AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Dominique Letellier (Traducteur)
EAN : 9782351760949
473 pages
Editions Galaade (17/03/2011)
3.74/5   17 notes
Résumé :

Elle ne s'appartient pas. Rien ne va avec rien, ses cheveux, son sourire, sa voix, sa démarche, son pull, ses chaussures... Tout a été assemblé au hasard, et l'on sent la possibilité immédiate que tout, cheveux, démarche, membres, jean déchiré, chaussettes militaires, oui, tout s'envole, ne laissant que quoi ? Lorsque Ginny Elkin, jeune écrivaine prometteuse mais très perturbée, vient le consulte... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Jibaow
  03 juin 2019
Une jeune femme nommée Ginny, en mal de soi, n' a de cesse de se dévaloriser dès qu'une occasion se présente. Bien des thérapies aussi originales que modernes et reconnues n'ont pu infléchir son caractère. Elle les a toutes vécues comme des échecs tant rien a changé en elle: toujours incapable, dans sa vie sociale, d'extérioriser ses ressentis et d'échanger sur ses émotions. Elle reste persuadée qu'elle n'a rien à offrir d 'autre que son infatigable gentillesse. Sa passivité la ronge jusque dans son couple.
Sur recommandation, elle finit par consulter le docteur Yalom. Sa première consultation en psychothérapie individuelle se conclue par un accord singulier. Chacun devra écrire son propre compte-rendu des séances hebdomadaires et ne les lire séparément que six mois plus tard. Ce stratagème permet de pousser Ginny a exorciser ses peurs et de suivre les impressions de son thérapeute en les comparant aux siennes. L'imminent professeur et écrivain Irvn Yalom la motive en lui proposant éventuellement de publier leurs échanges sous conditions, lorsque la thérapie sera finie.
Une relation particulière va se nouer entre les deux, au-delà de celle patient à thérapeute.

Mon impression est mitigée pour deux raisons.
Du même auteur j'avais reçu beaucoup de plaisir avec la lecture de « créatures d'un jour » (documentaire) et « Nietzsche a pleuré »(roman). Si bien que mes attentes étaient sans doute trop élevées en entamant ce documentaire.
J'ai eu du mal à rentrer dans la psychologie de cette jeune femme sans porter de jugements. Aussi à comprendre les bénéfices réels de la thérapie du docteur puisqu'il concède souvent, dans ses rapports,ses doutes et parfois son impuissance face au monde de Ginny. Ma lecture a donc été parfois douloureuse pour suivre jusqu'au bout la patiente. Il me semblait que ça traînait en longueur.
Mais il faut remettre les choses à leur place! Ce n'est absolument pas un roman et on ne peut s'arranger avec les souffrances d'autrui pour le simple plaisir du lecteur. La retranscription est fidèle au rythme des comptes-rendus de la thérapie de Ginny et on doit faire avec: c'est long deux ans et demie!

Ce qui m'a permis de vraiment apprécier et tirer le meilleur de cette expérience est la préface et spécialement le postface des deux parties. le professeur en psychiatrie est tout à fait clair sur ses intentions. Il met en lumière toutes les techniques utilisées au service de sa patiente et les pièges qui y sont associés (ex: transfert et contre-transfert). Quand à Ginny elle conclut bien avec son style littéraire bien à elle et nous donne des éléments sur sa vie bien après la fin de sa thérapie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marech20
  25 février 2019
Je suis fan de Irvin Yalom et je continue ma découverte de ces différents livres.
Mais j'ai moins accroché avec celui-ci alors que cela aurait dû être l'inverse avec le sujet initial de la page blanche.
Je l'ai en fait trouvé très long....et Ginny particulièrement énervante. Je ne suis pas sûre non plus de l'intérêt littéraire de ces comptes-rendus.
Le plus intéressant reste la fin : les dernières séances, lorsque Karl s'est joint à eux, et surtout les postfaces, qui expliquent bien mieux les choses que n'a pu le faire tout le livre avant.
Je vais cependant continuer mes découvertes. le problème Spinoza était trop brillant pour que je m'arrête ici...dans la découverte d'Irvin Yalom d'une part, et de Spinoza de l'autre!
Commenter  J’apprécie          40
Lililaluize
  28 février 2022
Irvin Yalom , mon psychothérapeute /romancier préféré !
Tout commence par la couverture... "dans le secret des miroirs" n'est autre qu'une représentation de ....Klimt ! Ce qui ne gâche pas mon plaisir.
Je me suis plongée dans ma lecture , avide de ses mots et j'y ai retrouvé la plume du psychiatre , intime et unique. Au travers de Jenny , nous nous y retrouvons tous , avec un degré plus ou moins avancé de la pathologie identifiée.
Peur de l'échec , trouble de la personnalité , incapacité de prise de décision.
Cet échange épistolaire met en scène les multiples turpitudes enfouies , déterrées une à une sous forme d'écrits relatant les pensées et du psychiatre et de sa patiente.
L'audace d'Irvin Yalom , aller à l'encontre de Freud dans sa thérapie ainsi que de ses acolytes: Oublier l'acceptation du passé pour y construire son présent et poursuivre un futur meilleur , Irvin Yalom , lui , se penche sur l'acceptation de soi au présent , il pousse à la réaction , balaie les retranchements et secoue...
Une lecture que je conseille à toute personne voulant rentrer dans l'intimité d'une analyse pour en savourer ce qui l'en sort : une profonde introspection.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sirenedesmers
  04 mars 2022
Ginny et Dr Yalom, Dr Yalom et Ginny. Chaque séance est doublement racontée : le récit de Ginny, celui du Dr Yalom, et ce jusque la fin. Ce roman, qui est réel, en ce qu'il est issu de la thérapie de Ginny avec le Dr Yalom, m'a passionnée. On y découvre le transfert qui se fait de manière intense chez Ginny sur le Dr Yalom, mais aussi le contre-transfert du Dr Yalom sur Ginny. C'est extrêmement rafraîchissant que de lire une thérapie avec le point de vue du thérapeute et celui du patient. Je recommande ce livre à tous, en ce qu'il traduit avec beauté la force d'une thérapie.
Commenter  J’apprécie          00
servantking
  10 avril 2017
Récit coécrit avec un patient dans lequel ils racontent tous deux, successivement, leur expérience et leur relation au cours de la thérapie de ce dernier. Chacun y rassemble et y décrit alternativement ses points de vue, ses sentiments au fil de l'expérience.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Callie-VeroniqueCallie-Veronique   13 novembre 2013
Non seulement votre demande est irrationnelle, mais elle est tragiquement porteuse de défaite : vous ne pouvez en aucun cas vous assurer un amour adulte par l'intermédiaire d'une terreur et d'un effacement puérils. [...] Vous vous infligez une pire violence : vous étouffez la personne que vous pourriez devenir, vous condamnez presque toute votre personne à un enterrement prématuré. Vous souffrez de vos efforts quotidiens et de vos petits échecs, et sous tout cela, il y a une souffrance plus grande encore, parce que vous savez ce que vous vous infligez.

p 429
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Callie-VeroniqueCallie-Veronique   13 novembre 2013
Votre quête frénétique d'amour est irrationnelle : c'est une séquelle figée d'un comportement ancien transporté dans le présent et mal adapté à votre vie d'adulte. Votre panique à l'idée d'être privée d'amour appartient sans aucun doute à votre petite enfance et elle est tout aussi irrationnelle : vous êtes capable de survivre sans étouffer ce qui vous nourrit.

p 428
Commenter  J’apprécie          20
Callie-VeroniqueCallie-Veronique   13 novembre 2013
Mes anciennes valeurs, si mauvaises et limitées soient-elles, se désagrègent, et je ne vois pas bien par quoi les remplacer.

p 389
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Irvin D. Yalom (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Irvin D. Yalom
Irvin Yalom a consacré sa carrière à conseiller ceux qui souffrent d'anxiété et de chagrin et à aider à faire face à l'idée de la mort. Lorsque sa femme Marilyn, écrivaine elle-même, a été atteinte d'un cancer très grave, il s'est trouvé en situation de l'accompagner face à la maladie, à la perspective de la mort et dans son choix de décider elle-même du moment de la fin. Ils ont alors décidé d'écrire à deux sur l'amour, le couple, la fin de vie jusqu'à ce que la mort les sépare et qu'Irvin continue seul. Avec une très grande sincérité, dans cette chronique d'une mort annoncée à deux voix, chacun son tour livre ses réflexions sur le combat contre la maladie, l'acceptation, le regard sur leur histoire commune et ce que sera la vie d'Irvin sans la femme de sa vie pendant 65 ans. La seule voix d'Irvin poursuit pendant les premiers mois de son deuil, En n'ayant rien perdu de la chaleur des adolescents qu'ils étaient lorsqu'ils se sont connus, avec la sagesse de ceux qui ont réfléchi profondément, qui ont mûri puis vieilli ensemble, et la sérénité que donne le sentiment d'avoir pleinement vécu, tous deux abordent la question de l'intimité, de l'amour et du chagrin. Et ils nous offrent avec ce livre inoubliable un éclairage rare sur la finitude et la perte de l'être aimé.
Activez la cloche pour être informé des nouvelles vidéos et abonnez vous : https://fanlink.to/AlbinMichel-YT
Nous suivre sur les réseaux sociaux : Instagram : https://www.instagram.com/editionsalbinmichel/ Facebook : https://www.facebook.com/editionsAlbinmichel/ Twitter : https://twitter.com/AlbinMichel Linkedin : https://www.linkedin.com/company/albin-michel
+ Lire la suite
autres livres classés : psychologieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
377 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre