AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2732484768
Éditeur : Editions de la Martinière (26/10/2017)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
(BEAU LIVRE)

Le livre que tous les fans du film attendaient, signé des demi-soeurs Elsa et Natacha Wolinski, avec de nombreuses photos inédites des jumelles les plus célèbres du cinéma !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Marti94
  09 janvier 2018
Les Demoiselles de Rochefort ont 50 ans mais elles n'ont pas pris une ride !
Alors en cette date anniversaire du film musical culte de Jacques Demy les éditions De La Martinière ont édité ce très beau livre écrit par Elsa et Natacha Wolinski demi-soeur ou plutôt Demy-soeur comme ces demoiselles jouées par Catherine Deneuve et Françoise Dorléac, soeurs à la ville et jumelles à l'écran. Pourtant rien n'est fait à moitié et leur relation est entière.
Ce double titre « Les Demoiselles de Rochefort, histoire de soeurs » me convient parfaitement. Pour moi le film de Jacques Demy est une référence car il m'a procuré des moments joyeux durant cette année 2017 plutôt sinistre. de même, ma soeur a été très présente et cette histoire de gémellité fait écho à ma vie.
Je suis une inconditionnelle de l'univers de Jacques Demy, et durant mes dernières vacances j'ai foulé le sol de Rochefort qui a été un véritable Studio à ciel ouvert en 1966 pour le tournage des Demoiselles sorti sur les écrans en 1967.
Delphine et Solange sont jumelles et rêvent du grand amour. Elles souhaitent quitter Rochefort pour aller vivre à Paris leur carrière de danseuse et chanteuse. Leur mère tient un café sur la place Colbert et élève seule (mais aidée par ses filles) Boubou, l'enfant qu'elle a eu un marchand de musique qui pense qu'elle est partie au Mexique. On croise aussi en ville un marin, Maxence, qui a peint son idéal féminin et le cherche partout (et qui ressemble étrangement à Delphine). Un jour, des forains s'installent sur la place et tombent sous le charme des deux jeunes filles. Andy, un compositeur américain tombe amoureux de Solange qui a perdu sa partition dans la rue. Et tout ce petit monde va se croiser en plein préparatif de la grande kermesse, entre danse et chanson, espérance et amour.
Le film de Jacques Demy, mort en 1990, est très célèbre parce que tout le monde ou presque connait la chanson phare : Nous sommes deux soeurs jumelles, nées sous le signe des gémeaux… sur la merveilleuse musique de Michel Legrand.
Alors Elsa et Natacha Wolinski ont souhaité mettre leurs pas dans ceux de Catherine Deneuve et Françoise Dorléac et raconter ce qui les a séduit dans le film d'un réalisateur qu'elles admirent. D'abord l'esprit dans lequel le film a été tourné. "Il voulait donner du bonheur aux gens. Pour lui, le cinéma était un moyen de faire du bien", explique-t-elle. "Jacques Demy faisait rêver. Il parlait de la société d'une certaine manière, avec de la poésie, des larmes, des fous-rires".
Et puis, il y a le casting qu'on ne peut pas passer sous silence. C'est du top niveau avec les célèbres danseurs américains Gene Kelly et George Chakiris (l'inoubliable Bernardo de West Side Story) mais aussi Danielle Darrieux, Jacques Perrin, Michel Piccoli et bien sûr Catherine Deneuve et Françoise Dorléac, alias Delphine et Solange, le plus beau tandem féminin du cinéma français.
Dans ce livre, on peut suivre le tournage et les impressions laissées par chacun et chacune et si les textes sont souvent émouvants, l'image est reine.
Agnès Varda, réalisatrice et compagne de Jacques Demy, et sa fille Rosalie Varda participent à cette aventure en commentant les nombreuses photos en couleur, dont certaines ont été prises par Agnès Varda elle-même, pour suivre les traces des héroïnes de Rochefort.
Ce livre m'a été offert par les éditions De La Martinière dans le cadre d'une opération masse critique et je les en remercie.
Lu en janvier 2018
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
argali
  03 janvier 2018
Nous sommes deux soeurs jumelles...

Tourné en 1967, « Les demoiselles de Rochefort » vient de fêter son cinquantième anniversaire. Cette comédie musicale gentillette avait tout pour plaire dès le départ même si le genre, plutôt américain, était nouveau au cinéma français. En effet, les deux actrices principales, jeunes, jolies et réellement soeurs, savaient bouger et chanter suffisamment bien pour être crédibles, Georges Chakiris qui joue le rôle d'un forain était alors une étoile de la danse, remarqué dans « West Side Story » quelques années plus tôt et les autres rôles étaient tenus par des acteurs de qualité tels Danielle Darieux, Gene Kelly, Michel Piccoli ou Jacques Perrin. De plus les mélodies étaient entraînantes et une fois entendues, elles restaient longtemps dans l'oreille. Qui n'a pas fredonné un jour la chanson des jumelles ?
C'est un film qui fait du bien, positif, frais, entrainant. Je l'ai vu une bonne dizaine de fois et j'avais la cassette audio quand j'étais adolescente. C'est la raison pour laquelle j'ai postulé auprès de Masse critique pour recevoir le livre qu'Elsa et Natacha Wolinski, deux soeurs aussi, viennent de publier sur le sujet, aux éditions De La Martinière.
Le livre qu'elles ont réalisé est un album superbe regorgeant de photos du film et du tournage. Les tons acidulés des tenues de Solange et Delphine et des chemises masculines éclatent bien sûr sur les clichés. C'est un festival de jaune, de fuchsia, de mauve… portés par des jeunes gens magnifiques et terriblement photogéniques. Beaucoup sont l'oeuvre d'Agnès Varda, alors épouse de Jacques Demy, grande photographe de la Nouvelle Vague. Les portraits sont superbes mais j'aime aussi beaucoup les scènes prises sur le vif où l'on surprend les techniciens au travail, la foule des figurants ou les acteurs entrain de relire leur scène. On retrouve aussi dans cet ouvrage les paroles des chansons de Michel Legrand, des témoignages, un roman photo des Demoiselles ainsi qu'un reportage inédit des soeurs Wolinski à Rochefort.
Le film, quant à lui, est abordé par thèmes (Egérie, Double, Sucrerie, Femmes, Hommes, Beauté, Costumes…) que ce sont partagés les auteures. Elles analysent ainsi chaque aspect, chaque détail du film et nous le racontent avec une telle ferveur, une telle passion qu'on n'a qu'une envie, une fois refermé : se plonger dans le DVD du film.
J'ai passé un excellent moment à découvrir cet album et je sais déjà que j'y replongerai. Je ne peux que vous le conseillez si vous avez aimé le film ou si vous souhaitez le découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ClaireObscure
  12 janvier 2018
La première chose que l'on a envie de faire avec ce livre paru en octobre 2017, c'est de le feuilleter, tant les images et la mise en page sont attrayantes. Oui, c'est un beau livre dans tous les sens du terme.
Et, je dois dire, assez original dans son contenu. D'abord, il a été écrit à quatre mains, par les demi-soeurs Elsa et Natacha Wolinski, deux soeurs de sang qui parlent de deux soeurs de cinéma, interprétés par deux soeurs dans la vraie vie…
L'introduction, un brin surprenante ; il s'agit de deux témoignages simultanés des demi-soeurs Elsa et Natacha avec une typographie différente : la colonne de gauche correspond au texte de Natacha ; la colonne de droite est écrite par Elsa. Ces témoignages racontent le reportage effectué à Rochefort par les deux soeurs.
Le livre est une intéressante analyse thématique du film de Jacques Demy ; il comprend environ une ou deux pages par thème. Quelques exemples de thèmes abordés : Egérie, Double, Femmes, Hommes, Beauté, Scat, chansons, Jacques, Héritage, Hommages (le plus récent est La La Land…)
Natacha, elle, a choisi de parler entre autres : Art, (pont) Transbordeur, (voiture) Décapotable, Sucrerie ou Costumes…
Les textes sont inspirés et parfois très personnels.
Le texte d'Elsa et Natacha Wolinski est accompagné de magnifiques photos en couleurs, parfois grand format.
On trouve aussi des documents comme les partitions de Michel Legrand, les paroles de chansons du film ou encore les photos de la ville de Rochefort, le décor des Demoiselles. Agnès Varda, la compagne de Jacques Demy (qui a pris certaines photographies présentes dans ce livre commente parfois ces photos avec entrain et émotions).
Sa fille Rosalie Varda, présente sur le tournage, a également posé sur le papier quelques souvenirs en guise de légende des photos. On retrouve aussi un roman photo des « Demoiselles » (!)
Cette petite balade dans les coulisses du film n'est pas qu'une ode au travail de Jacques Demy, c'est un bel hommage à toutes celles et tous ceux qui ont participé ou assisté au tournage du film de près ou de loin, qu'ils soient vivants ou décédés.Et une Madeleine de Proust
«Les Demoiselles de Rochefort – Histoires de soeurs » donne envie de se replonger dans le film. C'est un ouvrage que l'on prend plaisir à ouvrir, et à feuilleter, pourquoi pas en écoutant le bande originale du film !

*Je vous en dis plus sur le livre et le film dans le billet de blog suivant :

Lien : http://www.legenoudeclaire.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Marti94Marti94   03 janvier 2018
Aimer les films de Jacques Demy, c'est se sauvegarder du temps qui passe. Au lieu de se ruiner en crème anti-âge, nous ferions mieux de regarder en boucle Les Demoiselles, meilleures pour le teint et le moral.
Commenter  J’apprécie          30
Marti94Marti94   10 janvier 2018
La traversée des forains du pont transbordeur, cette danse aérienne de la troupe sur la nacelle, c'est l'intervalle qui mène du monde réel à la fiction, de la vie sédentaire à l'itinérance, du quotidien au rêve. C'est la métaphore de la caravane du cinéma qui passe et laisse à tout jamais à Rochefort la nostalgie d'une parenthèse féerique.
Commenter  J’apprécie          00
Marti94Marti94   03 janvier 2018
Tu disais : "Un film léger parlant de choses graves vaut mieux qu'un film grave parlant de choses légères". C'est cela que j'aime chez toi. Ce talent que tu as de dépeindre une société en mêlant un peu d'eau-de-vie à un test d'acidité.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : comédie musicaleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Elsa Wolinski (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5217 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre