AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782213651347
396 pages
Éditeur : Fayard (20/10/2010)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 4 notes)
Résumé :
On avait prédit la mort de l’homme : cette prophétie se réalise sous nos yeux avec l’apparition de l’« homme neuronal » tel qu’il est décrit par la biologie évolutionniste ou les sciences cognitives. En changeant de paradigme scientifique, on a aussi changé d’humanité. Or la réponse à la question « qu’est-ce que l’homme ? » a des conséquences pratiques : notre façon de soigner les autistes ou les anorexiques, d’éduquer les enfants, de réprimer les délinquants, ou en... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Jean-DanielJean-Daniel   16 décembre 2019
[...] Le mot même d'humanité est équivoque. Il désigne l'ensemble des hommes ou la qualité morale attachée au fait d'être homme. C'est la différence entre "être un humain" et "être humain". L'équivoque est curieuse, car on ne sache pas que le simple fait d'appartenir à l’humanité confère une quelconque vertu d'humanité - de bonté, de générosité, de compassion, d'altruisme. [...] Si l'équivoque que recèle le mot "humanité" est curieuse, elle n'est pourtant pas fâcheuse. Car, quel que soit la réponse que l'on donnera à la question -vide- de savoir si l’humanité est plus humaine qu'inhumaine dans ses comportements, on devra convenir qu'elle pourrait se définir par le fait que les conduites des hommes - qu'on les juge "humaine" ou "inhumaines" - sont régies par des normes et (au moins en partie) déterminées par des valeurs. Autrement dit, l'humanité est bien la seule "espèce" (si l'on tient à ce terme) "morale".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
19chantal19chantal   29 avril 2020
Qu'une anthropologie générale de la nature veuille rendre compte de tout ce qui est humain sans même devoir supposer que l'homme existe comme un être distinct des êtres de la nature, c'est là le signe de son ambition, voire de sa démesure. En réduisant l'homme que l'on prétend expliquer à n'être qu'un animal parmi d'autres, on exalte par contrecoup la puissance du discours capable de l'expliquer ainsi. Comme le prévoyait Foucault, l'objet "homme" est donc bien en train de disparaître de l'horizon des sciences - c'est pour resurgir, plus puissant que jamais, comme "sujet" innommé de ces mêmes sciences. En affirmant que l'homme ne se distingue en rien de l'animal, on rêve en fait d'une science de la nature qui serait sur elle comme le regard du Dieu qui s'en est absenté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
19chantal19chantal   29 avril 2020
L'homme est-il un animal, n'est-il qu'un animal, est-il seulement un animal, est-il un animal comme les autres ?
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Francis Wolff (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Francis Wolff
Francis Wolff était au Parvis à Pau pour présenter "Plaidoyer pour l'universel) publié aux éditions Fayard.
autres livres classés : humanismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
348 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre