AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2809711399
Éditeur : Editions Philippe Picquier (08/01/2016)

Note moyenne : 3.31/5 (sur 13 notes)
Résumé :
En 1458, assiégé dans son château, le seigneur du clan Satomi promet la main de sa fille en échange de la tête de son ennemi. La nuit venue, c'est son chien qui la lui apporte entre ses crocs, un chien gigantesque et fantastique qui comprend le langage des hommes. Ainsi débute le plus célèbre roman de cape et d'épée du Japon, bruissant de sortilèges et de combats héroïques, où une princesse et son époux chien donnent naissance à huit guerriers promis à une destinée ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
kuroineko
  28 février 2019
Avec Les huit chiens des Satomi, Yamada Futarô offre deux romans en un, dans un pavé de plus de 700 pages, édité par Picquier.
Fin du XVème siècle, une histoire mêlant relation historique et fantastique se déroule, celle des fameux huit chiens.
1813: l'écrivain Bakin débute la rédaction de l'intrigue ci-dessus, tentant de convaincre son ami Hokusai de bien vouloir l'illustrer.
Le récit oscille ainsi entre le monde de la création et celui de la réalité. Basée sur une légende nipponne, la fille unique du chef des Satomi est donnée en union à un chien du clan après que celui-ci ait permis la victoire sur l'ennemi menaçant de les submerger. de cette union hors du commun naquirent huit hommes-chiens que la destinée dispersa. Commence alors une quête pour les rassembler, thème classique de la culture sino-japonaise. Tous les amateurs de japanimation ou de RPG reconnaîtront un ou plusieurs titres qui suivent cette quête initiatique (la série de jeux vidéos Suikoden en est un bon exemple avec sa recherche des 108 étoiles, inspirée d'un grand classique de la littérature chinoise, Au fil de l'eau).
Cette partie du roman a de quoi séduire avec son côté fantasy. La réalité est tout aussi intéressante en montrant le travail et le quotidien d'un romancier du début du XIXème siècle. Inspiration, créativité mais aussi difficultés de tous genres, qu'il s'agisse d'une panne sèche de l'imagination ou, plus prosaïquement, des soucis pécuniaires ou de santé. le projet de Bakin est d'ailleurs sans précédent puisque la rédaction de son oeuvre s'étale sur de nombreuses années, période pendant laquelle Hokusai arrive souvent à l'improviste et renâcle souvent à mettre son talent au service du roman. La relation entre les deux artistes est fréquemment houleuse.
Au final, Les huit chiens des Satomi est un roman dense et prenant, quoique comportant malgré tout quelques longueurs. Monde des légendes et monde de la réalité s'entremêlent de façon équilibrée et leur alternance ravive l'envie de retrouver l'une épique et fantastique, et l'autre, pragmatique et quotidienne, au fil des chapitres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          314
PiertyM
  30 mai 2017
De manière alternée, l'auteur nous fait vivre deux mondes parallèles: celui de la légende japonaise sur les huit guerriers nés d'un chien et de Fusehime, une jeune fille dont la malédiction a choisit pour être porteuse des huit chiens guerriers pour conjurer des actes d'opprobre antérieurs de son père. Et l'autre monde est celui d'aujourd'hui, où la question de l'art et de l'artiste est débattu par deux amis artistes: un écrivain et un dessinateur. Les événements dans ces deux mondes se déroulent sous deux registres différents. Nous avons l'action en compagnie des guerriers de la légende et beaucoup plus de réflexion avec nos chers artistes où se concocte justement la légende dans une version contemporaine! Bien que j'ai pris du plaisir avec cette découverte mais j'ai eu plus de préférence à me projeter dans le monde de la legende que dans le monde contemporain que l'auteur intitule réalité, il y a trop de reprises!
Commenter  J’apprécie          261
Seijoliver
  12 février 2019
Il y a deux histoires dans ce livre (750 pages !) et presque deux romans. Mais l'un sans l'autre serait absurde, puisqu'on assiste à l'écriture -dans les chapitres dits du "monde de la réalité" - de l'oeuvre de fiction- dans les chapitres dits "monde de la fiction". Nous suivons d'un côté, le travail d'écriture - qui s'étend sur plus de vint ans - et les réflexions de l'écrivain Bakin, de l'autre les aventures de huit guerriers nés d'une princesse et d'un chien. On est parfois un peu perdu tant il y a de personnages, parfois le roman d'aventure patine un peu, mais ce mélange - sabre, esprit, écriture - fait preuve d'une belle ambition à découvrir.
Commenter  J’apprécie          30
LeTanuki
  21 mai 2015
Quel livre brouillon!
Une épopée légendaire très connue au Japon entremêlée de chapitres mettant en scène Hokusai. Sur le papier tout cela semblait bien alléchant !
Hélas, ce livre est desservi par une écriture (une traduction?) lourde et ampoulée. On peine à garder les yeux ouverts et à s'intéresser au sort de nos héros. Un comble pour ce qui se veut une fresque héroïque :S
Une véritable déception. Si vous souhaitez découvrir cette histoire sans tous ces défauts, regardez son adaptation télévisée "Satomi Hakkenden". Malgré son côté un peu gniangnian, ce drama est beaucoup plus digeste que ce livre ;)
Commenter  J’apprécie          10
lehibook
  27 mai 2019
un étrange roman japonais qui mêle en deux narrations alternées deux époques et deux genres : un roman de sabre échevelé et une chronique de la vie de son créateur (où apparaît aussi le maître de l'estampe Hokusai). C'est imaginatif , subtil ,de la littérature donc...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
lehibooklehibook   06 août 2019
-Bon ,j'ai fini.
Hokusai tendit son dessin. Baki en eut le souffle coupé.
On y voyait Akaiwa Ikkaku chevauchant une monture fantomatique au milieu des à-pics du mont Koshin et dévorant un mulot embroché sur un bâton de bois mort.Son visage tenait à la fois de l'homme et du chat.
Commenter  J’apprécie          20
SeijoliverSeijoliver   12 février 2019
Bakin a enfin achevé de lire à Hokusai le passage où le dernier des guerriers chiens fait son apparition.
- Ça alors, je n'en reviens pas ! soupira Hokusai.
- De quoi ?
- On n'a pas encore vu son grain de chapelet mais cet Inuzaka Keno dont vous venez de parler, il fait bien parti des huit, pas vrai ?
- Eh bien ... mais certainement.
- Porté noir sur blanc, quand cela paraîtra-t-il ?
- Là ... Dans deux ans, je dirais.
- Deux ans, ce qui veut dire que notre ère Bunsei en sera à sa dixième année. Et étant donné que vos Huit chiens ont commencé à paraître en onze de Bunka... - il compta sur ses doigts -, les huit guerriers chiens seront au rendez-vous quatorze ans après que vous en aurez eu écrit le premier mot.
- Comme vous dites.
C'était une fin de journée, début septembre huit de Busei. Bakin avait maintenant cinquante-neuf ans, Hokusai soixante-sept.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les mangas adaptés en anime

"Attrapez-les tous", il s'agit du slogan de :

Bleach
Pokemon
One piece

10 questions
400 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , littérature japonaiseCréer un quiz sur ce livre