AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Love Fragrance tome 7 sur 10
EAN : 9782505112594
192 pages
Kana (03/06/2022)
4.41/5   16 notes
Résumé :
Après s'être installés ensemble et avoir traversé une période quelque peu difficile, Asako et Kôtarô profitent de leur nouvelle vie à deux pour se relaxer pendant les vacances. Leur quotidien ressemble à présent à un rêve. Mais très vite, la plus grosse mise à l'épreuve de toute la vie d'Asako se profile. En effet, elle va devoir aller faire connaissance avec la famille de Kôtarô...

Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Ce nouveau tome de Love Fragrance fut une bonne lecture, toujours aussi attachante mais aussi intéressante dans son histoire. J'ai aimé le traitement fait par le mangaka pour mettre en avant certains détails. Mais je dois avouer que j'apprécierai plus d'avancée avec les personnages, et que l'on puisse avoir des réactions différentes et un peu plus adultes et matures.

Mais j'apprécie de retrouver Kotaro et Asako dans leur nouvelle petite vie à deux, puisqu'ils ont pris un appartement, et avec son lot de changements et de nouvelles habitudes pour tous les deux. Bien qu'Asako ne soit pas forcément la plus encline à rendre publique leur relation, et à mettre au courant leurs collègues, alors que Kotaro semble être un peu plus à l'aise avec cette idée. de mon point de vu, il est vrai que l'on peut très bien faire la différence entre la vie privée et la vie professionnelle, mais c'est très probablement quelque chose de plus pudique au Japon, et qu'il est plus respectable de la vivre cachée…

Le plus important de ce tome, et c'est ce que j'ai beaucoup aimé avec cette lecture, c'est qu'Asako va enfin pouvoir faire la rencontre de la famille de Kotaro. Elle va rencontrer sa soeur ainsi que ses parents, et j'ai trouvé cette rencontre très touchante, notamment avec la maman de Kotaro, qui est une femme forte, un peu indépendante, et très attachante. A l'inverse de son père, qui est plus froid, sûrement beaucoup moins expressif que sa femme, et même sa fille. J'espère que l'on sera amené à la revoir, parce qu'elle apporte une forme de dynamisme au titre qui lui manquait un peu. Elle est presque pétillante, et ça change de nos personnages calmes et doux comme l'est Asako ou Kotaro, bien que je ne leur demande pas d'être différents, j'apprécie les personnages tels qu'ils sont !
Faire aussi ces rencontres permet d'approfondir le personnage de Kotaro qui est légèrement moins mis en avant par rapport à Asako, et de comprendre le personnage, son histoire, et son caractère actuel.

Ce petit séjour va leur permettre de se rapprocher toujours plus, mais aussi de s'expliquer et de communiquer. Parce que oui, c'est un des points forts de ce titre, c'est toute la mise en avant de la communication dans le couple, c'est important pour se comprendre et ne pas construire une relation sur des doutes ou des malentendus, comme l'être humain aurait tendance à le faire.
J'apprécie aussi tout le naturel de leur relation qui s'en dégage, où ils partagent des moments plus intimes, ou des petites attentions que l'on ne fait pas forcément à l'autre. Ils prouvent que les moments les plus simples sont souvent les meilleurs, et les plus agréables pour se rapprocher de l'autre. Ils prennent aussi leur temps pour faire évoluer leur relation, ils ne se précipitent pas et c'est très agréable de les voir avancer de cette façon.
En revanche, si j'ai adoré la prise d'initiatives d'Asako dans leur relation, je dois avouer que certaines de leurs réactions sont assez redondantes… Ils sont très souvent dans le doute, dans l'interrogation, et je crois qu'en voyant leur relation, et l'amour qu'ils échangent entre eux, ce sont des questions, et des réactions qui ne devraient plus être présentes. Il est vrai que j'apprécierai plus de mise en avant de confiance à ce niveau-là, et moins de doute ou de rougissements.

Le tome nous propose ici, une dernière partie intéressante pour le travail de Kotaro. Mais le mangaka fait intervenir un personnage que l'on avait rencontré assez brièvement dans les tomes précédents, mais pour moi c'était un détail. Et le mangaka va utiliser ce détail qu'il distille tout au long du tome, pour ressortir le personnage, et j'ai trouvé que c'était très intéressant et bien fait, parce que c'est quelque chose que je n'avais pas forcément vu venir. Il me tarde maintenant de pouvoir lire la suite !
Commenter  J’apprécie          00
Nous sommes toujours en face d'une très belle série qui nous procure beaucoup d'émotions. Elle est réaliste, percutante, nous entrons dans toutes les sphères de la vie de notre charmant couple. le plus fou, c'est aussi que ce n'est pas forcément la série sur laquelle on aurait parié au départ et pourtant c'est une pépite, alors n'hésitez pas à lui laissez sa chance et oubliez vos premiers préjugés.
Asako et Kôtarô ont commencé à vivre ensemble avec tout ce que cela implique. La plupart du temps quand nous avons ce genre d'histoire dans les mangas, ça va vite sans aller au fond des choses, mais là non pas du tout, on se prend le temps, on voit bien les difficultés et les petits bonheurs. Tous les jeunes adultes et même adultes, tous les gens dans la vie active ont des éléments pour s'y reconnaitre, pour être touché, pour être au plus proche de leurs vies.
Ils sont trop mignons, leur amour est sincère. Chacun est dans le respect et la bienveillance, la recherche de faire correctement la part des choses, et ça fait tellement plaisir.
Leur journée de détente à tous les deux, qu'ils sont choux. Asako s'apprête aussi à aller voir la famille de Kôtarô. C'est son tour cette fois-ci et cette rencontre procure beaucoup d'émotions. Les parents de Kôtarô sont également très touchants, et il y a des moments qui nous font fondre voire pleurer. La vie n'est pas toujours facile.
Par ailleurs, nous continuons à les voir avancer dans leurs vies professionnelles. Asako va avoir l'occasion de discuter avec Reika Tsubaki, qui a du style, de l'élégance, belle, un bon poste, notre Asako est un peu intimidée.
Kôtarô lors d'un projet de collaboration va à nouveau nous étonner grâce à ces capacités particulières, quel nez fin. C'est vraiment quelque chose de le voir concentrer sur son travail, trouver les bons mots, même quand il doit faire face à une ancienne connaissance.
ce tome était à nouveau un régal, sa façon intelligente d'aborder les choses sait intéresser et plaire, et notre couple sait nous séduire, nous avons envie de les voir heureux ensemble, main dans la main.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Je voulais juste qu’elle soit heureuse mais en la surprotégeant pour éviter qu’elle soit triste alors qu’elle ne m’avait rien demandé je lui ai montré que je ne faisais pas vraiment attention à elle.
Commenter  J’apprécie          10
J’ai toujours cru qu’une histoire d’amour prenait fin dès lors que les sentiments de l’un des partenaires changeaient.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
autres livres classés : joseiVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18804 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre