AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221134273
Éditeur : R-jeunes adultes (26/05/2016)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 331 notes)
Résumé :
1re vague: Extinction des feux
2e vague: Déferlante
3e vague: Pandémie
4e vague: Silence
A l'aube de la 5e vague...

L’ennemi, c’est l’Autre. L’ennemi, c’est nous. Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu’elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver…
Sous ces énigmes se cache une vérité : Cassie a été trahie. Pareil po... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (101) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
  02 août 2018
Troisième et dernier volet de la trilogie 5ème vague.🌎

Quelques semaines après les événements terminant le tome 2u "La mer infinie", nos survivants ont trouvé refuge dans le repaire d'un silencieux. Cependant, chacun a son idée quant à la suite : Ben désire se lancer à la recherche de Riner et Teacup partie se renseigner sur des grottes non loin (voir le précédent tome) ; Cassie désire protéger son frère Sam et convaincre Evan de ne rien entreprendre de risqué et, Evan désire se lancer dans une mission destruction en infiltrant le vaisseau spatial.
De l'autre côté, Ringer alias Marika prend la décision de contrecarrer les plans de Vosch en acceptant de travailler avec lui...

La première chose qui me vient à l'esprit en achevant cet ultime tome est ... ENFIN !!! et TOUT CELA POUR CA ??!!! 😵
Je suis au final complètement dépitée et déçue par cette saga soi-disant innovante et loin des schémas classiques annoncés par Rick Yancey. Que nenni ! Vous terminez cette trilogie avec tout simplement le sentiment d'avoir été trompé. Nombreux aspects de l'histoire ne trouve pas de réponse après trois longs tomes. Qui sont les Autres ? Pourquoi sont-ils venus ? Pourquoi cette manière de détruire les humains à petit feu ? Comment les Autres sont intégrés dans des corps humains avec une conscience qui ne s'active qu'au moment idéal. Pourquoi EUX sont encore en vie sachant que 7 milliards d'humains sont morts ? Certes, l'auteur donne des réponses, mais elles sont complètement idiotes et sans intérêt.

Parlons de l'intrigue maintenant.... Que vous dire si ce n'est que l'action peine à se lancer avec de nombreux moments d'expectative où les personnages hésitent entre y aller ou pas. C'est lent, c'est tout en longueur... bref, pas très passionnant. Par contre, une fois l'action lancée... là on part dans le gag pour ne pas dire la stupidité. Entre un Ben qui depuis le premier tome ne cesse de se faire tirer dessus sans mourir de septicémie ou de perte de sang ; un Evan qui revient à chaque fois auprès de Cassie malgré ses blessures, une Ringer héritant de super pouvoirs.... bref, il y a de quoi se poser des questions sur ce que souhaitais nous relater Rick Yancey. Au final, cela donne un roman brouillon.😓

Les personnages ne sont pas mieux.... Rick Yancey développe dans ce dernier volet les relations amoureuses des protagonistes, mais ce n'est plus crédible. Les personnages donnent un sentiment de superficialité.

En conclusion, enfin cette trilogie est terminée. Je reste cependant sur ma faim concernant les nombreuses interrogations à la lecture de la saga. L'auteur a tenté de se démarquer des autres romans de dystopie et de science-fiction, se moquant des auteurs, des films et j'en passe... mais il tombe au final dans les mêmes travers.😓
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          950
florencem
  10 septembre 2018
J'ai tout de suite enchaîné avec le dernier tome. Impossible de s'arrêter après la fin de la mer de l'infini. J'avais besoin de savoir. Et c'est plutôt sympathique d'être dans cette situation en tant que lecteur (surtout quand on a le tome suivant à portée de main). Et si malgré quelques petits défauts, j'ai un peu moins aimé ce second volume par rapport aux précédents, la 5ème vague reste une trilogie qui vaut le détour.
Nous replongeons directement là où Rick Yancey nous avait laissé. J'aime beaucoup cette continuité qui donne vraiment l'impression d'être dans un récit d'un bloc. Nous n'avons pas quitté nos héros en quelque sorte. Et tout s'enchaîne, qui plus est, de façon très soutenue. Pas le temps, à aucun moment, de souffler. C'est la conclusion de la trilogie, le rythme ne pouvait que s'accélérer et franchement, je suis totalement preneuse. L'auteur nous donne des réponses, conclut l'histoire de chacun de ses personnages, et arrive à poursuivre son récit psychologique sur cette guerre cruelle et insidieuse.
La dynamique est aussi présente dans les chapitres. Courts, ils s'enchaînent et donnent aussi le point de vue de nombreux protagonistes. Un très bon choix. Je ne suis pas particulièrement fan des chapitres à rallonge et là j'ai été servi. Il y a cependant quelque chose qui m'a chagriné. Je ne comprends pas trop la logique de la narration. Pour Ben, Cassie et Ringer, par exemple, nous avons une narration à la première personne. Par contre pour Sam et Evan, c'est un narrateur omniscient qui nous raconte leurs aventures. Que ce soit pour des personnages très secondaires comme le Prêtre ou bien pour le Silencieux, je suis totalement d'accord. Cela crée une distance qui accentue la "non-humanité" de ces deux-là. Mais pour Sam ou Evan... Il y a trop de distance pour le coup. Et c'est dommage car on ne s'attache pas aussi facilement. Pour Nugget, à la rigueur, je peux comprendre : son jeune âge peut laisser la place à ce genre de narration, mais pour Evan... Il n'est pas humain, donc Rick Yancey voulait appuyer sur cela ? Je ne sais pas. C'est dommage car j'ai trouvé que cela coupé le récit, qu'il y avait un manque de fluidité.
Le côté psychologique des personnages est toujours très bien exploité. Il n'est pas forcément évident de savoir comment n'importe qui, et encore plus des adolescents, face à ce qui arrive, mais j'ai trouvé la trilogie toujours juste, réaliste. Il est incroyable de voir ce que l'on peut supporter, ou bien même de découvrir quel est notre point de rupture, combien certains événements peuvent influencer nos actions sans qu'on s'en rende compte... L'essence même de ce qui fait l'humanité, le bon comme le mauvais prédomine aussi. Bien que l'on soit face à une invasion extraterrestre avec des atrocités subies par les Hommes, je n'ai pas non plus trouvé que l'auteur nous plaçait en victime à 100%. L'humanité n'est pas une chose belle en soi, elle l'est bien entendu par de nombreux côté, mais il y a aussi tellement d'ombres. Et ne pas encenser l'espèce humaine était aussi un choix judicieux.
Après, j'ai trouvé que toute l'histoire autour des Autres était un brin floue. Entre les mensonges et les suppositions, difficile de savoir ce qui est vrai ou pas. Dans le fond, cela n'entache pas réellement le récit. Mais j'aurais aimé avoir à un moment donné, quelque chose de concret. Qu'on me dise clairement : ça, c'est la vérité. J'ai mon idée et je resterai dessus mais j'ai un doute ce qui est un peu enquiquinant.
Un dernier tome réussi dans sa globalité. Il clôt très bien la trilogie et donne une fin qui apporte de l'espoir tout en sachant que la guerre n'est pas totalement finie. Les différents héros ont aussi leur conclusion, et les derniers chapitres qui sont une sorte d'épilogue sont vraiment top. le destin de deux des personnages n'était pas ce à quoi je m'attendais, comme beaucoup de lecteurs, je pense, mais je n'ai pas non plus été déçue. C'était une bonne idée et dans la logique des personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
MarjorieD
  13 mai 2018
Je reste sur ma faim…
Un troisième tome beaucoup plus dynamique que le précédent, jusque dans sa narration où l'on suit l'évolution de l'histoire du point de vue de chacun des personnages tour à tour confrontés à leurs propres démons. Résultat : des chapitres plus courts, une part belle réservée à l'action et une héroïne initiale qui va laisser progressivement sa place à d'autres…
Certains mystères s'éclaircissent mais les réponses tant attendues depuis le tome 2 restent en suspens. Chez moi, le doute persiste quant à l'identité des Autres : sont-ce seulement des extraterrestres ? Car finalement, on n'en croise pas un seul dans le roman ! Par contre, on rencontre beaucoup de militaires…
Avec cette fin qui n'en n'est pas vraiment une, j'ai la nette sensation que ce troisième volume marque la fin d'un cycle mais pas de l'histoire. La menace imminente est certes anéantie, mais les survivants ne sont pas au bout de leurs peines, loin de là. Certains personnages sont amenés à encore évoluer (je pense tout particulièrement à Sam et aux plus jeunes), tout un pan de la vie de Ringer, qui reste ma préférée ceci dit en passant, nous demeure dans l'ombre. Et puis, et puis…
Pour tout vous dire, j'ai mené ma petite enquête et oui, il y aurait bien une suite en préparation, une autre trilogie. Serais-je du prochain voyage ? Sûrement, car j'aime cet univers apocalyptique très sombre, ces personnages, ni tout blancs ni tout noirs, même pas les plus jeunes, chacun ayant sa part de ténèbres. Et puis, je trouve cette série intelligente : l'auteur aurait pu se contenter d'un happy end façon romance à deux balles. Que nenni. Même si l'amour, est le leitmotiv du roman, et je prends le mot dans son sens le plus large. Par contre, je ne serais pas étonnée non plus de voir un second personnage (comment le premier a fait, mystère… encore un) revenir d'entre les morts…
L'humanité survivra-t-elle à elle-même ? Still to be continued… I hope…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          302
Crazynath
  09 mai 2019
Lu quasiment dans la continuité du deuxième tome de la trilogie « La 5eme vague » de Rick Yancey, le troisième tome intitulé « La dernière Etoile » a été, je le reconnais, lu très rapidement.
J'étais pressée de connaitre la suite des aventures de Cassie, Ringer, Zombie et compagnie et savoir comment ils allaient s'en sortir face à la menace qui pesait sur eux ( et sur le reste du monde, histoire d'être dans l'ambiance )
De ce côté-là, le rythme trépidant de l'histoire ne m'a absolument pas déçue car l'on ne s'ennuie pas un instant en lisant cette histoire. le style fluide de l'auteur permet aussi une lecture assez rapide de ce troisième tome de la 5eme Vague.
J'avoue avoir donc dévoré cette dernière Etoile assez rapidement, assez curieuse de pouvoir enfin connaitre les tenants et les aboutissants…et sur ce point-là je reste sur une semi-déception. En effet, soit je suis passée à côté de quelque chose , soit je n'ai pas tout compris, mais en tout cas les explications au sujet des réelles motivations des extra-terrestres m'ont semblées assez nébuleuses pour ne pas dire assez incompréhensibles…
Cela m'a laissé un peu sur ma faim, et finalement mon avis sur la lecture de cette trilogie reste un peu mitigé. Apres un départ en fanfare, subsiste une petite impression d'enlisement…peut-être aurait-il fallu un peu synthétiser les deux derniers tomes ( car après tout il y a quelques longueurs), mais bon, ceci n'est que mon humble avis…
La fin, plus ou moins prévisible ne m'a pas déçue et reste dans le ton de ce genre littéraire…
En conclusion, je ne rajouterais qu'une chose : même si je ne regrette pas d'avoir lu cette trilogie, je ne suis pas sure de m'en souvenir dans quelques mois, preuve s'il en est que finalement cette lecture ne m'aura pas plus marquée que cela….

Challenge Séries 2019
Challenge Pavés 2019
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          262
MelM
  28 novembre 2016
18,5/20
Presque un coup de coeur
La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuses années, arrive à son terme. La 5ème vague est sur le point de débuter, débarrassant la Terre de toute vie humaine. Faire confiance à qui que ce soit est devenu impossible. La vie telle que nous la connaissions n'existe plus, ne reste plus que la survie, aux dépens parfois de toute trace d'humanité chez les survivants. Cassie, Zombie, Nugget et Ringer sont pourtant bien décidés à ne pas céder à la barbarie et la cruauté qui détruit peu à peu l'espèce humaine, en plus de la pression exercée par la présence, dans l'ombre, en inconnu même, de ces Autres dont le seul but est la destruction et la mort. Accompagnés d'Evan, ils comptent bien mettre tout en oeuvre pour éviter la réussite de la mise en place de la 5ème vague et pour éliminer ceux qui veulent débarrasser la Terre des Hommes. Si cette entreprise n'est pas sans risque, elle est leur seul espoir de retrouver un semblant de vie "normale". Parviendront-ils à éliminer les Autres? Réussiront-ils à sauver ce qui peut encore l'être de l'humanité? Et quel sera le prix à payer pour ça?
Vous dire que j'attendais cet ultime tome de trilogie serait un euphémisme. Depuis ma lecture du premier tome, pour lequel j'ai eu un énorme coup de coeur et celle, presque aussi bonne, du deuxième, j'étais obnubilée par ce que Rick Yancey pourrait bien inventer, imaginer, créer pour conclure sa trilogie de la 5ème vague. C'est donc avec une légère touche d'appréhension mais surtout énormément d'envie et d'attentes que je me suis jetée à corps perdu dans ma lecture. Et j'ai littéralement dévoré ce troisième opus! Obtenir enfin les réponses à mes questions et découvrir ce qu'il allait advenir de ces personnages que j'adore, qui me font vibrer et plus globalement de l'humanité entière, face aux Autres, a vraiment provoqué un mini ras de marée dans mon esprit et j'avoue, j'ai frôlé le coup de coeur. Cette sensation qui tient vraiment à un rien, m'a échappée mais j'ai passé une lecture vraiment excellente pour bon nombre de raisons, même si je ne vous cache pas que les quelques points négatifs qu'il faut surmonter m'ont certainement coûté ce fameux coup de coeur.
Et le premier point négatif se ressent dès l'ouverture de la Dernière étoile. Ma lecture du deuxième opus: La Mer Infinie remontant à presque 2 ans, je dois avouer que mes souvenirs des évènements qui s'y déroulent étaient vraiment flous. Si je me souvenais des principaux points, les subtilités concernant chacun des personnages et les différentes situations dans lesquels nous les avions laissés m'échappaient quelque peu. le début de ma lecture de ce troisième tome fut donc assez difficile, et j'ai eu du mal à replacer chacun des personnages et le pourquoi du comment de certaines actions qu'ils prévoient d'entreprendre. Heureusement, cela reste très subjectif, puisque cette sensation dépend de vos souvenirs du tome précédent et est donc plus ou moins liée au temps écoulé entre la lecture des deuxième et troisième tomes. de plus, je n'ai pas particulièrement cherché à relire les deniers chapitres de la Mer Infinie et j'ai, au final, été plutôt heureuse de constater que Rick Yancey a eu le bon sens de placer, habilement, quelques petits rappels bienvenus qui m'ont permis de ne pas être perdue tout au long de ma lecture, et passés un petit moment d'égarement au début, j'ai ensuite pris énormément de plaisir à retrouver la magie de cette trilogie.
Une magie qui passe bien évidemment par l'auteur de cette sublime trilogie. Sa plume et son imagination débridés ont donné naissance à une trilogie que j'aurais vraiment adoré du premier au dernier tome. le premier fut un immense coup de coeur et bien que le deuxième m'ait un peu moins convaincue, j'ai vraiment retrouvé tout ce que j'avais aimé dans La 5ème vague, dans cet ultime tome. À savoir, la plume fluide, tellement naturelle et en même temps poétique de Rick Yancey, aussi habile dans la description de paysages ou de scènes d'action que dans la restitution d'émotions et le maniement d'un humour rafraîchissant dans cet univers si particulier. Et quelle imagination! Des personnages, aux scènes d'action en passant par tout cet univers si intelligemment construit, tout est parfait à mes yeux, et j'ai ressenti comme une bouffée d'oxygène, un peu paradoxale quand même, en retrouvant l'écriture de l'auteur et tout ce qu'il a su imaginer, construire, créer au fil des trois tomes de cette trilogie, qui reste pour moi l'une des meilleures du genre young adult/science-fiction.
L'univers qu'a réussi à installer Rick Yancey dans cette trilogie est tout simplement magistral, parfait mélange de young adult et de science fiction le tout dans une atmosphère de thriller et avec une once de romance qui allège le tout de façon extrêmement agréable. J'adore cet univers et tout ce qui en découle: les Autres, leur technologie, leur plan terriblement machiavélique pour éradiquer l'espèce humaine et la tension, la pression et l'horreur qui pèse sur les épaules de nos personnages tout au long de la trilogie. Tout ceci est mené extrêmement habilement, nous faisant prendre conscience au fil de la trilogie de l'immensité de ce que les Autres ont mis en place pour parvenir à leurs fins, augmentant ainsi progressivement l'angoisse qui se dégage des pages des trois tomes. Je suis complètement accro à cet univers et à l'ambiance de la trilogie, depuis le début, et j'ai vraiment été très heureuse de les retrouver, comme au premier jour, ou plutôt comme lors de ma lecture du premier tome, avec toujours plus d'intensité et de points positifs qui font de cet ultime tome de la trilogie La 5ème vague, un page turner extrêmement efficace qui se dévore en un rien de temps.
Après avoir replacer chaque personnage dans son contexte, je me suis replongée dans l'intrigue avec une immense facilité. Nous retrouvons donc nos personnages plusieurs semaines après la fin du deuxième tome, à seulement quatre jours de la mise en oeuvre de la 5ème vague, qui signera l'arrêt de mort de tous les survivants des 4 vagues précédentes. Cassie, Zombie, Nugget, Ringer et Evan semblent être les seuls à véritablement savoir ce qui se trame sur Terre et ce qu'il va arriver. Leur mission est donc prévisible: sauver le monde. Rien de moins, en espérant qu'il ne soit pas déjà trop tard pour l'humanité. 4 jours, c'est peu pour mettre au point un plan susceptible de fonctionner et toutes les embuches qui se dresseront sur leur chemin sont, elles, bien imprévisibles. Rick Yancey joue admirablement bien avec la tension et le compte à rebours: cela ne peut évidemment que nous rendre les personnages encore plus attachants et l'intrigue encore plus addictive. Rapidement, je n'ai plus pu lâcher cet opus, trop pressée de savoir comment et si ils allaient être en mesure de mettre un terme au projet effroyable des Autres.
Allez, je ne suis plus à un point positif près, alors autant en profiter pour vous dire que je suis toujours autant amoureuse des personnages qui peuplent cette trilogie. Tous, sans exception, apportent leur pierre à l'édifice et ont vraiment un rôle, ils ne sont pas là pour faire joli (surtout qu'en temps de guerre, ils ne doivent pas être beaux à voir...). Rick Yancey sait comment rendre chacun de ses personnages très humains, très complexes et surtout ultra attachants. Même les "méchants" du récit ne m'ont au final pas trop déplus, leur approfondissement les rend plus crédibles et plus intéressant,s ce qui nous les rend moins antipathiques.
J'adore Cassie, avec son humour parfaitement en accord avec le mien, qui rafraîchit vraiment l'atmosphère dans certaines situations. En même temps, elle est passionnée et aimante, quand elle a décidé quelque chose, c'est comme ça et pas autrement. Je me suis très facilement identifiée à elle et j'ai adoré la retrouver dans cet ultime tome. Et que dire d'Evan? Il est parfait, mais sans tomber dans l'excès, doux, gentil et vraiment dévoué aux autres. Ringer est encore plus torturée qu'avant après les évènements du dernier tome et elle m'a fait mal au coeur, avec sa carapace presque infranchissable qui se fissure petit à petit. Zombie est courageux et tente de sauver tout le monde, surtout Nugget, tête brûlée toujours aussi sympathique et qui apporte fraîcheur et jeunesse au récit. Vous l'aurez compris, je les aime tous et les obstacles qu'ils rencontrent dans La Dernière Étoile ne vont pas les ménager.
En effet, l'auteur n'épargne pas nos personnages, qui vont être confrontés à la conclusion épique de cette guerre surnaturelle contre un ennemi d'une férocité redoutable. Dans la continuité du rythme des deux tomes précédents, ici, nous sommes aspirés par un tourbillon de scènes toutes plus périlleuses et haletantes les unes que les autres. J'ai franchement adoré me replonger dans cette guerre, dont la dernière carte se joue en quelques jours à peine. Cet effet "course contre la montre" est admirablement bien maîtrisé et bien mené, nous offrant des scènes d'action époustouflantes, qui m'ont rappelées pourquoi et à quel point j'adorais cette trilogie. Tout est au final très crédible, très naturel. On se doute que nos personnages vont agir ainsi mais c'est la façon dont ils vont s'y prendre pour atteindre leur objectif qui m'a vraiment scotchée. Plus je tournais les pages, moins je pouvais me décoller du récit tellement il est bien écrit et puissant en émotions, tellement la tension monte crescendo et nous fait craindre le pire pour nos personnages. Et je savais que Rick Yancey allait nous offrir un final explosif, brillant, juste parfait.
Mais je n'attendais pas à ça. J'en suis restée bouche bée, toute retournée, presque furieuse contre l'auteur et en même temps extrêmement satisfaite de la façon dont il a posé le point final à son histoire. Les derniers chapitres se dévorent, véritables concentré d'émotions puissantes, maniées et restituées à la perfection par l'auteur. le rythme est affolant et les pages se tournent vraiment toutes seules. On se demande bien comment toute cette histoire pourrait finir par un happy end. Et bien, c'est bien là toute la complexité de ce dénouement "feu d'artifice", il est aussi "montagnes russes" et joue à merveille avec nos émotions et celles des personnages. Plus j'y repense, plus je crois vraiment que j'ai adoré cette fin, dure, cruelle aussi mais crédible, une vraie fin. de plus, ce dénouement est vraiment très en adéquation avec tout ce que Rick Yancey a mis en place depuis le début de sa trilogie, qui se clôt de la meilleure des façons possibles selon moi, malgré ce qu'elle implique.
Les +: les personnages toujours aussi uniques en leur genre et attachant de sympathie, le rythme effréné de l'action, l'effet "course contre la montre" très positif pour l'intrigue du récit, les nombreux rebondissements et les découvertes épatantes, la plume naturelle et poétique de Rick Yancey, le dénouement type feu d'artifice d'émotions
Les -: le temps entre la lecture des deuxième et troisième tome peut vraiment casser le rythme et rendre la lecture moins fluide au début
Après une lecture vraiment plus qu'excellente, à la limite du coup de coeur, je peux désormais assurer que la trilogie La 5ème vague fait partie des meilleures que j'ai lues dans le genre young adult. La façon avec laquelle elle mêle science-fiction, thriller, roman apocalyptique et romance sur un fond young adult est vraiment magistrale. Je ne peux que recommander de lire cette trilogie qui aura fait battre mon coeur au cours de ses trois tomes. J'ai absolument tout adoré, de la plume magnifique, poétique et en même temps très fluide et naturelle de Rick Yancey, aux personnages ultra humains, complexes et attachants, en passant par l'univers vraiment dingue dans lequel les rebondissements et les révélations sont légions et sont tous plus épatants les uns que les autres. Ce dernier tome a pour lui une atmosphère toujours plus stressante de par la course contre la montre qui s'installe et qui malmène nos héros ainsi qu'une fin qui a vraiment été au-delà de mes espérances et qui permet de refermer cette trilogie avec satisfaction mais non sans un pincement au coeur à l'idée de laisser ces personnages derrière nous. Une trilogie dont les trois tomes sont à lire d'affilée pour encore plus de plaisir et pour éviter de s'y perdre, vu la complexité de l'univers.
Lien : http://story-of-books.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (97) Voir plus Ajouter une citation
CrazynathCrazynath   15 juillet 2019
Raconter des mensonges, c'est comme tuer - après le premier meurtre, les suivants deviennent de plus en plus faciles.
Commenter  J’apprécie          20
ana_prnana_prn   04 juillet 2019
Elle était la dernière étoile, brillant avec passion dans une mer d’un noir infini.
Commenter  J’apprécie          00
florencemflorencem   04 septembre 2018
Des années plus tard, quand sa fille serait encore très jeune, elle courrait à lui, vacillant sur ses jambes potelées, ses petits bras levés en l’air, les yeux brillant de joie, et elle crierait : Papa, papa, tendant vers lui, vers le ciel, ses minuscules mains. Alors elle s’élancerait dans l’espace sans aucune peur parce qu’il n’était pas juste son père – il était papa. Il l’attraperait ; jamais il ne la laisserait tomber. Et elle crierait : Fais-moi voler, papa, fais-moi voler ! Et il la ferait voler dans l’immensité de ce ciel sans limites, la fillette qui tournoie les bras grands ouverts pour embrasser l’infini, la tête renversée en arrière, entraînée vers ce lieu où la peur et l’émerveillement se croisent, ses cris résumant son plaisir d’être libre et aussi légère que l’air, d’être en sécurité dans ses bras, d’être vivante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Souri7Souri7   26 juillet 2018
— Qu’est-ce qui se passe avec Nugget ?
— Sam. Son prénom, c’est Sam. Si tu l’appelles encore comme ça, je te fous un coup de genou dans ta petite paire de nuggets.
Il sourit. Puis, soit il fit semblant de ne comprendre qu’avec un temps de retard, soit il avait pigé instantanément, mais en tout cas, son sourire se transforma en une grimace de fierté blessée.
— Elles sont légèrement plus grosses que des nuggets. Légèrement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
florencemflorencem   05 septembre 2018
Je ne suis pas OK à 100 %, mais je dirais à 86,5 %, donc c’est bon. La douleur me vrille le flanc quand j’attrape mon sac à dos sur l’étagère du placard. OK, retirez 1,5 %, ce qui nous donne 85 %. Et alors ? On est toujours plus près de 100 que de 20, non ? De toute façon, qui est encore efficace à 100 % à ce moment de la partie ? Même le gentil méchant alien s’est cassé la cheville.
Commenter  J’apprécie          180
Videos de Rick Yancey (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rick Yancey
La 5ème vague fait parti de mes livres préférés, forcement je me devais d'aller juger de l'adaptation au cinéma ! Je vous dis ce que j'en ai pensé ;) Plus de vidéos : https://goo.gl/03Vjvg
______________________________________
Livres cités :
La 5 ème vague - Rick Yancey : http://goo.gl/VXmC12
______________________________________
Cette vidéo à été faite en partenariat avec la plateforme Bookelis - et peut donc être considérée comme un placement de produit puisque notre statut de membre du jury à bien été rémunéré - mais attention notre statut à été rémunéré pas notre objectivité ;)
______________________________________
Si je ne réponds jamais à vos commentaires c'est que google+ m'en empêche. N'hésitez pas à vérifier dans vos paramètres ;)
_____________________________________
? POUR ME SUIVRE :
? BLOG : http://bulledop-bouquine.blogspot.fr ? FACEBOOK: http://facebook.com/Bulledop ? TWITTER: http://twitter.com/Bulledop ? INSTAGRAM : http://instagra.com/Emiliebuu ? Ask : http://ask.fm/Bulledop
______________________________________
Le grand gagnant : En plus de la visibilité offerte aux 3 finalistes, le grand gagnant recevra l?équivalent de 1 200? de services Bookelis :
­- la création graphique d?une couverture format papier et ebook ­- la mise en page du texte format papier et ebook -­ le pack monde pour la distribution du livre papier en librairies - la réalisation d?un site internet conforme à la prestation proposée par Bookelis -­ une place sur le stand Bookelis au Salon du Livre de Paris 2016 pour dédicacer son livre -­ 100 exemplaires du livre imprimés
______________________________________
?Questions fréquentes :
Mes musiques sont libres de droits et trouvées sur internet Je monte avec Imovie. Mes cheveux sont naturellement frisés ( et oui ... ^^ )
______________________________________
N'hésites donc pas ! Abonne toi c'est gratuit et ça fait toujours plaisir ?
_______________________________________
Si tu as des suggestions de vidéos ou de livres que tu aimerais voir par ici, n'hésites pas à m'en faire part en commentaires ! ;)
Merci pour tout !
Emilie ?
+ Lire la suite
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La 5ème vague

Comment s’appelle le frère de Cassy ?

Ben
Sammy
Vosch

10 questions
176 lecteurs ont répondu
Thème : La 5e vague de Rick YanceyCréer un quiz sur ce livre
.. ..