AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marie-Anne de Béru (Traducteur)
EAN : 9782211234481
350 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (02/01/2019)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 49 notes)
Résumé :
Les douze années de son existence, Corneille les a passées sur l'une des minuscules îles qui composent l'archipel Elizabeth, dans le Massachusetts. Abandonnée à sa naissance sur un bateau laissé à la dérive, Corneille n'a jamais connu personne d'autre que Osh, l'homme qui l'a recueillie puis élevée, et Miss Maggie, leur voisine. Corneille a toujours été curieuse de tout. Lorsqu'une nuit, elle aperçoit la lueur d'un feu de camp par-delà les flots, la jeune fille se m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
marlene50
  22 janvier 2020
Un bébé a été déposé dans un vieux rafiot et poussé en haute mer ; le rafiot a échoué sur une toute petite île, où un homme solitaire qui vivait là dans un cabanon, a adopté ce petit être.
Ce tout petit enfant qui était une fille a été baptisée Corneille par son papa d'adoption Osh.
Belle petite histoire qui se passe sur ce petit bout de terre loin de tout, mais où ces deux êtres et leur amie Maggie qui vit sur l'île d'à côté se suffisent à eux mêmes et mènent une vie paisible en communion avec la nature et l'océan.
Le temps passe et Corneille cherche à savoir qui sont ses vrais parents, d'où elle vient et surtout pourquoi on évite de la toucher comme si elle était une pestiférée.
Un petit roman jeunesse fait d'aventures, une histoire de trésor et surtout de très beaux sentiments qui soudent les trois personnages principaux.
Commenter  J’apprécie          140
Aufildeslivres
  10 mars 2019
L'avis de F., 12 ans
Quel coup de coeur ! J'ai absolument dévoré ce livre, totalement captivée par l'histoire de Corneille qui a le même âge que moi. Je l'ai trouvé si courageuse et volontaire.
L'histoire est passionnante et il est vraiment très difficile de poser ce livre. J'avais envie de savoir qui étaient les parents de Corneille et c'est avec émotion que j'ai suivi cette héroïne chercher ses origines. le récit est mystérieux.
Les personnages sont très attachants. J'ai adoré Osh et miss Maggie. Et même si l'histoire se déroule dans les années 20, le texte est moderne et on s'identifie vite aux personnages. L'amour est important.
J'ai aussi appris beaucoup de choses notamment sur la Lèpre et les léproseries. C'était très intéressant surtout lorsqu'on sait que ce sont des faits réels.
Je suis donc encore le coeur battant après avoir refermé ce livre dont je me souviendrai longtemps. C'est un énorme coup de coeur.
Un roman comme je les aime.

Lien : http://aufildeslivresblogetc..
Commenter  J’apprécie          110
Lagagne
  17 février 2020
Corneille a débarqué un jour sur l'île dans son petit canot. Osh la recueille, lui qui est aussi arrivé un jour sur l'île sur un petit bateau. Ils se sont adoptés, et ne sont jamais repartis. Miss Maggie, la voisine autochtone, complète cette petite famille atypique.
C'est avec grand intérêt que j'ai suivi Corneille dans la recherche de son histoire, celle de la léproserie également. Osh est un personnage particulièrement attachant aussi. Il reste mystérieux, avec ses failles et toute l'affection qu'il contient.
C'est une écriture précise, loin d'être enfantine, peut-être un peu froide, mais avec des personnages si vivants que la magie opère. Il y a juste le méchant que je trouve un peu trop caricatural, mais finalement ce n'est qu'un détail.
J'ai été embarqué dans cette histoire. Et si tout ne trouve pas réponse, c'est justement ce qui me plaît.
Commenter  J’apprécie          60
ReveursEtMangeursDePapier
  08 janvier 2019

Corneille s'est échouée sur une île minuscule alors qu'elle n'était qu'un bébé. Recueillie par Osh, elle a vécu une enfance heureuse. Mais en grandissant, la petite se pose de plus en plus de questions. D'où vient-elle? Qui est-elle? Qui l'a abandonné en mer dans un vieux canot? A l'âge de douze ans, elle y pense sans cesse et ces questions sont un véritable fardeau. Corneille a besoin de réponses...

Cette histoire se déroule dans les années 1920, au beau milieu des îles Elizabeth. Lauren Wolk nous conte l'enfance de Corneille, cette petite fille aux origines bien mystérieuses. Corneille qui suit son intuition, qui creuse lentement mais toujours plus loin pour trouver ses réponses.

Je me suis laissée porter par cette quête d'identité, par ses petits mystères, sans trop savoir où elle m'emmenait. On doute parfois et on se demande si ça en vaut vraiment la peine de lever le voile, de découvrir la vérité sur les racines de cet enfant. Mais on va jusqu'au bout, porté par notre adorable petite héroïne qui en a besoin pour se trouver.

Miss Maggie et Osh, qui ont toujours été là pour Corneille, sont aussi de la partie et on découvre un merveilleux trio. Ils ont beaucoup d'affection les uns pour les autres et on ne peut que les trouver attachants. Longtemps, j'ai rêvé de mon île est l'un de ces romans qui démontre bien joliment qu'on peut créer des liens plus forts que les liens du sang.

Si on part en quête du passé de la petite Corneille, je regrettais un peu de ne pas en savoir plus sur celui de Osh et Miss Maggie. Mais à la fin du roman, j'ai compris le message de Osh qui affirme que le passé n'est pas le plus important. En tournant la dernière page, j'ai compris qu'en effet ça ne l'était pas vraiment. On aime la personne qu'il est devenu. On aime la place qu'il s'est trouvé sur ce petit bout d'île et le petit bonheur qu'il s'est créé. C'est finalement tout ce qui compte et c'est tellement beau de voir ses trois personnages heureux.

Verdict : Il a suffi d'un mystère et de trois adorables personnages pour que je grimpe dans la barque. L'auteure ne cherche pas à nous surprendre, simplement à nous transmettre avec finesse une histoire des plus touchantes, ainsi que de belles valeurs. C'est une fiction historique au rythme doux et apaisant, qu'on découvre les pieds dans l'eau. J'ai passé un agréable moment.

Lien : https://revesurpapier.blog4e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
tichoulit
  18 janvier 2019
Cette histoire, il faut entrer dedans, se laisser porter : c'est lent, poétique, touchant. Au début j'ai eu un peu de mal avec l'atmosphère, le décor puis après, j'ai été touchée par l'histoire de cette petite fille Corneille. Elle arrive sur une île du Massachusetts dans une barque. Accrochée à elle, une lettre aux mots effacés et une bague. Elle est recueillie par Osh un vieil homme qui vit en solitaire de pêche et de cueillette. Miss Maggie, une voisine, vient leur rendre visite de temps en temps. En face, de l'autre côté de l'eau, il y a une île où plus personne n'habite : Penikese. Corneille est intriguée par cette île, d'autant que là où elle vit, personne ne veut d'elle, elle fait peur aux autres enfants qui pensent qu'elle a la lèpre et ils laissent entendre qu'elle viendrait de là-bas. Un soir, brille une lumière alors qu'il est censé n'y avoir personne. Corneille décide de faire un tour sur cette île. Pour comprendre.

Arrivée sur l'île, elle découvre le site d'une ancienne léproserie, un cimetière, des maisons et un gardien d'oiseaux qui y travaille maintenant, car un projet de réserve d'oiseaux est en projet. Cet homme est étrange. Armé de sa pelle et de son fusil, il creuse des trous. Il fait peur à Corneille, il semble bizarre, comme s'il cachait ou cherchait quelque chose. Corneille va enquêter, tout en découvrant son histoire, partant sur les traces de son passé car elle va se rendre compte qu'elle est liée à Penikese, qu'elle le veuille ou non. Qui est-elle et d'où vient-elle ? Qui l'a abandonné là ? Et que se cache t-il vraiment sur l'île de Penikese ?

Dans une atmosphère très british (pourtant on est aux Etats-Unis), gothique dans laquelle on s'immerge, ce roman est une belle quête initiatique de cette petite Corneille et de ses deux acolytes qui l'accompagnent : de drôles de mousquetaires, un peu paumés qui s'attachent à cette jeune fille venue d'ailleurs. Il mélange histoire de famille, de revanche, de quête d'un trésor perdu. Ce roman a l'art de ménager son suspens, on voyage, on sent les embruns de la mer, on se pose énormément de questions, et finalement, on passe du bon temps. Même si le début a été difficile, je me suis accrochée à l'histoire et ces mystères et je finis avec un beau sourire sur les lèvres.

Une belle histoire douce et poétique !
Lien : https://lelamaquilit.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Ricochet   21 mai 2019
Une puissance lyrique parcourt aussi paradoxalement ce livre, à l’écriture directe et presque froide par moments. C’est tout le talent de Lauren Wolk...
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   08 janvier 2019
Je voulais savoir pourquoi on trouve des perles dans certaines huîtres de Cuttyhunk et pas dans d’autres. Je voulais savoir comment la lune, si lointaine, peut attirer ou repousser la mer, alors qu’elle ne pouvait pas agiter le lait dans la tasse de thé de Miss Maggie. Mais ce que j’avais vraiment besoin de savoir, parmi tout le reste, c’était pourquoi autant d’habitants de Cuttyhunk m’évitaient, comme s’ils avaient peur, alors que j’étais plus petite qu’eux..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CDIWCDIW   30 mai 2020
Début du chapitre 5 page 45. Miss Maggie et la narratrice reviennent de l'école sans que Corneille ait le droit d'assister au cours du maître qui a désinfecté la poignée de porte après son départ. Voici le discours d'Osh :
- Tu n'as pas besoin d'aller à l'école, m'a dit Osh. Miss Maggie t'a déjà appris à lire et à compter, et si tu as suffisamment faim, tu apprendras à pêcher et à cultiver la terre. Le reste, c'est du sel et du poivre.
Mais j'aimais le sel et le poivre, et je voulais toujours en savoir davantage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
marlene50marlene50   22 janvier 2020
Mais croire quelque chose, cela ne veut pas toujours dire que c'est ce qui va se passer.
Commenter  J’apprécie          70
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   08 janvier 2019
Ici, dans ce lieu de pureté et de beauté, parmi les gens que j’avais toujours connus, je ne savais pas quelle était ma place. C’était cela, ai-je compris, qui était triste...
Commenter  J’apprécie          30
gboss1976gboss1976   06 avril 2019
Si tu regardes en arrière maintenant, tu ne verras peut-être pas vers quoi tu te diriges.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Lauren Wolk (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lauren Wolk
A l'occasion du salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, rencontre avec Lauren Wolk vous présente son ouvrage "Longtemps, j'ai rêvé de mon île" aux éditions de l'Ecole des loisirs.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2286903/lauren-wolk-longtemps-j-ai-reve-de-mon-ile
Notes de musique : Youtube Audio Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : îlesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Lauren Wolk (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1176 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

.. ..