AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Guy de Montlaur (Autre)
EAN : 9782070370894
633 pages
Éditeur : Gallimard (30/09/2001)

Note moyenne : 4.7/5 (sur 10 notes)
Résumé :

Cross Damon, Noir de Chicago, est employé des P.T.T. Marié, père de trois enfants, il a séduit une fille de seize ans. Un hasard lui permet d'échapper aux conséquences de son acte : pris dans un accident de métro, il passe pour mort. Mais peut-on changer de personnalité ? Reconnu par un camarade, Cross le tue. Il s'enfuit à New York, réussit à se procurer des papiers et devient Lionel. Mis en rapport ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
DA1OS24
  17 novembre 2012
OUFFFFFFF UNE BOMBE TOUS CE A QUI J'AI PRÊTER CE LIVRE L'ONT ADORER LE MEILLEUR DE WRIGHT D'APRÈS MOI ,,CROSS DAMON EST VIOLENT, INTELLIGENT ,SIMPLE ..UN PERSONNAGE COMME IL NE SENT FAIT PLUS JE LE RECOMMANDE
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
AustralAustral   16 septembre 2015
- Eteignez le gaz dans deux ou trois minutes, voulez-vous ?
Elle lui lança un coup d'oeil de travers.
- Vous devriez être capable de faire au moins cela maintenant.
- Allez au diable, grommela-t-il.
- Bien volontiers, si seulement je peux vous emmener avec moi, repartit-elle, claquant si violemment la porte derrière elle qu'on aurait dit un coup de fusil.
Commenter  J’apprécie          70
AustralAustral   23 septembre 2015
Je ne suis pas même un athée. Pour moi, il est seulement dommage qu'il y ait des gens pour s'appuyer sur des dieux imaginaires, c'est tout. Pourtant je ne voudrais pas qu'il en fût autrement. Ils ont besoin de la religion. Très bien : laissez-la leur. Quel mal cela fait-il ? Et cela crée une plus grande stabilité sociale. Mais je proteste si quelqu'un m'empoigne, alors que je ne suis qu'un enfant sans défense, et m'injecte un sédatif - dont l'action dure une vie entière ! - dont personne ne pourra jamais dire si j'en avais besoin ou non !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AustralAustral   23 septembre 2015
Les communications, les inventions, la radio, la télévision, le cinéma, l'énegie atomique, en annulant la distance et l'espace, [...], créent les conditions favorables à la naissance d'organismes qui réfléchissent le totalitaire et l'absolu dans la vie moderne.
Commenter  J’apprécie          70
AustralAustral   09 septembre 2018
- Un homme qui serait le retour de l'homme antique, de l'homme pré-chrétien ? Voyez-vous ce que je veux dire ? […] C'est un homme qui vit dans nos modernes cités industrielles, mais qui est dépourvu de toutes les influences morales du christianisme. Il a tous les avantages incomparables d'être familier avec nos connaissances : mais il a rejeté celles-ci, ou a en quelque sorte échappé à leur influence. Cela va sans dire qu'il est athée, mais il est quelque chose de plus qu'un athée. Il est quelque manière de païen, mais un païen qui n'éprouverait pas le besoin d'adorer… Et, par la force des choses, un tel type d'homme tôt ou tard se doit d'apparaître. L'homme moderne est endormi dans les mythes des Grecs ou des Juifs. Ces mythes sont en train de mourir dans sa tête et dans son cœur. Ils ne peuvent plus lui servir. Quand ils auront vraiment disparu, ces mythes, l'homme reviendra. L'homme antique… Et que restera-t-il pour le guider ? Rien du tout, sinon ses propres désirs, qui seront ses seules valeurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AustralAustral   23 septembre 2015
On gouverne les hommes plus facilement et à meilleur marché quand ils ont peur des fantômes plus que des canons ! Les vrais esclaves du vingtième siècle ne sont pas ces métayers qui grimacent de douleur sous le coup de fouet brûlant d'un patron à cheval. Les esclaves d'aujourd'hui sont ceux qui ont une frayeur congénitale du nouveau et de l'inessayé, qui tombent à genoux et sont trempés de sueur quand on les met en face de l'horrible vérité qu'est la nature incertaine et énigmatique de la vie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Video de Richard Wright (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Richard Wright
L?adoption en 1944 du GI Bill par le gouvernement américain permet aux soldats démobilisés de la Seconde Guerre mondiale de financer leurs études universitaires ou artistiques. Elisa Capdevila nous entraîne dans le sillage de ces artistes qui, à l?instar du héros de la comédie musicale oscarisée de Vincente Minnelli Un Américain à Paris, ont choisi la capitale française pour se rêver les nouveaux Hemingway ou Picasso. Nous suivons le parcours de Richard Wright, Chester Himes, Mary McCarthy, William Burroughs, Sidney Bechet, Miles Davis, William Klein, Jules Dassin, John Berry et de tant d?autres : écrivains, auteurs de polars, jazzmen, peintres expressionnistes abstraits, poètes beatniks ou réalisateurs, ils empruntent à leur tour l?itinéraire de leurs aînés de la Génération perdue, celle des Miller et Hemingway pour qui « Paris est une fête ». Pour certains d?entre eux, artistes noirs américains, avant-gardistes mal perçus dans leur pays ou victimes du maccarthysme, Paris est aussi vu comme une terre d?asile et de liberté. Leur passage dans la ville sera pour certains déterminant, premiers pas vers une reconnaissance internationale, parenthèse fertile permettant de réorienter une carrière, source nouvelle d?inspiration liée à des rencontres et à des visites multiples. L?auteure nous fait découvrir ce pan de notre histoire que nous avions un peu oubliée et qui s?était achevée sous les pavés de mai 68. Elisa Capdevila enseigne l?histoire en lycée et à Sciences Po Paris. Elle est spécialiste d?histoire culturelle. http://www.armand-colin.com/des-americains-paris-artistes-et-bohemes-dans-la-france-de-lapres-guerre-9782200614904
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1381 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre