AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Serge Caccarelli (Illustrateur)Paul Gruyer (Autre)Louis Postif (Autre)
EAN : 9782253023418
316 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (17/02/2010)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 13 notes)
Résumé :

Leur soleil était une longue barre horizontale de lumière qui s'éteignait toutes les douze heures. Parfois, quand il brillait, on pouvait apercevoir, de l'autre côté du Méande, à travers les nuées, d'autres plaines et des montagnes. Et la nuit, les lumières d'autres villes, inaccessibles. Ils ne connaissent pas d'autre univers que le Méande et, en général, ils obéissent aux dieux qui apparai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
meygisan
  19 août 2012
mùon premier essai dans la SF...je tenais également à lire ce livre pour découvrir Gene Wolfe avant de me lancer dans sa bilogie du chevalier magicien....j'ai pas mal de mal à entrer dans cet univers et encore plus à me l'approprier....le vocabulaire tant spécifique, emprunté à la culture grecque ancienne rendant la lecture quelque peu rébarbative....un glossaire n'aurait pas été un luxe...néanmoins je réussi à me laisser porter par l'histoire et les évènements de ce pater....je me laisse volontiersguider par ce personnage, l'intrigue y étant révélé parcimonieusement et la lecture se faisant plus facile au fil des pages car le vocabulaire finit par signifier quelque chose....donc impressions mitigées pour un premier pas dans la SF, je lirai sans doute la suite très bientôt car même si l'histoire ne m'a pas accroché plus que cela, le destin du personnage central a éveillé suffisament de curiosité pour que je m'y intéresse...
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
OsmantheOsmanthe   11 mai 2014
La femme endormie se tordait et gémissait au fond du gouffre de son désir. Quand il se pencha sur le lit, quelque chose en lui se tendit vers elle et même s'il ne la toucha pas, il fût secoué d'un frisson. Sa chevelure noire et lustrée lui rappela les ailes du crave nocturne. Ses traits, pour autant qu'il pût en juger dans la pénombre, étaient exquis. Elle geignit, à croire qu'elle avait perçu sa présence au-dessus d'elle, et fit rouler sa tête sur l'oreiller qu'elle embrassa sans se réveiller.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
tgranductgranduc   13 octobre 2012
Pater Organsin reçut l'illumination sur le terrain de jeu. Après ça plus rien ne fut pareil. Plus tard, quand il y reprensait à la faveur du silence de la nuit, il se rappelait toujours avoir ressenti une présence jusque-là cachée derrière lui. Après des années d'un mutisme prudent, elle s'était décidée à lui parler à l'oreille. L'équipe des grands venait encore de marquer, Licorne aller s'emparer de la balle quand des voix s'étaient manifestées à Organsin, lui dévoilant des bribes d'invisible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3557 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre