle. Heureuse de commencer cette nouvelle vie, elle porte quand même un gros poids sur ses épaules comme ça fait maintenant plusieurs mois que Jack Hunter, le prince de glace, est disparu sans laisser de traces derrière lui malgré tous les efforts qu'elle a fait pour le retrouver. Alors qu'elle commence tranquillement à se faire à la vie universitaire, elle fait face à nouveau à un cauchemar vieux de plus de trois ans... Sans-Nom. Que vient-il donc faire en Ohio alors qu'elle semblait enfin capable de se construire une vie sans son souvenir constant ? S'en prendra-t-il de nouveau à elle ? Et surtout pourquoi Jack revient brusquement d'entre les morts ? À vous de le découvrir en lisant cette finale qui vous laissera à bout de souffle.
En ce qui a trait aux personnages, je dois dire que c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai retrouvé tous les personnages de cette série encore une fois même s'ils ont été tous marqués par les évènements de la fin du deuxième tome. Par contre, ce que j'ai particulièrement aimé, c'est d'apprendre à connaître Will Cavanaugh, celui qui a tant fait de mal à Isis, il y a trois ans. J'en suis même venu moi-même à lui vouer une haine farouche. Alors, je lève mon chapeau à Sara Wolf pour avoir su créer un personage aussi détestable. Sinon, comme pour les deux tomes précédents, je vais vous parler brièvement de l'évolution d'Isis dans ce tome-ci. Des trois tomes, je dirais que c'est dans celui-ci que j'ai vraiment eu l'impression de voir la vraie Isis Blake. Elle fera beaucoup de prises de conscience qui la mèneront à se retrouver elle-même même si pour ça, elle devra passer à travers plusieurs épreuves qui lui en feront voir de toutes les couleurs. C'est le genre de fille qui est prête à s'oublier afin de pouvoir rendre ses amis heureux même si elle doit en souffrir. Personnellement, j'aurais bien aimé pouvoir prendre un peu de ses tracas sur mes épaules pour rendre sa vie un peu plus légère, mais ça n'aurait pas été la même fille si elle ne les avait pas vécu. J'ai vraiment adoré son personnage.
En conclusion, je dirais que cette série est vraiment une série à découvrir si vous ne vous êtes pas laissés tenter. Vous passerez un très bon moment entre les pages des trois différents tomes, croyez-moi. Vous ne verrez pas du tout le temps passé. Elle est même passée très près d'être une série coup de coeur. Donc n'hésitez pas à sauter le pas, vous ne le regretterez pas. Et si vous le faites, n'hésitez pas à venir en parler avec moi. Je suis toujours curieuse d'entendre vos avis sur les différents romans que vous lisez.
Sur ce, je vous souhaite à tous une bonne lecture !
Je tiens à remercier Interforum Editis Canada pour la lecture de ce roman !
Lien : https://sevaderparlalecture...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
MelieGreyMelieGrey   02 avril 2018
- Isis... Tu penses à voix haute...
- Je t'aime. Je suis désolée. Je suis désolée de dire ça, mais je t'aime. Et tu n'es pas obligé de... ça ne t'oblige pas à faire ni à dire quoi que ce soit. Je pourrais te raccompagner au campus après ça si tu ne veux plus jamais me parler. Je comprendrais, parce que tu as l'habitude que des filles te fassent des déclarations et tu détestes ça. Mais je me suis rendu compte de pas mal de trucs ces derniers temps, et le plus énorme est que je t'aime sûrement. Je n'en suis pas sûre, mais je crois que oui. Ce n'est pas hyper romantique ou rassurant de ne pas être sûre, mais je ne sais pas vraiment ce qu'est l'amour. J'en ai juste appris la définition. En gros. Mais je sais que ce que j'éprouve pour toi y correspond assez, et je veux en savoir plus. Et je pense que tu pourrais m'aider à apprendre. Si tu pouvais juste m'aimer en retour, ce serait vraiment génial, mais si tu ne peux pas... je comprendrais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
MelieGreyMelieGrey   02 avril 2018
- Je ne suis personne d'important.
Tu es le soleil. Tu es la plus importante. Tu es la seule lumière à avoir jamais percé mon armure. Tu es le bonheur, l'étincelle, la seule fille à n'avoir jamais fui, à ne jamais s'être montrée lâche, à avoir vu par-delà la façade. Je ne rencontrerai jamais une autre fille comme toi ; je ne voudrai jamais plus quelqu'un comme je te veux toi.
Commenter  J’apprécie          170
erminegimenezerminegimenez   04 août 2018
Ne vis que de la façon qui te rend heureuse. Si tu n’es pas heureuse, quitte ton amant. Si tu n’es pas heureuse, quitte ton boulot. Si tu n’es pas heureuse, fait tout pour l’être. Parce qu’il n’y a que toi qui puisse t’apporter le bonheur dans la vie.
Commenter  J’apprécie          110
LivRomaneLivRomane   29 janvier 2021
La seule robe que j'ai emportée avec moi à l'université est verte et plissée. Je l'avais achetée pour le bal de promo, mais elle n'a jamais servi. Jack porte une chemise blanche à col mal boutonné et un pantalon chic. Je m'inquiète soudain de ma tenue.
-Tu es ravissante, déclare-t-il en souriant.
Je fais la référence.
-Est-ce que cette endroit est chic ? je lui demande.
Nous marchons jusqu'à la voiture. Je remonte le bas de ma robe et m'installe sur le siège passager avec la grâce d'une poule bourrée dotée d'un énorme popotin.
-Pas particulièrement.
Il quitte le parking.
-On me jettera dehors quand je me mettrai de la soupe partout ? Parce que j'adore me mettre de la soupe partout.
-Tant que tu ne cries pas que les martiens débarquent, tu ne risques rien.
-Quoi ? Mais les Martiens font partie de ma prière traditionnelle aux dieux des desserts !
Il m'adresse un regard appuyé que je traduis par "s'il te plaît, ne hurlé pas des trucs à propos des Martiens".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
erminegimenezerminegimenez   04 août 2018
Tu es le soleil. Tu es la plus importante. Tu es la seule lumière à avoir jamais percé mon armure. Tu es le bonheur, l’étincelle, la seule fille à n’avoir jamais fuis, à ne jamais s’etre montrée lâche, à avoir vu par-delà la façade. Je ne rencontrerai jamais une autre fille comme toi ; je ne voudrai jamais plus quelqu’un comme je te veux toi.
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : passéVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4470 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre