AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

M. F. Duvauchelle (Autre)
EAN : 9782857071440
110 pages
Éditeur : Guy Trédaniel éditeur (22/11/1999)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 52 notes)
Résumé :
Écrit entre 1710 et 1717 par le samouraï locho Yamamoto pour des samouraïs, ce précieux code de conduite et de morale est pour la première fois accessible aux lecteurs français. C'est un événement.

A l'origine, cet inestimable manuscrit a été préservé jalousement par le clan des Nabeshima, pendant plus de 150 années. Il voulait ainsi garder pour son seul profit l'enseignement du Hagakuré.

Le public japonais n’y aura accès qu'au début du... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Snail11
  24 avril 2020
C'est un code de conduite et de morale écrit par un samouraï pour des samouraïs. Certains préceptes sont très vrais et toujours d'actualité par rapport à la nature humaine. D'autres très spécifiques et liés à cette société guerrière et martiale ( il faut déjà disposé d'un sabre...) :
Quand le Seigneur Katsushige était jeune, le Seigneur Naoshige, son père, lui enseigna ceci :
« Pour t'exercer à la coupe au sabre, va trancher la tête de quelques condamnés à mort ». Ainsi fut fait.
Tout une époque...
Commenter  J’apprécie          161
Tandarica
  19 avril 2015
Il s'agit évidemment d'extraits du Hagakuré, ouvrage en plusieurs volumes et sorte de manuel à l'usage des samouraïs. le livre n'est pas exempt du fanatisme propre à cette classe bien à part : "Il faut devenir fanatique et développer la passion de la mort". Il contient également de nombreux préceptes destinés à gérer le quotidien, un peu comme un livre de "développement personnel" ou de psychanalyse, ce pourquoi il est toujours d'actualité. Il se distingue du tout-venant des livres de ces catégories par son ambition, qui est clairement d'atteindre la perfection (normal pour un samouraï), par la conscience que cet apprentissage est sans fin et que par conséquent, le plus important, c'est la Voie du samouraï.
Commenter  J’apprécie          100
antihuman
  29 septembre 2014
Ayant récemment écouté à la radio un spécialiste de Mishima défendant son homosexualité en arguant que la femme est toujours docile en dépit des apparences, bassement matérialiste, sinon peu clairvoyante et de tout temps, je me suis dis qu'en effet; cette sagesse ne ressemblait que trop à l'Hagakure le livre des samourais. Et hormis le cas du célèbre auteur nippon c'est cependant vrai, quand on voit certains mariages on se demande bien ou est le véritable esprit.
Le relisant après l'avoir déniché dans mon ancienne bibliothèque, je n'ai pu que constater son surprenant fond de vérité à travers les siècles, cet ouvrage n'a que très peu vieilli depuis l'empire du grand Japon - surtout si l'on sait l'interpréter. Rien à voir avec un film prétentieux et plutôt bêta... Enfin je le conseille, et même si c'est un peu comme le naturisme intégral, qu'il n'y a en réalité que les narcissiques qui s'y risquent !
Par contre à notre époque fort troublée, loin d'être désuet ce petit livre semble énormément tendance.
Soyons donc kanji pour la vie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Arthorius
  21 avril 2017
Un des grands incontournables pour les adèptes de philosophie japonaise et plus particulièrement à tous ceux qui s'intéressent à la philosophie des samouraïs.
Personnellement, un livre que je garde très souvent à portée de mains :-)
Pour les fans du genre : foncez ! Pour les autres : tentez le coup, la philosophie japonaise peut apporter quelque chose à tous !
Commenter  J’apprécie          40
tex_242
  15 mars 2012
Le bibliothécaire zen ne cherchait rien sur Google, il obtint 27,987,384 réponses.
Le bibliothécaire zen se demanda : si le web est partout, pourquoi tapes-tu des mains ?
Un lecteur demanda un livre de Danielle Steel au bibliothécaire zen. Celui-ci lui donna un bol de sable ; le lecteur parti avec, désorienté. « Ce lecteur vient de commencer un long chemin », commenta le bibliothécaire zen.
Le bibliothécaire zen remarqua : « Travailler à la bibliothèque sans s'attacher aux livres ni aux mots qu'ils contiennent, telle est la juste voie».
Lien : http://gothicsenebrus.canalb..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
enkidu_enkidu_   15 décembre 2015
Si on devait résumer en peu de mots la condition du Samouraï, je dirais qu’elle est en premier lieu la dévotion corps et âme à un maître. En deuxième lieu, je dirais qu’il lui faut cultiver l’intelligence, la compassion et le courage. La possession de ces trois vertus réunies peut sembler impossible à l’être ordinaire mais elle est aisée. L’intelligence n’est rien de plus que de savoir s’entretenir des choses et d’autres avec autrui, avec en retour l’acquisition d’une sagesse infinie. La compassion consiste à agir pour le bien d’autrui en se comparant à lui et en le mettant à l’honneur. Le courage c’est savoir serrer les dents.

Il suffit de faire tout cela en toutes circonstances. Tout ce qui est au-delà de ces trois vertus n’est pas utile à connaitre.

En troisième lieu, pour ce qui concerne l’aspect extérieur il lui faut soigner son apparence, sa façon de s’exprimer et se perfectionner en calligraphie. Tout ce n’est qu’affaire courante qu’il faut améliorer par une pratique consistante.

A la base, il faut sentir en soi la présence d’une force tranquille. Quand il aura accompli tout cela il lui faudra apprendre l’histoire de sa terre et de ses coutumes. Il pourra ensuite étudier quelques arts récréatifs.
Être un Samouraï est, tout compte fait, très simple. Si vous regardez ceux qui, à présent, sont de quelque utilité, vous vous apercevrez qu’ils ont réuni ces trois conditions. (pp. 55-56)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TorellionTorellion   03 avril 2016
La meilleure attitude à avoir à l’égard de la parole, c’est de ne pas en user. Si vous pensez pouvoir vous passer d’elle, ne parlez pas.
Ce qui doit être dit devrait toujours être dit aussi succinctement, logiquement et clairement que possible.
Un nombre surprenant de gens se ridiculisent en parlant sans réfléchir et se déconsidèrent d’autant.
Commenter  J’apprécie          170
enkidu_enkidu_   15 décembre 2015
La vie humaine ne dure qu’un instant, il faut avoir la force de la vivre en faisant ce qui nous plait le plus.

Dans ce monde fugace comme un rêve, vivre dans la souffrance en ne faisant que des choses déplaisantes est pure folie. Ce principe, mal interprété, peut toutefois être nuisible, aussi ai-je décidé de ne pas l’enseigner aux jeunes gens…

J’adore le sommeil. En réponse à la situation actuelle du monde, je pense ce que j’ai de mieux à faire est de rentrer dormir chez moi. (p. 66)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
enkidu_enkidu_   15 décembre 2015
J’ai découvert que la voie du Samouraï réside dans la mort. Lors d’une crise, quand il existe autant de chances de vie que de mort, il faut choisir immédiatement la mort. Il n’y a là rien de difficile ; il faut simplement s’armer de courage et agir (...) quand un Samouraï est constamment prêt à mourir, il a acquis la maîtrise de la Voie et il peut sans relâche consacrer sa vie entière à son Seigneur.
(...)
Tant que l’on fonde son raisonnement sur son « Moi », on est à la rigueur prudent et astucieux mais on n’est pas sage.

Les êtres humains sont insensés et il leur est difficile de se départir de leur « Moi ». Malgré tout, un individu confronté à une situation ardue a de grandes chances de trouver une solution, s’il parvient à s’abstraire momentanément du problème, à se concentrer sur les « quatre vœux » et à abandonner son « Moi ». (pp. 9-10)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
TorellionTorellion   03 avril 2016
La première parole prononcée par un Samouraï, en quelque circonstance que ce soit, est extrêmement importante. Il révèle par cette seule parole toute sa valeur.
En temps de paix, le langage signe la valeur. Mais, de même, par temps de trouble et de destruction, la grande bravoure peut se révéler par un seul mot.
On peut dire que ce mot unique est la fleur de l’âme.
Commenter  J’apprécie          50

Dans la catégorie : EthiqueVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Ethique>Ethique (104)
autres livres classés : samouraïsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les mangas adaptés en anime

"Attrapez-les tous", il s'agit du slogan de :

Bleach
Pokemon
One piece

10 questions
448 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , littérature japonaiseCréer un quiz sur ce livre