AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les Seigneurs des Runes tome 4 sur 8

Isabelle Troin (Traducteur)
EAN : 9782266145831
672 pages
Pocket (10/06/2010)
3.73/5   42 notes
Résumé :
Le Prince Gaborn, Roi de la Terre, a vaincu une première attaque de Raj Athen, le maléfique sorcier qui a troqué son humanité contre des pouvoirs surnaturels. Mais cette fois, afin de sauver la race humaine, Gaborn devra accéder à la Salle des Ossements et affronter le Seul et Unique Maître, qui règne sur les Maraudeurs. Il emmène avec lui Binnesman, Averan et Iome mais très vite, la descente aux enfers commence...
Que lire après Les seigneurs des runes, Tome 4 : La salle des ossementsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Bien que n'étant pas le dernier tome des « Seigneurs des runes », ce quatrième volume marque pourtant bel et bien la fin d'une époque pour les héros comme pour les lecteurs de la saga. L'heure de vérité approche enfin pour Gaborn qui, accompagné de ses plus proches compagnons, se décide à se risquer dans le Monde du Dessous afin de mettre définitivement un terme à la menace des Maraudeurs. Pendant ce temps Myrrima et Borenson poursuivent la délicate mission confiée par leur roi en Inkarra, sinistre royaume du sud où bien peu de voyageurs osent s'aventurer, tandis que le redoutable Raj Athen se lance à nouveau dans une quête de pouvoir destructrice dont rien ni personne ne saurait le détourner. L'action est encore une fois au rendez-vous et le rythme ne fait que s'accélérer à tel point qu'il devient presque impossible d'interrompre sa lecture tant on est pris par la tempête d'événements capitaux qui se succèdent.

On ne peut à nouveau qu'être admiratif devant le talent de l'auteur qui est parvenu ici à créer un monde parfaitement cohérent et surtout extrêmement original que l'on ne se lasse pas d'arpenter. La découverte de la région de l'Inkarra reste en ce qui me concerne l'un de mes meilleurs souvenirs tant il est difficile de ne pas se laisser fasciner par les Enfants de la Nuit et leur terrible roi des Tempêtes. de même c'est avec un certain sentiment d'oppression mais non sans intérêt que l'on suit les pérégrinations souterraines de Gaborn et que l'on découvre les différentes créatures qui en ont fait leur territoire (vers de roche, crabes aveugles, araignées en tout genre, sans oublier les fameux Maraudeurs...). Saluons également le talent de D. Farland en ce qui concerne les scènes de batailles qui sont ici absolument époustouflantes. Enfin, c'est avec grand plaisir que l'on constate la place de premier plan accordé ici aux personnages féminins, qu'il s'agisse de la magicienne Myrrima, de la guerrière Erin ou encore de la reine Iomé.

« La salle des ossements » clôt magistralement ce premier pan de la série « Les Seigneurs des runes » qui nous entraînera dans les tomes à venir sur les pas des descendants de Gaborn qui auront eux-aussi leur compte d'aventures et d'épreuves à traverser. N'hésitez pas à vous lancer, vous ne serez pas déçu !
Commenter  J’apprécie          242
Et bien je dois reconnaître que j'ai éprouvé pas mal de difficultés à terminer ce livre. Et je pense en avoir identifier les causes.
Plusieurs fois, il m'est arrivé de le délaisser, parfois plusieurs jours d'affilée dans avoir tellement l'envie de le rouvrir, parfois parce que je me suis aperçu que le coup qu'il m'ennuyait.
Et ce sont bien tous les passages, tous les chapitres, toutes les longs moments consacrés aux préparatifs de la guerre a venir, tous les mouvements de toutes les armées ou de toutes les forces en oeuvre, qui m'ont ennuyé.
De loin j'ai préféré et apprécié les passages plus"intimes", comme par exemple lorsque Gaborn se balade dans le monde du dessous a la recherche des maraudeurs et de leur chef. Ou bien lorsque l'auteur nous raconte toutes les épreuves qu'endure Borenson, au nom de son roi, ou bien encore l'évolution des personnages féminins qui apportent de la profondeur et un ancrage certain au récit, autant sinon plus que les héros désignés.
Oui je me suis quelque peu ennuyé ou du moins, je me suis lassé de ces quelques passages que j'ai trouvé trop longs, au point de saper pratiquement mon intérêt pour l'histoire.
Contradictoirement lorsque le dénouement approchait, mon intérêt a refait surface, et je me suis surpris à me dire que c'était enfin la fin...
Pour autant j'ai beaucoup apprécié l'évolution des personnages, et leur traitement. Leur place et leur importance dans l'histoire également, l'auteur s'évertuent a ne pas en faire quelques chose de linéaire dans lequel il n'y aurait aucune place pour la surprise ou le renouvellement. En témoigne cet affrontement entre Gaborn et Raj Athen, pourtant les deux adversaires désignés depuis le début du récit, qui n'a lieu qu'a la fin après de multiples reports, et qui se règle en quelques lignes, comme pour bien nous rappeler que le propos de l'auteur autant que l'essentiel de l'histoire ne résidaient pas dans ce combat programmé d'avance.
J'apprécie donc le fait que la boucle se referme, qu'il y ait un début et une fin. J'apprécierai d'autant plus le cycle suivant...
Commenter  J’apprécie          90
Le roi de la terre Gaborn se lance enfin dans la traque du Seul et Unique Maître, dans les mystérieux et dedalesques mondes du dessous, guidé par Averan. le monde est toujours en très grand danger, et le roi Andres clame qu'il est le nouveau roi de la terre...

La pression n'en finit pas dans ce volume, et nos multiples personnages évoluent et font preuve de sacrifices et d'héroïsme ! Je trouve toujours l'univers addictif, et vais sûrement continuer le second cycle de livres
Commenter  J’apprécie          83
Ce quatrième tome marque la fin d'une époque. La guerre contre les maraudeurs atteint son paroxysme. Raj Ahten poursuit sa transformation et perd le peu d'humanité qu'il lui restait. Les ennemis de Gaborn convergent vers la ville de Carrie, ainsi que Borenson et Myrrima revenant de leur propre quête.

Gaborn descend de plus en plus loin dans le monde des maraudeurs, pour combattre le Seul et Unique Maître, ennemi juré et clé de la guerre en cours. Beaucoup d'éléments trouveront enfin leur place dans ce tome qui repose encore sur la force des chevaliers des runes acquis par le baiser des forceps et le sacrifice d'autres hommes.

Peu d'intrigue également mais ce n'est pas le but de cette étape. C'est plutôt une fin de parcourt, la bataille finale sur terre et dans ses profondeurs où chaque personnage rencontré tout au long des 4 tomes trouve enfin sa place et accompli ce pourquoi il avait été créé.

Même si la fin est connue, l'histoire est prenante et passionne le lecteur. le récit est bien mené et les descriptions toujours aussi précises. Et puis surtout, on y ressent la présence du véritable ennemi de la terre, ennemi issu des limbes et plus puissant que les maraudeurs.

A suivre donc ... avec beaucoup de plaisir!
Commenter  J’apprécie          10
Gaborn Val Orden, Roi de la Terre revient pour la dernière partie de ses aventures. Alors que l'enfer s'abat sur le monde, le jeune Roi descend dans les entrailles de la Terre en compagnie de Binnesman, Averan et Iomé afin de vaincre le seul et unique maitre….

On l'a vu, le tome 3 n'avait pas laissé un très bon souvenir. Beaucoup de défauts, de mauvais choix furent courants. Cependant, David Farland réussit encore une fois à nous rendre accro. A peine débuté, on se sent transporté dans son univers et ses intrigues. J'avais mis le tome 4, de côté il y a un moment. Quelle honte ! Totalement envoûtée, j'ai littéralement dévoré ce livre.

Il faut dire que, pour le coup, on a du mal à voir les défauts de l'oeuvre. Les batailles, toujours plus nombreuses font rage, les ennemis sont plus effrayants que jamais et le destin de Gaborn plus terrifiant que l'on croyait. Ce quatrième tome est épique à tout les points de vue. de toutes les progressions, celle d'Averan est la plus spectaculaire. La jeune fille mûrit à vitesse grand V et trouve naturellement sa place dans le groupe est L Histoire. Cependant, rien n'est comparable à l'évolution impressionnante de Gaborn, qui malgré lui, possède un destin fort et tragique dans plusieurs sens.

Du côté des méchants, Raj Ahten laisse sa place de grande terreur et d'ennemi menaçant au Roi Locker. Ce dernier, proclamé, selon ses dires Roi de la Terre, offre d'énormes possibilités. Il est dommage alors, que David Farland ne l'exploite pas plus. Sa confrontation tardive avec Gaborn tarde et n'offre rien de très palpitant !
Pareil en ce qui concerne le monde du dessus où l'on compte beaucoup de longueurs. Autre déception pour le lecteur, il ne sera pas question de rencontrer Daylan Hammer, l'immortel dont on entend pourtant énormément parler.

Le coup sera peut-être arrangé dans le prochain cycle à paraitre d'ici peu chez Pocket. En effet, les aventures du fils de Gaborn ne seront bientôt plus un secret pour nous lecteurs ! Et quand on voit la fin de ce tome, une véritable tuerie, un must have à lire et à faire découvrir, on ne peut qu'avoir une hâte : l'avoir entre les mains !
Lien : https://parole2libraire.word..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Averan baissa le yeux et constata le changement. Sa robe de magicienne poussait sur elle depuis des jours. On aurait dit que des graines minuscules avaient germé dans ses vieux vêtements, et que leurs nouvelles racines s'étaient mêlées aux fibres du tissu. Mais au cours des dernières minutes, leur couleur avait viré au vert éclatant. De sa tenue de cavalière du ciel, il ne restait plus la moindre trace sous les entrelacs de la végétation.
Je suis une Gardienne de la Terre, choisie pour servir les maraudeurs, réalisa la fillette. Alors, elle compris pourquoi Iomé avait versé une larme. "Désormais, ces souterrains seront ma maison..."
Commenter  J’apprécie          10
A moins d'accepter votre propre mortalité vous ne serez jamais libre. 
Commenter  J’apprécie          130
Nombreux sont les guerriers passés maîtres dans l'art de la stratégie, mais seuls les imbéciles négligent d'étudier l'art délicat de la retraite.
Commenter  J’apprécie          30
Mais moi, je peux te promettre ceci : quand les autres auront failli, je serai ton bouclier. Et pendant que tu chercheras un moyen de sauver le monde, je chercherai un moyen de te sauver.
Commenter  J’apprécie          20
Ceux qui s'abandonnent au désespoir forgent les barreaux de leur propre prison.
Commenter  J’apprécie          40

Video de Dave Wolverton (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dave Wolverton
Fantasy au Petit-Déjeuner épisode 9 consacré au cycle "Les Seigneurs des runes" de David Farland / Dave Wolverton.
autres livres classés : fantasyVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (143) Voir plus



Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2560 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

{* *}