AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B000TBM968
Stock (30/11/-1)
4/5   2 notes
Résumé :
Le Shoji est un recueil de nouvelles qui met en scène des jeunes femmes japonaises, reflets d'un Japon authentique, avec la mélancolie et la vertu qui plaisent tant dans les salons bourgeois d'entre les deux guerres.
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Le shoji. Intimités et profils japonaisVoir plus
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Une porte de bois est brutale, un mur lourdaud. Le shoji, tendu de papier, frémit et nous affine.
C'est une lucidité entre nous et la vie extérieure, entre notre âme, le vent et la lumière.
Le shoji ! J'y fus dans un cocon transparent, une cellule de paix blanche.
Je l'entendais battre, aile dans la tempête.
Mouillé, il se ridait. Le bois exhalait le parfum des forêts coupées.
Une déchirure suffit à rompre sa sérénité.
Un raccommodage le marque comme des rides sur un visage qui vécut.
Des ombres l'animent qui rendent heureux, font peur, angoissent.
J'y voyais aussi une branche et l'oiseau posé que gonflait un chant.
Le shoji flambe haut dans les incendies, s'abat lorsqu'un trop fort séisme disloque la maison.
La nuit c'est un bouclier d'or.
Un cri d'amour parfois le perce de sa flèche.

Shoji ! ternis par la poussière, pauvres et tristes, loques qui mettent l'indigence à nu.
Shoji, qu'un plumeau frappe comme un tambour de chasse.
A l'aurore sa blancheur muette attend les signes qu'y tracera le jour.
Voile de nos intimités, irrémédiable comme une virginité, écran où tous nos actes se profilent, peau vivante de nos maisons, paupières...
Un geste d'étiquette et d'esthétique vous ouvre et vous referme. Et le laque noir qui vous borde, et le doigtier métallique incrusté au montant, vous apprêtent comme une reliure où j'enferme ce livre que des amis liront.

Kikou Yamata
1927
Commenter  J’apprécie          50
J'ai épousseté le shoji :
Vois, l'ombre du pin le frappe.
J'ai épuré mon âme :
La beauté s'y reflète.

KIKAKOU.
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : bourgeoisieVoir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs (2) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelques Moustachus Célèbres

L'artiste Dali est né à Madrid et mort à Barcelone

Vrai
Faux

15 questions
157 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , moustacheCréer un quiz sur ce livre

{* *}