AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2234046394
Éditeur : Stock (01/04/1996)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 23 notes)
Résumé :

Le journal d'un fou

Des notes dans un cahier, prises pendant sa maladie par un ami narrateur. Petit à petit, le monde révèle son vrai visage. La terre entière n'est peuplée que de "mangeurs d'hommes". Celui qui écrit est le dernier homme véritable. N'y a-t-il aucun espoir?

La véritable histoire de Ah Q

Ah Q est un pauvre bougre de l'un de ces milliers de villages de la chine impériale. Quand rien ne va pour lui, i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
frandj
  09 février 2016
Lu Xun (1881-1936) est l'un des premiers écrivains modernes de la Chine. Parti étudier à l'étranger avant la chute de l'empire, il est partisan d'une révolution dans le domaine littéraire: c'est un précurseur dans ce domaine. Par la suite il sera compagnon de route des communistes chinois, non sans quelques divergences avec le parti, avant de mourir à 55 ans d'une tuberculose.
La véridique histoire de Ah Q (1921) est un longue nouvelle en tout points remarquable. Elle sort radicalement du cadre de la littérature traditionnelle, en s'intéressant à un "moins que rien" et en utilisant une langue très proche de la langue parlée. Elle met en scène un homme misérable, apparemment sot, un bouffon à la fois ridicule et presque émouvant, en butte aux conflits avec les autres habitants de son village.
Ce qui surprend le lecteur, c'est qu'il est à la fois "battu et content": il travestit toutes ses humiliations en victoires imaginaires. Ce trait caractéristique a accrédité l'idée que Ah Q serait une représentation de la Chine du début du XXème siècle, qui voulait s'illusionner sur sa puissance, alors qu'elle ne cessait de subir des défaites et de s'enfoncer dans le déclin. En fait, il me semble que le personnage d'Ah Q, tout à fait original, peut se suffire à lui-même. Sa vie chaotique, d'abord obscure, le mènera à un engagement dans la révolution naissante - un thème traité volontairement sur un mode risible - puis à une fin tragique: il finira exécuté. (A noter que, dans le titre chinois, le « Q » est une lettre tiré de l'alphabet occidental, imprononçable en mandarin, mais dont la forme évoque la natte portée par tous les Han en signe de soumission à la dynastie mandchoue, jusqu'à la révolution chinoise).
Avec ce texte, Lu Xun, pourtant encore jeune à l'époque de la parution, démontre son très grand talent d'écrivain. La narration est étonnement moderne, percutante, empreinte d'humour noir, transformant le drame en tragi-comédie aigre-douce. Après cette lecture, on ne peut plus oublier le personnage d'Ah Q.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Walken
  10 janvier 2013
Si pour Freud, l'homme est un loup pour l'homme, Lu Xun va plus loin dans l'allégorie animale, biologique, puisque dans "Le journal d'un fou", l'homme en arrive à se nourrir de l'homme, au sens proprement alimentaire.
A travers cette métaphore du cannibalisme, l'auteur nous décrit la révélation d'un homme comprenant soudainement qu'autour de lui la plupart des hommes, sinon tous, se repaissent de leurs congénères, jusqu'à soupçonner son frère d'avoir manger sa petite soeur, se demandant même s'il n'en a pas avaler quelques bouchées à son insu.
En quelques courts chapitres d'une simplicité aussi désarmante que terrifiante, Lu Xun, à travers la folie apparente du narrateur, nous dévoile la cruauté des rapports humains, non seulement en Chine depuis le commencement de la civilisation chinoise, mais au sein de l'humanité toute entière.
Au final, un texte aussi court que fort, subversif même, une peinture sans concession de la véritable nature humaine.
Commenter  J’apprécie          90
VACHARDTUAPIED
  07 avril 2013
Inspirée par un épisode dramatique de l'histoire chinoise-l'échec de la révolution 1911-, l'histoire d'AQ est une farce burlesque qui fit la réputation du maître de la littérature chinoise moderne.....
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
WalkenWalken   09 janvier 2013
J'ai encore réfléchi ces derniers jours: même si ce vieillard n'était pas un bourreau déguisé, mais un vrai médecin, il n'en serait pas moins un mangeur d'hommes. Dans ce livre sur les plantes écrit par son prédécesseur Li Che-tchen, il est dit clairement que la chair de l'homme peut se consommer bouillie. Comment oserait-il alors prétendre qu'il ne mange pas de l'homme ?
Commenter  J’apprécie          50
VACHARDTUAPIEDVACHARDTUAPIED   07 avril 2013
J'aurais souhaité avoir écrit sur une période du passé, comme disent les gens, mais ce que j'ai vu, je le crains, n'est pas ce qui a engendré le présent mais l'avenir — jusqu'à vingt ou trente ans d'ici. […] J'ai cru à un moment que j'avais exagéré et je ne le crois plus. Si je me mettais à décrire tels quels des événements qui se produisent aujourd'hui en Chine, ils apparaîtraient grotesques aux gens des autres pays ou à ceux d'une Chine à venir, meilleure
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KichigaiKichigai   05 mai 2016
Toute chose, si l'on tient à comprendre, demande réflexion.

p. 49
Commenter  J’apprécie          10
KichigaiKichigai   05 mai 2016
J'ai compris. Ils ont dû être dressés par leurs parents.
p. 48
Commenter  J’apprécie          00
Video de Lu Xun (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lu Xun
Interview with Zhou Lingfei, Lu Xun's grandson
Dans la catégorie : Littérature chinoiseVoir plus
>Littérature des autres langues>Littérature asiatique>Littérature chinoise (201)
autres livres classés : littérature chinoiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Classiques en Chine

Hymne aux femmes de toute condition dans une société féodale, ce chef d'oeuvre de la littérature classique chinoise fait évoluer plus de 400 personnages. De quel roman s'agit-il ?

L'histoire des trois Royaumes
La Cité des femmes
Epouses et Concubines
Le rêve dans le pavillon rouge

10 questions
65 lecteurs ont répondu
Thèmes : chine , littérature chinoise , culture chinoiseCréer un quiz sur ce livre