AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782505019213
208 pages
Éditeur : Kana (24/05/2013)

Note moyenne : 3.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
« La force du kakashi est surnaturelle. Quoi qu'on fasse, elle appelle le malheur. » Kyôhei est parti de son paisible village natal pour aller étudier en ville. Cours, soirées, amis, il mène en tous points la vie d'un étudiant ordinaire. La malchance lui fait découvrir le corps d'un homme sauvagement assassiné dans un ascenseur. Un meurtre sanguinaire, incompréhensible. Mais est-ce bien le hasard qui l'a mis sur la route de Kyôhei ? Le jeune homme n'a-t-il vraiment ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
sandrine57
  24 novembre 2013
A Tokyo, Kyôhei profite pleinement de sa vie d'étudiant entre ses cours, les soirées entre amis et son faible pour la jolie Hibino à qui il n'ose pas avouer sa flamme. Un soir, après un karaoké bien arrosé, accompagné de l'élue de son coeur, il découvre le cadavre d'un homme dans un ascenseur. Cette vision atroce bouleverse Hibino mais ne fait pas perdre son sang-froid à Kyôhei qui semble en avoir vu d'autres. Par contre, il est perturbé quand il trouve sa jeune soeur Utao, venue lui rendre visite dans la capitale. Elle lui apprend qu'un certain Aki s'est enfui de leur village natal. Kyôhei qui avait quitté le village pour ne jamais y revenir, qui avait tiré un trait sur son passé, voit les mauvais souvenirs refaire surface et comprend qu'il est en danger, sa soeur étant trop jeune et inexpérimentée pour le protéger. Car, malgré tous ses efforts, Kyôhei n'est pas un garçon comme les autres. Les habitants de son village vénèrent les Kakashis, sortes de grandes poupées très puissantes mais qui ne sont rien sans celui qui les dirige. Kyôhei était un seki, un contrôleur de Kakashis, avant qu'un drame impliquant Aki son meilleur ami ne lui fasse fuir le village. C'est Utao qui a pris le relais et qui le remplace désormais aux commandes de Kukuri, mais elle est encore en plein apprentissage.

Un manga qui démarre sur les chapeaux de roue avec meurtres sanglants, explosions, angoisse et mystère. L'intrigue est resserrée autour de peu de personnages principaux et quelques personnages secondaires. On apprend donc très vite à bien les connaitre : Utao, déterminée et pleine de bonne volonté, Hibino adorable, gentille, qui tombe un peu des nues, Aki, le méchant de l'histoire, ultra violent et, bien sûr, Kyôhei, ordinaire en apparence mais qui cache de bien sombres secrets.
L'histoire, bien construite, tourne autour du passé auquel on ne peut échapper et surtout du contrôle de forces supérieures. Toute la question est de maîtriser une puissance qui sans la conscience humaine serait une arme aussi redoutable que destructrice. On peut ici faire un rapprochement avec l'arme atomique dont le japon a subi la puissance dévastatrice et meurtrière. Mais même si l'on ne pousse pas la réflexion aussi loin, ce premier tome reste un seinen de bonne facture, suffisamment original et intriguant pour donner envie de lire la suite. Des questions restent encore ouvertes : Que s'est-il réellement passé entre Kyôhei et Aki ? D'où viennent les Kakashis ? Utao sera-t-elle à la hauteur de sa mission ? Kyôhei a-t-il renoncé définitivement à être un seki ? Et bien d'autres encore qui forcément nous emmènent vers un tome 2 que l'on espère aussi excellent que le premier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Rhl
  16 mars 2018
Kyôhei, jeune étudiant ayant quitté son village natal pour Tokyo, se retrouve un soir confronté à une atroce scène de meurtre. Peu après, sa petite soeur vient le rejoindre en ville. Il semblerait que son passé et les particularités exceptionnelles de son village d'origine le rattrapent....
Un scénario original qui semble assez bien construit, des personnages qui pourraient s'avérer attachants, des illustrations plutôt réussies... Pourtant, je n'ai pas réellement adhéré. Principalement, je dois le dire, parce que j'avais en tête de le proposer au CDI (en collège) et que je me suis rendue compte qu'il n'était pas vraiment adapté : des scènes de meurtres un peu trop violentes, une histoire en peu difficile à suivre et des allusions un brin vulgaires et déplacées.
Je pense que je vais finalement le proposer à ma collègue de lycée, où il aura davantage sa place et pourra même rencontrer un certain succès.
Commenter  J’apprécie          10


Lire un extrait
Video de Hajime Yamamura (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hajime Yamamura
Bande Annonce Kamisama Dolls
autres livres classés : japonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1958 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre